Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 11:08

 «La Fête de l'Édification » est une fête juive d'institution rabbinique, commémorant la ré-inauguration de l'autel des offrandes dans le second Temple de Jérusalem, lors de son retour au culte judaïque, trois ans après son interdiction par Antiochus IV des Séleucides.

Elle marque une importante victoire militaire des Maccabées et symbolise la résistance spirituelle du judaïsme à l'assimilation grecque.

Selon la tradition rabbinique, au cours de cette consécration se produit le miracle de la fiole d'huile, permettant aux prêtres du Temple de faire brûler pendant huit jours une quantité d'huile à peine suffisante pour une journée.

 

Soufganïot = sfinges.

Nommées soufganïot parce qu'elles absorbent l'huile (selon l'hébreu). Mais préparées correctement elles ne seront pas imbibées du tout...                        

A l'occasion de la fête de Hanoukka (huit jours à partir de ce mercredi soir le 27 novembre 2013), nous préparons de boules russes, nommées  chez nous Soufganïot ou Soufganïa au singulier.  Certains la nomment souvganïa, mais on écrit  Soufgania. Soufganïa en hébreu et sfinge (beignet) en arabe ont la même racine Safog (imbiber). Cela juste après avoir allumé les bougies dans la hanoukïa (le chandelier). On allume une bougie le 1er jour, deux le second jour etc. + la bougie du Centre qui allume les autres. 

 

Ingrédients : 

6 cuillères de sucre

2 sachets de vanille

6 cuillères d’huile

2 cuillères de levure chimique

2 œufs

1 kilo de farine blanche (type 55)

1/3 de cuillère de sel

4 cuillères de brandy ou de cognac

1 verre et demi d’eau environ, selon le besoin

Râpures d’écorce de citron

 

http://www.amit4u.net/vault/blogs/162641/hanoukia1-650.jpg 

Préparation :  

Préparer la pâte, mélanger le tout, ajouter le brandy ou le cognac. Ajouter le sel et l’huile à la fin : le sel ne doit pas entrer en contact direct avec la levure, l’huile à la fin du malaxage rammollit la pâte. Laisser lever, pétrir à plusieurs reprises. Couvrir. Former des petites boules.  Couvrir.

 

Ingrédients pour la friture : 

Huile

1 carotte


Friture :

Briser la carotte en deux morceaux, un de 2/3 et le 2ème de 1/3. Mettre le petit bout de carotte dans l'huile, ce qui empêchera la pâte de s'imbiber, et croquer le second bout en attendant que l'huile chauffe. Un petit morceau de pâte dans l'huile vous indiquera si elle est assez chaude : dans ce cas la boulette  de pâte monte à la surface. Frire sur feu moyen. Couvrir (pour ne pas gaspiller l'énergie et aussi pour créer une trace claire entre les deux faces de la soufganïa).

 

Garder le feu moyen, une huile trop chaude donnera une soufganïa pâteuse, une huile moins chaude donnera un produit huileux, imbibé.

 

soufganiot.jpg

Le brandy a pour effet de préserver la soufganïa et elle n'absorbera pas l'huile.  L’alcool repousse l’huile.

Découvrir et retourner la boule, frire la deuxième face.  

 

Goûter s’il le faut, afin d’avoir la maîtrise de la température de l’huile.

 

Service : 

 

Ajouts pour servir : confiture et sucre glacé.

Avant de servir, il est possible si vous le voulez, d'introduire dans la soufganïa une cuillérée à café de confiture. Soupoudrer de sucre glacé. En mangeant une de ces boules vous augmenterez de quelques calories, mais les compliments que vous recevrez de vos invités valent la peine d’une demi-heure de sport après. Allez-y, montez sur vos bicyclettes!

 

Bon appétit

Vous souhaite Gisèle Bouhnik 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans recettes
commenter cet article

commentaires