Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 20:03

cafeShmile habitant la rue Darom à Bat Yam aime les oiseaux en général et avait en haute estime Coco son perroquet. Avant toute chose, Shmile s'occupe de ses amis volants qu'il laisse libres dans leurs nids bien propres, change les graines, l'eau,  ses compagnons  sont heureux et virevoltent autour de lui à tire d'aile en sifflotant.

Quand tout est nettoyé les oiseaux retournent à leurs logis toujours contents.

Quant à lui Coco le perroquet restait perché au beau milieu de la salle, gesticulant tel un maestro dans son plumage bariolé.

Ce jour là Shmile se rend à l'épicerie voisine se ravitailler pour la journée ; comme c'est un homme simple et confiant, il ne tourne pas la clef dans la serrure et  laisse  les fenêtres ouvertes pour aérer… Si un visiteur vient, il attendra assis dans la véranda à l'ombre. Les habitués se serviront à boire ou liront le journal en écoutant le zézaiement des oiseaux.

Or c'est un malfaiteur qui fait son entrée ce matin de janvier ensoleillé. Les volatiles apeurés prennent le large laissant Coco le perroquet seul en sentinelle. Le cambrioleur fait les tiroirs, se remplit un sac puis un autre et apercevant Coco il a une idée : il va le vendre au marché. Coco n'est pas d'accord et de son bec picore le crane du voleur, envoyant son chapeau à tous les vents. L'homme a le dessus et il fourre  la volaille dans un sac sous son pardessus, pour le vendre au marché peu de temps après.

Bref, l'histoire se serait terminée comme tant d'autres cas de vol si ce n'est que la police toujours pleine de malice trouve sur la place du larcin le couvre-chef imbibé de sang du voleur. Une analyse ADN met les détectives sur la piste du malfaiteur qui a été vu dans les parages par des voisins attentifs ; il est rapidement  incarcéré.

Une bonne nouvelle : les oiseaux reviennent bien vite et ils consolent Shmile du manque laissé par Coco…

Et des fois dans la soirée quand les voisins se réunissent dans la véranda de Shmile, on n'oublie pas de parler de Coco le perroquet. Il était OK le perroquet vendu au marché.  

    

http://hibou70.h.i.pic.centerblog.net/fpzbgffq.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires