Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 16:55

Avant l'Eurovision 1982

 

Paroles : Yoram Tahar-Lev

Musiques : Avi Tolédano

 

 

 

***

 

Le chanteur est né le 4 avril 1948 à Mekhnès, au Maroc, où il chante dès l’âge de 8 ans et monte sur scène depuis ses 12 ans.

Il quitte la maison de ses parents un vendredi soir, juste après le Kiddoush (la bénédiction de lacréation) et s’en va sans se séparer de ses parents qui l’auraient dissuadé de partir.  Il arrive seul en Israël en 1964 à l’âge de 16 ans.

C’est d’ailleurs dans le train qui le conduit jusqu’au port de Marseille qu’il compose sa première chanson, qui deviendra un succès dans son premier album : Léan Nossaat Arakévet : Dans quel direction se dirige le train ?

Avi passera d’abord huit mois dans un camp de préparation pour la jeunesse juive marocaine, près de Toulouse. C’est pendant cette période qu’il compose et met en œuvre la matière musicale de ses deux premiers disques (Avi Toledano avec David Kirboushi et son orchestre 1968 et Avi en 1969)

Le succès débute pour Avi, à tel point qu’un journaliste dira de lui : "Quand votre fille vous dit Avi (qui signifie mon père), sachez qu’elle parle en réalité de Avi … Toledano !" Il sort un 45 tours chez EMI en français en 1978 : J’ai décidé d’être heureux (seul) / Il paraît que je te connais déjà.

 

Il a participé deux fois au Concours de l’Eurovision  représentant Israël, une fois en 1982 à Harrogate en Grande Bretagne en tant qu’interprète et compositeur de la chanson Hora arrivée en seconde position.  Et une seconde foiis, l’année suivante à Munich en tant que compositeur et producteur, avec Ehoud Manor, et la défunte Ofra Haza comme interprète, : ils ont présendté le  célèbre Haï, Haï, Haï également second au Concours.

Il a été plusieurs fois par les radios israéliennes «chanteur de l’année»,

à la radio israélienne, en plaçant nombre de ses chansons en tête des meilleures ventes; il a enregistré plus de 22 disques tout au long de sa carrière.

Avi s’est produit dans les plus grandes salles de concert du monde : le Madison Square Garden à New York, l’Olympia de Paris ou le Tokyo’s Music Festival, parfois accompagné par des grands orchestres symphoniques tels que le Edmonton Symphony Orchestra du Canada, celui de Haïfa ou de Bat Yam. Il est également connu pour quelques-uns de ses one man shows, notamment La Bohème, d’après Charles Aznavour ou Téoudat Zéout racontant l’histoire de sa vie.

 

Poir les détails, merci à Soly Anidjar qui était élève dans le même Lycée qu’Avi, (elle est de deux années plus jeune).

 

papillon.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans chansons
commenter cet article

commentaires

Marcel (Fafouin) 04/10/2010 13:28



Bon Matin-Soleil Honorable tout Camus !


Grands mercis pour ce Souvenir qui fait chanter les Lev, Souvenir d'Avi !


Bravo pour ce Hora qui fait Bouger, de la Tête aux Jambes, le Monde enjoué !


Amitiés musicales tout Camus !  - 4 octobre 2010 / 26 tichri 5771 -



Camus 04/10/2010 16:11



Bonne journée Honorabillissime tout Mrcel,


Je félicite Avi Tomédano pour son parcours. 


La Hora quel entrain, quel rythme ! 


Amitiés dansanntes tout fafouin.


  - 4 octobre 2010 / 26 tichri 5771 -                



Vivi Il Diavolo 01/10/2010 23:29



et bien bravo Camus pour ve bel article Avi mérite bien un tel hommage j'ai toujours aimé ses chansons.


Surtout les traductions de Charles Aznavour.


Merci



Camus 02/10/2010 21:07



Moi ausi j'aime ce que fait Avi Tolédano, musique, interprétation, prodeuction, traduction. 


Un bon mec...