Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 20:22


Le Jour du Grand Pardon

Par

Thérèse Zrihen-Dvir

 

 

En ce jour sublime et grave, la communauté juive du monde entier tend les mains vers les cieux, vers le créateur pour l'implorer de lui pardonner toutes les fautes commises, toutes les méprises, les tentations, le mal qui a été fait intentionnellement ou non à nos semblables. Ces mêmes mains nues réclament surtout le pardon pour notre légèreté et mégarde à D.ieu, à ses commandements, à sa création, à notre négligence et notre manque de compassion et d'amour envers nos prochains. En ce jour merveilleux, les juifs reprennent enfin leur image initiale qui s'était estompée. Pour certains, elle s'était complètement effacée durant toute l'année précédente, éclipsée par les événements, par la course infernale vers le matérialisme, vers le présumé confort, vers les feux d'une gloire éphémère et oiseuse.

 

Les juifs ressemblent en ce jour unique à leur créateur.

 

Les juifs deviennent aux approches du Grand Pardon, plus téméraires dans leur vulnérabilité, plus sensibles aux voix des autres, plus ouverts à les comprendre, à mieux les évaluer, voire même à leur pardonner leur méchanceté, leurs malentendus, leur cruauté et leurs crimes contre leurs frères.

Le Jour du Grand Pardon n'est pas seulement un jour de pénitence et de jeûne, mais surtout un jour de triomphe. Il incarne la régression du mal et sa défaite,  l'apothéose splendide et la gloire du Seigneur, de son amour pour ses enfants, pour sa création.

 

En ce jour merveilleux, D.ieu abolit tout l'enjeu de la haine et le remplace par Sa tendresse ineffable pour ses enfants et pour tout cet univers merveilleux qu'il leur a crée. En ce jour sublime nous tous devenons les messagers de l'Eternel en clamant tout haut sa gloire, sa miséricorde, son amour pour nous tous, ses enfants, et en lui demandant humblement de verser dans nos cœurs un torrent de lumière, de sagesse et de bonté.

Il n'existe plus de politique, plus de conflits, plus de haine, seul ce sentiment prodigieux et magique qui nous envahi et nous pousse à nous aimer, à nous admettre, à tendre notre main à l'autre, qu'importe ce qu'il représente, qu'importe ses desseins à notre encontre.

Y a-t-il de plus grand cadeau, de plus grand bonheur que celui d'aimer et de se savoir aimé, apprécié et indispensable? Non! Même toutes les richesses du monde ne réussiront jamais à substituer l'éclat éblouissant de cette sensation qui nous transporte. 

Les richesses terrestres sont éphémères. Elles ne cessent de passer d'une main à l'autre. Grand-père me disait étant enfant : Apprend bien ceci, on n'emporte avec soi que ce que l'on fait. La vie est une aventure, on y pénètre par une porte aussi nu qu'un ver pour la quitter par une autre aussi nu que nous y sommes entrés.

Devant les grandes portes du temple divin, je veux encore croire que tout est possible, qu'aucune vie n'est jamais ratée, que les êtres humains sont capables de surmonter leurs penchants, leurs préconceptions erronées, leur convoitise, leur ambition pour recouvrir l'image que notre créateur leur a souhaité à leur naissance.

Je veux croire que la paix, l'entente, la tolérance, la collaboration contre les fléaux naturels sont les vrais objectifs de tous les êtres humains sur terre. Je rêve les yeux ouverts à ce monde où l'harmonie et l'amour sont maîtres, où le Satan ne trouve plus de place, ni ne réussit à capturer des proies pour mettre ses desseins néfastes à exécution.

Prions tous, mettons tous notre cœur dans cette offrande à l'amour et je ne doute guère qu'elle sera entendue par notre créateur.

 

 

 

Thérèse Zrihen-Dvir, écrivain

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivi il diavolo 01/10/2009 14:57


Voir aussi la Chronique de Joseph Facal et sa suite 2 : http://horizons.over-blog.net/article-36712078.html
Honnêtement parlant, impossible de cribler Israël d'un côté et faire une tête de victime de l'autre.


Camus 04/10/2009 12:57


Merci Vivi,
pour plaider de la question il faudrait evidemment voir toutes les facettes du problème.
Chana Tova, mon vieuxw.


