Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 19:41

Les coutumes et les traditions

Les coutumes et les traditions sont d’une égale valeur à la religion, dit un dicton Juif. J’ai entendu cette phrase à plusieurs reprises, et dans les bulletins du Grand Rabbinat est toujours soulignée l’évidence : tenir  en ligne de compte les us et coutumes...

Ainsi des différences existent entre la tradition Sépharade et celle Ashkénaze. Parmi les Orientaux aussi les divergences de vue,  sont monnaie courante.

* Une coutume qui est suivie par toutes les sectes est la visite des morts au cimetière, avant la fin du mois d’Adar (cette année c'est aujourd'hui le 25 mars, le denier jour du mois d'Adar), afin de se séparer des proches défunts et leur souhaiter Joyeuses fêtes de Pâques. En effet au  mois de Nissan qui commence demain, il n'est pas permis d'aller au cimetière, seulement dans le cours  d'un enterrement et dans ce cas on se prosterne pas devant la tombe d'un parent.

 Le 14 du mois de Nissan au soir ce sera la veille de Pessah.

* Une autre coutume que les Sfaxiens n’oublient pas c’est de remuer la Pchicha mêlée avec de l’huile, le dernier soir du mois d’Adar. La Pchicha c’est un assortiment de blé, de pois chiches et de fèves dégarnies de leur pelure, moulus avec des peaux d’orange sèches, des grains de carvi, de cumin et d’anis, le tout après avoir été grillé au four.

La même Pchicha est servie au festin d’Itro qui se situe un mois et demi auparavant,  mais  alors, on y ajoute des dates Degla Nur, des amendes et chaque fruit sec que l’on désire. Alors on remue la Pchicha avec une clef, symbole de la prospérité, kke même jour étant la nouvelle année des plantes.

Pour ceux qui s’y intéressent, voici la recette de la Pchicha. Nous même ne préparons plus ce panachage, mais l’achetons tout prêt chez un épicier d'orientation tunisienne.

Composants :

500 grammes de blé

165 grammes de fèves sans la pelure

333 grammes de pois chiches

83 grammes de grains de coriandre

83 grammes de grains d’anis

17 grammes de carvi

17 grammes de cumin

1 pelure d’orange séchée

Note : J'ai reçu une recette pour la mesure de plus de  trois kg. J'ai divisé tous les poids en trois pour arriver à une mesure plus raisonnable.

Préparation :

Griller au four le mélange et moudre.

Ajouter de l’huile, faire une pâte et servir.

Pour ceux qui aiment, y mélanger des fruits secs et des dattes Degla Nur.    

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans nouvelles
commenter cet article

commentaires

morgane 26/03/2009 16:24

Merci de nous faire découvrir les coutumes de chez toi!!
J'aime bien et je ne te parle même pas des recettes huuuummmm
bon aprèm Camus et gros bisous

Camus 26/03/2009 18:53


Bonsoir Morgane,
Merci.
Je pense que mon commentaire concernant Carcassonne m'a  joué un tour.
Passe une bonne soirée et à bientôt.
Gros bisous.