Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 19:41

 

 

"Juste des Nations" 

 

Par Ftouh Souhail


 

Deux Justes des nations ont été récompensés la semaine derniére à titre posthume, après  65 ans  pour avoir tenté de sauver des juifs de la barbarie nazie.

 

Le couple hollandais, Nicolas et Hendrika Palantinha, a reçu le titre de Juste des Nations de Yad Vashem, à titre posthume, pour avoir hébergé pendant 2 ans dix Juifs dans leur grenier durant la Seconde guerre mondiale. Ils réussirent à les cacher de 1942 à 1944, avant d'être dénoncés : les 10 juifs furent envoyés dans les camps de la mort, seule une personne survécut.

 

Le père de famille, absent lors de la rafle, fut arrêté peu de temps après, il perdit lui aussi la vie dans un camp, quelques mois avant la fin de la guerre. C'est leur fils, qui est venu à Jérusalem pour recevoir cette distinction.

 


 

Six millions de juifs, dont 1,5 million d'enfants, furent assassinés pendant la Shoah dans les pays occupés par l’Allemagne nazie. Une grande partie de l’Europe est alors sous la domination nazie et la majorité des Etats et des peuples garde le silence sans intervenir et pire encore, certains collaborent avec les assassins. Et cependant, quelques-uns, au risque de leur vie, tendent une main secourable pour sauver des enfants ou des familles juives.


Yad Vashem, le mémorial de la Shoah, en Israël avait identifié, au 1er janvier 2006, à travers toute l’Europe, plus de 21.000 personnes auxquelles un hommage est rendu dans le cadre d'un projet créé par une loi de 1963. Ce sont les "Justes parmi les nations".

 

Israël a l'obligation éthique de reconnaître, d'honorer et de saluer, au nom du peuple juif, les non-juifs qui, malgré les grands risques encourus pour eux-mêmes et pour leurs proches, ont aidé des juifs à un moment où ils en avaient le plus besoin. L’action de milliers de personnes de tous les milieux qui ont aidé les juifs à échapper à la Solution finale reste un exemple pour le reste de l’Humanité.

 

Les personnes reconnues comme telles reçoivent la médaille des Justes et un certificat honorifique (remis à un proche en cas de reconnaissance posthume); en outre, leurs noms sont inscrits sur le Mur d'honneur du Jardin des Justes à Yad Vashem. C'est la distinction suprême décernée par l'Etat d'Israël à des non-juifs pour marquer la reconnaissance du peuple juif.

 


Ftouh Souhail, Tunis

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans La Shoa
commenter cet article

commentaires

Nina 18/10/2010 07:13



A titre posthume ?
La belle jambe...
Il faut offrir des fleurs aux vivants qui peuvent les recevoir et les apprécier...
Une fois partis, cela ne sert que la fierté de ceux qui restent.
J'ai d'ailleurs écrit un texte à ce propos :
http://leschaisesdenina.over-blog.com/article-l-aureole-54275501.html



isser 18/10/2010 10:48



On dit : après moi le déluge...


On dit : çà me fera des belles jambes...


Je dis :  après son dernier soupir, l'homme n'emporte rien avec lui. Son nom et ses bonnes actions seront le seul souvenir qui restera de lui. La seule richessse est de laisser une
oeuvre, ou le souvenir du bien qu'on a fait.



Marcel (Fafouin) 17/10/2010 22:20



Bon PM-Soleil Honorable tout Camus,


Grands mercis pour cet Article de Ftouh concernant l'Honneur fait, par Yad Vashem, à un Couple Hollandais nomméE "Juste des Nations" , Hommage Posthume !


Merci à la Communauté d'Israël de Souligner ce Genre de Prix à des Personnes ayant soutenu, de leur vie bien-souvent, des Personnes de la Communauté Juive pendant Shoah !


Honorables Salutations les Accompagnent, du Centre-du-Québec et Accompagnent toute personne qui, pratiquant la Justice, aime la Miséricorde et marche humblement auprès de son D'ieu (Michée 6,8
Miikha) !


Chalom Soleil tout Camus !  - 17 oct 2010 / 9 hechvan 5771 - 



Camus 17/10/2010 22:46



Boone soirée cher et unique tout Marcel,


Il est honorable de donner une médaille et un accueil même à titre posthume.


Yad Vashem honore tous les Justes qui ont soutenu le peuple d'Israël dans la misère de la Shoah quand le monde s'est tu.


Quand le monde s'est tu, a fermé les yeux et bouché les oreilles, il s'est trouvé que certains ont aidé et  soutenu, ce sont les Justes.


Chalom Honorable tout Marcel,


- 17 oct 2010 / 9 hechvan 5771 - 


 



Camus 17/10/2010 22:00



Un accueil à titre posthume ?


Le fils seera sccueommi avec honneur.


le livre d'or existe aussi.



Camus 17/10/2010 22:05









Un accueil à titre posthume ?


Le fils sera accueuilli avec honneur.


le livre d'or existe aussi.









duranton 17/10/2010 20:32



est-il vraiment besoin de médaille ? Tant de connards en ont distribuées qu'il faut ,dans certains cas, trouver quelque chose de plus honorable,de moins....banal,de moins galvaudé :un
Livre d'Or et l'accueil en Israël sont une reconnaissance bien plus crédible



Camus 17/10/2010 22:05






Un accueil à titre posthume ?


Le fils sera accueilli avec honneur.


le livre d'or existe aussi.