Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 15:22

Publié le : 12 novembre 2013

Des étudiants israéliens à Odessa, en Ukraine, sont barricadés chez eux. Ils n’ont plus sortir de leurs appartements, après les émeutes néo-nazis dans et autour de la ville.

« Je suis sorti avec mon frère pas loin de la maison et sur le chemin du retour, à 5 minutes de chez nous, nous nous sommes fait agressés par 30 personnes âgées de 25 à 30 ans. Mon frère, 19 ans , a réussi à s’échapper, mais ils m’ont encerclé et m’ont donné une raclée », raconte un étudiant israélien.

Selon eux, ils ont des difficultés à entrer en contact avec l’ambassade d’Israël à Kiev.

L’étudiant qui a demandé à rester anonyme est un arabe-israélien de 21 ans, originaire de Taybeh, et qui étudie la médecine à l’université d’Odessa.

Samedi, alors qu’il revenait du terrain de football comme il le fait chaque week-end, il a été donc attaqué. Au moins « un d’entre eux avait un couteau et il voulait me poignarder. Et avant de s’enfuir, mon frère lui a jeté des pierres dessus, ce qui a empêché ce type de me charcuter. »

« L’un d’eux m’a frappé. Ils m’ont insulté en russe. D’après ce que j’ai compris , ils me maudissent pour être un étranger. Je suis allé à la police locale, mais ils m’ont dit qu’ils ne savent pas quoi faire.  »

L’étudiant a également décrit plusieurs cas d’ attaques visant des étrangers, certains en provenance d’Israël, mais pas tous : « Je connais un gars d’Azerbaïdjan qui, en sortant d’un restaurant, a été assassiné par ces gangs. Et d’autres israéliens, même des arabes de Rahat, ont été attaqués… Devant les policier ! J’étais là, j’ai tout vu… La police aussi. Et elle n’a pas bougée ! »

Selon lui, « je sais aussi qu’environ 12 étudiants israéliens ont été battus. Hier, j’ai essayé toute la journée pour entrer en contact avec l’ambassade d’Israël , et personne n’a répondu. »

« Ces gangs menacent les Arabes israéliens et les juifs aussi, et tous les étrangers en général. Aujourd’hui, la nuit tombe en milieu d’après-midi. Plus question de sortir de la maison. Et pas question non plus d’aller à l’hôpital, c’est un endroit dangereux pour un étranger. »

Quelque 200 israéliens juifs et arabes sont étudiants dans cette université. « Ils ont peur d’aller étudier. Ils ne savent pas vers qui se tourner. »

Au Ministère des Affaires Etrangères à Jérusalem, « on sait qu’il y a énormément de xénophobie en Ukraine. On a ouvert une enquête. »

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2012/01/image001.pngSource :

http://www.juif.org/go-news-190259.php

 

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2013/11/Screen-Shot-2013-11-12-at-8.33.45-AM.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Antisémitisme
commenter cet article

commentaires