Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 08:46

Acte IV, Scène I

Par Albert Siméoni

 

 

Khana, une fois son combiné posé sur son socle, est assailli de mille questions.

Ce ‘Achem’ est venu la perturber. Sans perdre une minute, elle appelle la cellule du Ministère de la Justice  installé à Fribourg et demande à parler au Président du Barreau, Monsieur le Doyen des Avocats Maître Burt Holkoze. Ce dernier est justement à New York. La secrétaire du barreau lui donne l’adresse de son hôtel.

 

 

 


Le Plazza Hôtel. Le lendemain, elle s’y rend et demande à rencontrer le doyen. Une heure plus tard, après sa partie de golf, elle est reçue par lui-même  dans les grands salons de l’hôtel.

L’ambiance est conviviale.

Khana fait part de ses doutes sur ce Maître David Rosenberg.

Le président, un instant pensif et dubitatif  consent à  lui confier le parcours de ce jeune et brillant avocat. Son interlocutrice  insiste surtout à connaître son passé et là, contre toute attente elle est sidérée par ce qu’elle apprend. Elle croit rêver et  semble ne plus écouter le vieux magistrat qui, surprit,  lui demande la cause de ses larmes qui coulent sur ses joues. 

Khana se ressaisit  puis à son tour se confie devant ce vieux monsieur prit de court par ce qu’elle lui  apprend. Khana est prise par une sorte de vertige qui semble l’emporter  très loin.

 

A Suivre...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans La Shoa
commenter cet article

commentaires

Marcel (Fafouin) 07/08/2009 12:39

Bon Matin Honorable tout Camus,

Grands mercis pour cet Échange entre Khana et le Doyen du Barreau concernant ce "Rosenberg", ainsi que cette Belle Voix chantonnant du Brel !

De sa Réaction, Khana n'a Jamais Oublié ce Passé qui lui revient en pleine Face; un Passé qui, du temps-de-Séparation, se résilie soudainement !

Amitiés Solidarités - 7 août 2009 / 17 av 5769 -

Camus 07/08/2009 16:41


Bon PM Honorable frère Marcel,

C'est très émouvant ! Oui Khana n'a rien oublié, comme çà doit être difficile de paser

de pareilles épreuves !

Camus

- 7 août 2009 / 17 av 5769 -


vivi il diavolo 07/08/2009 10:03

Camus ! C'est encore loin cette rencontre ?
Impatient le mec.
bonne journée.

vivi il diavolo 07/08/2009 10:03

Camus ! C'est encore loin cette rencontre ?
Impatient le mec.
bonne journée.

Camus 07/08/2009 15:57


J'ao mis uner chanson, pour que tu ne t'ennuies pasen attendant....