Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 17:50

La prière du Kol Nidré n'a pas toujours fait l'unanimité: 

Kol Nidre (judéo-araméen: כָּל נִדְרֵי   « Tous les vœux ») est une prière d’annulation publique des vœux.  

Déclamée trois fois en présence de trois notables à la synagogue, elle ouvre l’office du soir de Yom Kippour et a, pour beaucoup, fini par le désigner. 

Introduite dans le rituel de prières en dépit de l'opposition d'influentes autorités gaoniques, attaquée au cours du temps par d'éminentes autorités médiévales.  

Kol Nidré  fut expurgée des livres de prière de nombreuses communautés progressistes (libérales?)  au XIXe siècle.

 

Cette prière fut de surcroît souvent produite hors de son contexte par des antisémites comme preuve de la fourberie des Juifs et conduisit à la formulation du serment more judaico. klik

 

Elle n'en est pas moins restée, du fait de sa mélodie, l'une des pièces les plus populaires de la liturgie juive et a fait l'objet de maintes adaptations.   Il y a cent ans naissait Richard Tucker.  

Un des plus grands ténors du XXème siècle qui trouva sa voix en chantant à la synagogue.  

Chantre, aimant pousser la chansonnette, il fut la coqueluche du Met à New-York.

C’est là qu’il fit l’essentiel de sa carrière (30 années !), lui, l’admirateur de Caruso, lui dont la voix impressionnait tant Elvis Presley.  

Parmi ses partenaires, Eileen Farrel, Zinka Milanov, Renata Tebaldi, Montserrat Caballé ou Maria Callas. Excusez du peu !  

 

 

Kol Nidré

 

suggest1

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires