Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 09:28
Eve
ou sous son nom israélien Hava Albersteïn



J'écoute ma chanteuse favorite Eve depuis des dizaines d'années. Aujourd'hui le 8 décembre c'est son annioversaire. Elle nous chantera à cette occasion :

 La ballade du cheval blanc




Cette balade raconte l'histoire de Moshké envoyé par son pat
ron lui acheter un cheval blanc avec une tache dorée sur le front, une autre sur le dos et un fil d'argent le long de la queue. Moshké  reçoit cent roubles et se met en route. A la foire il trouve un étalon répondant à cette description. Le vendeur  en tenant la bride, chante une chanson  : Aye, aye, aye, aye, aye.....

Moshké désire apprendre ce chant et le vendeur accepte de lui enseigner pour 50 roubles. La somme est payére, le cheval coûtant 100, Moshké ajoute 50, mais le vendeur n'est pas d'accord, il demande encore 100, un marché conclu est un marché conclu.

Pas bien loin, Moshké rencontre un autre paysan ressemblant au premier, tenant la bride d'un cheval répondant à la description du patron. Moshké entend le vendeur chanter une chanson qui semble être la suite de la première  : Aye, aye, aye, aye, aye...
Moshké voulant qu'on lui enseigne le chant paye 50 roubles . Il enlève ses bottes pour payer le reste de la somme, mais le marchand est catégorique :
-- Cinquante pour vous enseigner le chant, mais le cheval vous coûtera cent roubles.
Moshké s'en va,  il ne lui reste plus d'argent pour acheter l'étalon.

Son boss le met à la porte et derrière lui sont renvoyés sa femme et ses enfants.
Moshké s'en va par val et per mont et durant toutes ses journées de marche chante sa chanson : aye, aye, aye, aye, aye, aye... ou plutôt les deux chants reliés.

La famille arrive dans un village, un samedi soir, juste quant paraissent dans le ciel les trois étoiles signalant la fin du Shabbat.

Le Rabbin du village et ses fidèles étaient assis devant la synagogue. Voyant ce petit groupe allant en chantant, le rabbin demande :
-- Qui êtes-vous ? Quelle est le but de votre voyage ? Dans quelle direction irez vous ? 
Moshké veut répondre, mais les paroles ne sortent pas de sa gorge. A leur place le chant se fait entendre : Aye, aye, aye, aye, aye, aye, aye, aye, aye, ayayaayayayaye...

Les fidèles éclatent de rire. Le rabbin leur demande de se taire :

-- Vous vous moquez de lui, malheureux ? C'est la musique ue nous attendions depuis toujours ! c'est l'air que nous entonnerons à l'arrivée du Messie, quand tous les morts reviendront à la vie. Restez ici mes amis. Votre seul travail consistera à nous chanter cette chanson sans arrêt. Jusqu'à l'arrivée du Messie issu de David !  






Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans chansons
commenter cet article

commentaires

Louisette 09/12/2009 19:52


Je ne connaissais pas mais joli.
Bonsoir Belge


Camus 09/12/2009 20:14


Bonne soirée Louisette,

J'aime aussi, bisous,

Camus


Nanou 08/12/2009 18:13


Je ne connaissais pas du tout mais je le trouve très léger ce chant et il donne envie de galoper sur ce bel étalon !
Gros bisouillous *****


Camus 11/12/2009 09:07


Vas y galope Nanou,
Bisous


Morgane 08/12/2009 18:06


Ah ah..... Alors c'est ton Azüzet Kèlbo (chouchou de ton coeur) aye aye aye aye aye......
La chanson est super entrainante, et j'ai lu ton récit concernant les paroles, j'aime beaucoup....
Belle soirée à toi p'tit Camus
Gros bisous


Camus 09/12/2009 20:17


Bonsoir Grande Fée,
J'aime la musique. Eve est hors classe.
Gros bisous Morgane


Vivi Il Diavolo 08/12/2009 14:50


Savez vous que la chanteuse Hava est la préférée de Camus, Aziizet Kèlbo dirait-on en arabe, ou bien le chouchou préféré de son cœur?
Et la balade du cheval blanc est "la chanson" avec un grand point d'exclamation ! A une certaine époque c'était des galops qui hantaient mes rêves, a croire que j'avais un marteau piqueur dans la
chambre du coucher au lever du soleil.
Aye, aye, aye,aye, aye,aye, aye,aye, aye,


Camus 09/12/2009 20:15


J'ai écouté hava tout l'après midi.
On a fêté son anniversaire à la radio.


Vivi Il Diavolo 08/12/2009 14:37


Savez vous que la chanteuse Hava est la préférée de Camus, Aziizet Kèlbo dirait-on en arabe, ou bien le chouchou préféré et la balade du cheval blanc est "la chanson" avec un grand point
d'exclamation !A une certaine c'était des galops qui hantaient mes rêves, a croire que j'avais un marteau piqueur dans la chambre du coucher au lever du soleil.
Aye, aye, aye,aye, aye,aye, aye,aye, aye,


Camus 09/12/2009 17:12


Aye, aye, aye,aye, aye,aye, aye,aye, aye Vivi ID, tu dé"voiles mes secrets ?