Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 08:38

COMMUNICATIONS


Une anecdote par Albert Siméoni

Breitou et sa maman improvisent une prière sur la tombe de papa.

 

L’été dernier, maman et moi avions fait le pèlerinage de Jerba. Dur très dur.

Et bien sur, nous avons profitè pour aller rendre visite à mon papa et prier sur sa tombe à Tunis.

On arrive donc à Tunis par une belle journée printanière.
Première visite, la tombe de mon père.

Pour y aller, il faut traverser un chemin de fortune parsemé de ronces et de broussailles.

Dix minutes dans la jungle, enfin aprés mouilt pertes d 'équilibre, nous y sommes et  comme il n’y a pas de rabbin, j’essaye d’improviser une prière. N'importe quoi.
 
Comme j’avais mon portable qui me gênait, je l’ai posé à l’insu de maman sur la tombe. Je commençais donc à prier fél e'ouè ( en l'air) tandis que maman parlait avec mon père.

‘…Ah ye Deidou, cadech rhelit blastéc, toue’hech’tèc yesser.
( Ah Deidou, combien je t’ai langui et combien tu as laissé ta place.)

Elle pleure et moi le cœur serré, je compatis à la perte de mon pére aprés plus de
30 ans.
 
Elle continue bien sur à rappeler sa mémoire.
 
 ‘Loucen jit hai, me neb’cah fél cadâaâ lajije e’di… !’
(Si tu étais de ce monde, je ne serai pas dans cette situation peu enviable.)

Je l’écoute et je ne dis rien, sauf que le soleil tape fort et je sue.

Elle continue.
 
'...Hit, euchkoun i khé’mem e’li béch tkhelini ouehd’di fél sara… !'
(Qui aurait cru que tu allais me laisser seule dans ce merdier… !’)

Je l’écoute en silence.

‘…Me jitch béch nech’qiléc, mélé béch net’féèd… !
( Je ne suis pas venue pour me plaindre mais pour me soulager… !)

J’écoute  sa grande tragédie.

Puis, je lui dis...
 
 ‘…Maman imagine maintenant que tu reçois un coup de fil de l'au de là..De là  bas… ?’
‘…D’où… ?’
‘…De chez mon père… ?’
‘…Ah comme si tu savais combien cela me ferait plaisir… !’
‘…Parce que tu sais que certaines personnes peuvent avoir des nouvelles de leur mort… !’

A ce moment là, le portable sonne.

‘…Je crois que c’est lui Maman, il a entendu tes jérémiades… !’
‘…Ah bon, tu crois… ?’
‘…Attends, je décroche… !’ Allô… ? Il y a du tkhechich ( des bruits étranges) Surement la circulation de là bas… !’

'...ALLLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO…. ! PAPAAAAAA…. !’

‘…Quoi tu l’as au bout du fil…. ?’
‘…Oui, je reconnais sa voix… !’
‘…Olalala, il te dit quoi… ?’
‘…Il dit qu’il se sent seul… !’
‘…Ah bon… ?’
‘…Il demande si tu… !’
‘…Si quoi… ?’
‘…Si tu es bien… !’
‘…Je viens de lui dire que je suis mal, il n’entend pas ou quoi… ?’
‘…C’est loin maman mais il me répète qu’il se sent très seul et si tu ne veux… !’
‘…Veux pas quoi….?’
‘…Si tu VEUX...! Parce que là bas, il n’est pas bien apparemment… !’
‘…Passe le moi, je vais régler cette affaire honorablement… !

Elle prend le portable…

‘..Yé Deidou, zid ech’tèna chwiye, fél a’cal, e’ne menich mezrouba béch en ji… ! Narda aicha taht jouéneh débène khir fél jébèna… !’
( O Deidou, attend un peu, je ne suis pas pressée de venir, je préfère vivre sous les ailes d’une mouche qu’être enterrée au cimetière… !’

‘..Lève toi maman, je vois une nuée de Mouches qui arrive… ! Et ça va pas être commode de vivre sous leurs ailes.
papillon.gif

  ... Dormir sous les ailes d'une mouche,
Plutot que de reposer sur cette couche
(Proverne tunisien)

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

albert/.breitou 16/02/2010 20:41



Tu leur a dit que l'entrée et gratuite...????
Ahahahaha....!!!



Camus 16/02/2010 21:16



                                       L'entrée au PTB est gratuite, on peut demander un
abonnement
                              et des loges,
le tout sur le compte du Baron



albert/breitou 16/02/2010 19:26



Albert et son acteur BREITOU sont connus par mes très amis CAMUS VIVI ET FREDDY.
 mes amis sont  friands de mes histoires, récits et anecdotes etc...où l'imaginataion et le ballout ( affabulation goulettoise) prennent  le pas sur tout ce qui est
sérieux.

Ils font du theâtre  sur la grande  scéne parisienne tous les soirs au  PTB. Madame NANOU.



Camus 16/02/2010 20:11


Voir Albert dans le PTB :

http://letheatredebreitou.humourforum.net/la-goulette-tunis-maroc-israel-souvenirs-souvenirs-f10/videos-folklore-tune-t152.htm


Nanou 16/02/2010 19:19


Tu vois cette anecdote aurait pu etre écrite par toi ! D'ailleurs c'est en remonant sur le texte que j'ai vu que ce n'était pas toi qui l'avais écrite..... autant de dynamisme, de légèreté et de
fraternité dans cette plume que notre Ptit Soleil ***** Bisous emplis de Lumière *****


Camus 16/02/2010 20:03


J'aurais pu l'écrire, mais j'en écrit une autre où il est question de portable...
Et même deux... Pour rire....
Je 'embrasse Nanou.


albert 15/02/2010 20:33



Has vechallom, Vivi, ce n'est pas vrai, enfin.
Smalla ââlic.

Alors je viens de prendre une fej'ya Camus, tu vois il y a un papillon qui vole au dessus de la fenêtre, j'ai cru à un cafard et j'ai pris une serviette pour m'en débarrasser ..! Alors toi et
ton papillon...! Volage...!'



Camus 15/02/2010 21:23


Je n'ai pas trouvé des mouches


Vivi Il diavolo 15/02/2010 10:49


Paroles paroles*, chabntait Dalida. Mais quand il es question de faore le grand saut,  c'est khraffa hakhrra (c'est une autre histoire).
Ta maman a bien fait de décliner l'invitation.
J'espère pour elle  qu'elle repoussera le plus longtemps cette rencontre.


Camus 15/02/2010 10:56


Dans ces cas là, cher Vivi il n'est nullement nécessaire de se presser....