Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 11:23

 

 

La Gardienne du Temps

 

chouchana

par Shosh Ruimy  (Suzanne Barchichat)

 

Prise de nostalgie pour ce monde auquel j'appartenais corps et âme, je songe avec regret que lorsque j'y vivais, je n'accordais pas assez d'attention aux personnages truculents, attachants qui peuplaient ma vie d'enfant. Je n'étais pas assez à l'écoute pour leurs histoires et légendes mirifiques que je jugeais burlesques et extravagantes. Je fuyais presque ce monde où l'on criait pour tout et pour rien, où  l'on riait et pleurait sans raison.

 

Et pourtant, je voudrais tant, ne fut-ce que pour un brin de temps, revenir en arrière et tirer la quintessence de ce qu'il fut pour n'en laisser échapper la moindre miette. Chaque cérémonie réveillait ma curiosité surtout les jours de mariage. Les mariés ne parvenaient jamais à endiguer leurs angoisses. La jeune mariée passait sa journée, cloîtrée chez elle. Toute la communauté du mellah était conviée à son mariage.

 

La veille des noces, les invités affluaient pour ne pas manquer l'événement. Pour l'occasion, des musiciens revêtaient des djellabas à manches longues et capuches. Ils avaient fière allure et formaient un arc de cercle parfait sur des tapis aux couleurs chamarrées. L'un jouait de la darbouka, l'autre du trr, sorte de tambour tendu de métal blanc et cerné de bois. Le violoniste, un vieux nain, malmenait son archet. Il en résultait parfois un son strident qui provoquait le rire général et la confusion des mariés.

 

L'orchestre interrompait volontiers la musique quand il s'agissait de recevoir la ghramma qui consistait en un don d'argent de chacun des invités, pour la renumérotation des musiciens qui trouvaient toujours à redire…encore un mot dans mon calepin et encore un autre. Une dernière photo de ma cigogne qui monte fidèlement la garde sur les remparts de mon mellah. Elle étend une aile, puis une autre, comme pour vouloir s'envoler. Mais, fidèle, elle s'attache fermement au rocher. Je jette un dernier regard à ma ville où je ne m'y sens plus chez moi. Malgré mon amour pour elle, je  n'y suis plus à l'aise…


 

2 - 1° Page de couv

 

Prix public : 16 €uros soit 75 Nis

Avec expédition pour l'Europe: 18 €uros

Pour les Etats-Unis et Canada: 20 €uros

Format: 17.5/12.5

Pour commande, s'adresser à Mme Ruimy Shoshana

 Tel: 00-972-777171140


E-Mail : Shoshana_Ruimy@walla.com

 

 

« La gardienne du temps » de Shosh Ruimy

 

On circule à toute vitesse dans ce livre :

·        la petite Suzanne avec ses facéties dans le mellah…et parfois en dehors au risque de se faire kidnapper,

·        son accès aux études grâce à Annette sa grande sœur de 14 ans, à qui le livre est dédié. La photo d’Annette Ohayon figure en page 2 pour bien montrer la gratitude de sa sœurette,

·        la participation active des personnages typiques du mellah,

·        le passage des femmes juives au hammam tous les vendredis, frictionnées à fond la gomme par les moukères au point d’en ressortir toutes rougies ou violacées,

·        la vie pittoresque du mellah avec ses figures inoubliables,

·        les vacances à Mogador, au bord de l’Atlantique,

·        l’aliya aux multiples imprévus à cause de la santé défaillante de papa, asthmatique

·        la vie à Beer Sheva et à Dimona que je connais un peu, à mon avis trop peu décrite

·        et la recherche merveilleuse des anciens juifs de Marrakech, riches de leur passé et de leurs objets, tout droit sortis de la caverne d’Ali-Baba.

 

Bref, un livre à lire d’un trait, tant il est passionnant.

 

Jean Profit, écrivain

 

Valence

 

 

Une seconde opinion parmi d’autres :

N’ayant jusqu’ici apprécié que les vers de racine, de La Fontaine, de Lamartine ou la prose de Chateaubriand, je suis charmée de lire cette autobiographie. Là Shosh Ruimy, dans un style alerte et mélodieux nous fait revivre son enfance et nous plonge dans la vie de son mellah (quartier) à Marrakech Prenez ce livre en main agrémenté de photos commencez à lire et vous serez entraînés dans un tourbillon agréable dans lequel les scènes îttoresques prennent vie dans vos yeux.

Commentaire à propos du livre « la gardienne du temps ».

 

Anne-Marie Bonnet 

 

Valence


Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Camus 17/10/2010 10:14



Je comprends à présent pourquoi je ne trouve jamais le bouquin. Et quand je le trouve, il est toujours posé dans une nouvelle cachette et encore couvert d'un tas de chemises ou de
serviettes, ou bien dans le tiroir à chaussettes de  Vivi. 


Malice quand tu nous tiens...



Camus 17/10/2010 15:37



Vivi quel Diablotin !



Vivi Ildiavolo 17/10/2010 10:02



Comme je suis tombé par pur hasard sur  un exemplaire de celmivre chez Camus ? Je n'ai pas hésité à jeter un coup d'oeil.


Depuis je cherche a donner des petites besongnes à Camus , pour pouvoir lire tranquillement ce roman.


Bravo a Shosh que je crois avoir connu a Dimona Quant elle travaillait à la librairie Municipale avec Mme Jacques Amir.


J'ai bien aimé le style humoristique de l'auteur, et de la ma raison de tenir Camus le plus loin possible ,jusqu'avoir terminer le bouquin.


Merci Camus Merci Shosh.



Marcel (Fafouin) 09/10/2010 22:27



Salutations Terriennes Ensoleillées Honorables tout Camus,


Grands mercs pour la Question !


De cette Question, la Réponse est NON ! Peut-être envoyer la Référence par Écrit ! ?


Du même souffle, un Ami de France (Paris) va m'envoyer un-le Calendrier de la Maison Chétrit , un Calendrier Français-Hébraïque 5771-5772 !


Chabbat Chalom tout Camus ! - 9 oct 2010 / 1 hechvan 5771 -


 



Camus 09/10/2010 23:19



Bonsoir Honorable tout Marcel,


Essaye d'ouvrir celien: http://www.chiourim.com/cal/calendrier_hebraique.php


Chavouâ tov, - 9 oct 2010 / 1 hechvan 5771 -


Camus



fra sullius 09/10/2010 15:04



Les saints sont comme les oeufs..du jour avec la date dessus parceque la nuit appartient aux ténèbres et à belzébuth!






Camus 09/10/2010 19:38



Merci,


Merci,Bien à vous.






Marcel (Fafouin) 09/10/2010 15:01



Chabat Chalom Ensoleillé Honorable tout Camus !


Grands mercis pour ce Livre Gardienne du Temps !


De ce Livre, qu'Écrit-Elle, l'Auteure, sur Beersheva ?


Chabbat Chalom tout CAMUS !  - 9 oct 2010 / 1 hechvan 5771 -



Camus 09/10/2010 19:36



Shavouâ Tov Honorable tout Marrcel,


Une grande surprise ; l'auteur habitait mon quartier, quelle coincidence.


Avez-vous ouvert le lien du calendrier ?


Chavouâ Tov tout Marcel. 


- 9 oct 2010 / 1 hechvan 5771 -