Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 10:12

Le gouvernement égyptien rompra-t-il le traité de paix avec Israêl ?

 

http://www.israel-flash.com/wp-content/uploads/2012/07/Hillary-Clinton-et-Morsi-300x200.jpgL’Egypte rompra le traité de paix  si Israël ne se retire pas sur les lignes d’armistice de 1949

 

Aaron Lerner a des nouvelles très inquiétantes  après la rencontre d’Hillary Clinton avec le ministre égyptien des Affaires étrangères Amr, samedi.

Il semble que les Egyptiens seraient prêts à  rompre le traité de Camp David à moins qu’Israël n’accepte la création d’un «Etat palestinien» le long des lignes d’armistice de 1949, une deuxième administration Obama pourrait bien soutenir cette position.


Clinton

Cela fait plus de trois décennies que l’Égypte et Israël ont signé un traité qui a permis à une génération de grandir sans connaître la guerre. Et sur cette base, nous allons travailler ensemble pour construire un monde juste, et promouvoir, la paix régionale au Moyen-Orient sur la base de deux Etats pour deux peuples avec la paix, la sécurité et la dignité pour tous.

Nous croyons que les USA ont des intérêts stratégiques communs avec l’Egypte qui sont beaucoup plus nombreux de nos différences.

 

Amr

Évidemment, nous pensons qu’il est important pour toutes les nations de la région de tenter de maintenir la paix et la stabilité, en particulier avec autant de défis économiques. Et nous appuyons certainement la poursuite de l’accord de paix, parce que nous pensons, comme je l’ai dit, qu’il a apporté de grands bénéfices à l’Egypte et continuera de le faire, permettant au Président de se concentrer sur les conditions économiques et la situation politique interne ici dans le pays.


Je voudrais ajouter quelque chose sur le traité de paix. Monsieur le Président a réaffirmé à plusieurs reprises, et à toutes les occasions, que l’Egypte continuera à respecter tous les traités signés aussi longtemps que l’autre partie au traité respecte le traité lui-même. Aujourd’hui, il a de nouveau réitéré cette question et a également rappelé que  la paix, doit être complète, exactement comme il est stipulé dans le traité lui-même. Et cela inclut aussi le droit des Palestiniens, – leur droit avoir leur propre Etat sur la terre qui existait – ???? avant le 4 Juin frontières de 1967 avec Jérusalem comme sa capitale.

Est-ce que cela signifie qu’aujourd’hui  l’Egypte pense qu’Israël ne respecte pas le traité si Israël refuse de diviser Jérusalem et de se replier sur la ligne verte?


Qu’à répondu Mme Clinton ? Rien.

Vous pouvez trouver la transcription complète des remarques de Clinton en anglais ICI.

Mme Clinton a également discuté de l’aide américaine à l’économie égyptienne en berne, et le maréchal Tantaoui a souligné que « remettre leur économie sur les rails » était « ce dont les Egyptiens avaient le plus besoin maintenant », selon le responsable du département d’Etat.

L’aide comprend 250 millions de dollars de prêts pour les PME, de même que la mise en place d’un fonds américano-égyptien de 60 millions de dollars pour les entreprises. Mme Clinton a d’ailleurs rencontré l’équipe d’un « incubateur d’entreprises », qui soutient les petits entrepreneurs.

Mme Clinton s’est par ailleurs entretenue avec des représentants de la communauté copte qui représente 6 à 10% de population.


La victoire des islamistes aux législatives et à la présidentielle suscite des craintes parmi les membres de cette communauté chrétienne, qui se disait déjà victime de discrimination sous l’ancien régime.

« Je suis venue au Caire en partie pour adresser un message clair: les Etats-Unis appuient les droits universels de tous les peuples et ici en Egypte, nous sommes engagés à protéger et à faire progresser les droits de tous les Egyptiens: homme, femme, musulman et chrétien », a-t-elle dit.

Lors de sa visite à Alexandrie, pour visiter le consulat des Etats-Unis à l’occasion de sa réouverture, des manifestants ont lancé des projectiles dimanche sur le convoi de Mme Clinton.


Les manifestants scandaient en outre « Monica, Monica », en référence au scandale sexuel Monica Lewinsky qui avait éclaboussé à la fin des années 90 son mari Bill Clinton quand il était président des Etats-Unis. Ils ont lancé des tomates, des chaussures et des bouteilles d’eau à l’arrivée, sous protection policière, du convoi de Mme Clinton.

En visite en Israël, que répondra Clinton au sujet de l’Iran ? Rien.

Copyright © Israël Flash - Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article

commentaires

durdan 17/07/2012 11:43


est-ce que le nouveau pouvoir veut se refaire une guerre des 6 jours

Camus 17/07/2012 12:09



Les données ne sont plus les mêmes, mais Tzsahal a plus d'un tour dans son sac. Pourtant je pense qu'Hylary Clinton ait compris qu'Amr veut seulement aboyer et montrer ses biceps. Sinon elle
n'aurait pas parlé avec sous entendus seulement. Bonne journée Dur...