Therese 01/10/2009 03:04


Jimmym vous cherchez apparemment une aiguille dans une botte de foin. Il n'y a aucune redemption pour le crime qu'il soit perpetre par un juif, un musulman, un catholique ou autre. Jesque la nous
sommes d'accord. Je n'ai pas suivi les bifurcations prises par les groupes juifs ou autres durant les conflits qui ont precede la renaissance du pays d'Israel, mais je peux au moins vous confirmer,
que si actions de ce genre ont ete commises, la majorite des juifs etaient contre, contrairement a l'opinion arabe qui ne cesse de glorifier ces actions. Les juifs n'ont que trop souffert aux mains
de tous les peuples pour admettre ou se soumettre aux memes moyens. Ou avez-vous entendu un pays en guerre qui contacte l'ennemi pour l'avertir d'une attaque prochaine l'exhortant de quitter les
lieux...ce n'est que chez les israeliens qu'on rencontre de pareilles mesures...soyez honnetes et admettez que le sens d'humanite chez les israeliens est tres eveille. Quand avez-vous vu des
Israeliens dancer et distribue des bonbons apres avoir assassine leurs ennemis? Ce n'est guere une gloire de semer la mort....


jymmy 30/09/2009 23:24


merci de me repndre a tous.. mais encore je ne suis pas convaincu... quand vous me dite par exemple les kamikases qui venaient se faire exploser, est ce que vous savais que le premier kamikase
celui qui c fait exploser dans un bus plein de palestinien c'etai un juif apartené a l'organisation secrete hagana au années 20 30 et que les juifs ce bataient encore pour avoire un etat a cette
epoque il n'étaient que 2000 perssonnes.. et ils se bataient pour ca contre les jordaniens les palestinien avec tout les moyens et quand en pas les moyens je crois que le kamikaisme c'est un
moyen!! !!alors il avaient un bute.. un etat libre et juif (que je ne comprend pas encore d'ailleur comme les declaration du premier ministre israelien nataniyaho ces derniers jour il insiste
beaucoup sur etat juif il veule metre tous les arabes de 48 qui vivent en israele dehors??,, et vous juger les palastiniens qui menent un combat pour avoire eux aussi leure état indépendant et
libre..!! je vous invite a lire l'histoire comment ça commencer..!! ci vous me permetez de dire malheuresement israel ne regarde pas en ariere..l'histoire.. elle regarde trop en avant et des fois
celui qui regarde trop loin traversant le brouillard en courront il peut ce diriger au trous !!...vous me dite la religion juif c ta dire paix.. g consulter le dictionaire g trouver ke lislam par
exemple en arabe..en français c a d paix en anglais g trouver peace...!? peut etre vous avez voulu dire la paix dans le contenue du judaïsme ?...mes respects a tous....!!


Therese 29/09/2009 23:23


Tout ceux qui infligent la mort intentionnellement n'auront jamais droit a aucune redemption ni n'iront au Paradis. La vie est une offrande de notre Seigneur, la refuser ou engendrer la mort est le
plus grand blaspheme qui puisse exister. Les kamikazes Palestiniens sont des etres tellement timores qu'ils n'ont jamais compris les voies du Seigneur et ont ecoute celles de leurs imams qui
prechent la haine et la destruction. Ils sont de pauvres victimes des manipulateurs assoifes de sang.
Que le Seigneur nous en protege.
Gmar Hatima Tova a tous et merci pour tout votre support.


Camus 30/09/2009 11:35


On ne pouvait pas si bien dire. Qui sème le Vent récolte la Tempête.
Gmar Hatima Tova et merci à toi, Thérèse.


vivi il diavolo 29/09/2009 19:59


Jymmy a dit:et dans votre jour du pardon vous croyer ke les palestiniens vous pardonerons de vos crimes comis tous les jour réponder moi svp et sans rancune !

Sincèrement je voudrais demander à Jymmy de répondre à deux petites questions qui me tracassent.
1) l'Égypte et la Jordanie seront ils pardonnées par les Palestiniens, pour avoir signé les pactes de paix avec Israël tout en renonçant aux territoires avec leurs citoyens ?
2) les kamikazes qui venaient se faire exploser parmi des femmes et enfants dans les endroits publics ? Seront-ils pardonnés par l'Eternel et le plus important, croyez- vous que 70 vierges
attendent là bas, au Shaïd ?
Entre nous la religion juive qui est la seule basée sur la paix et aussi la seule à ne pas faire envoyer des missionnaires pour convertir au judaïsme. Au contraire ceux qui veulent se convertir
doivent prouver leur volonté réelle de vouloir devenir juif.
En tout cas moi je pardonne aux Palestiniens et je tends la main a la paix, seront-ils capable de l'accepter ?
Sans rancune mon ami.


Camus 29/09/2009 21:58


Bien sûr sans rancune.