Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 07:20

 

 

Chott el Djérid (شط الجريد)


Le Chott el-Djerid, est  le vestige d'une ancienne mer intérieure. D'où tout ce sel... Composé de lacs plus ou moins asséchés sur une superficie de 5 000 km² et d'une longueur de cent km environ,  le Chott el Djérid offre un paysage surprenant : aucune végétation, des montagnes à l'horizon, de longues rides blanches sur une terre argileuse, une vaste étendue argentée qui scintille au soleil. Dans la photo plus haut on voit le sel récolté sur la surface du Chott.


Déployé sur un axe est-ouest entre Nafta à l'ouest et El Hamma l'est, l'ensemble couvre pratiquement la largeur du Sud tunisien, entre le golfe de Gabès et la frontière algérienne, respectivement distants du chott d'une vingtaine de kilomètres. Le Chott el-Gharsa en Tunisie puis le Chott Melrhir en Algérie terminent cet ensemble de dépressions fermées à évaporation intense. Les Chott Djérid, le Fedjaj et le Gharsa sont « de vastes sebkhas (sebkha désigne un bassin occupant le fond d'une dépression à forte salinité plus ou moins séparé d'un milieu marin). Mais on continuera à les désigner par le nom de chott consacré par l'usage ».


« Pendant l'hiver, on peut observer une nappe superficielle d'épaisseur variable qui couvre les chotts. Par contre, au cours de la longue période sèche de l'été, la lame d'eau superficielle cède la place, après évaporation, à une mince pellicule de sel »



Les roses de sel récoltées manuellement sur la surface du marais salin, se produisent quand la différence de température de l’atmosphère et celle de la surface du chott est appropriée.


Le sel est exploité par  50 personnes sont employées dans le Chott et exporté vers l’Europe. Le Chott el Djérid  a été proposé par le Gouvernement Tunisien  pour un futur classement sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marcel (Fafouin) 23/08/2009 10:26

Bon Révil Matin Honorable tout Camus,

Grands mercis pour cette Visite de Chott el Djérid !

Paysage superbe à conserver comme Patrimoine d'Humanité !

Yahou ! - 23 août 2009 / 3 eloul 5769 -

Camus 23/08/2009 11:11


Bonne Journée Honorable tout Marcel,

Paysage scintillant au soleil, haies de branches de palmiers,

Oui, à conserver, comme il a été proposé à l'Unesco.

Beersheba - 23 août 2009 / 3 eloul 5769 -



Vivi il diavolo 18/08/2009 11:55

très beau paysage Camus, j'entends d'ici le silence.

Camus 18/08/2009 21:57


Silence et désert avec des roses de sel.