Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 23:58

Paris le 6.02.2008.

Avec la participation exceptionnelle de Camus

Récit par Albert SIMEONI

GUET
16°.


Madame Klein, la secrétaire lui demande de revenir dans deux mois.
Elle lui délivre cependant un récépissé attestant que ce monsieur a bien déposé un dossier à la Préfecture pour régularisation en cours de sa situation par l’entremise de la communauté.
En cas de contrôle imprévu de la police.

Il sera avisé par le commissariat de son quartier par lettre recommandée dans un délai de 45 jours dés l’arrivée des documents.

L’administration interne juive de Paris tatillonne, demande quelques renseignements supplémentaires à son homologue, le Consistoire du Culte Provisoire Israélite de Tunis. Rue Glatigny.



Quelques jours plus tard, un rapport de synthèse aussi sombre qu’un ciel nuageux, arrive sur la table de Madame Klein. Bien qu’un rapport soit déjà parvenu, il y a un mois, et qui dort dans leurs tiroirs sans avoir jamais été consulté au vu du nombre de dossiers en instance, cette fameuse chemise confidentielle est restée ignorée dans les cartons par le secrétariat.

Madame Klein remet ce second document à Madame Navarro qui apprend les déboires du Clément et surtout la non délivrance du GUET. Suit des conclusions qui ne sont pas très élogieuses sur le triste sire. Elle compose sur le champ, le numéro de Monsieur Camus et lui fait part des avatars de ce monsieur qui ne parait pas tout blanc. A première vue.
Le directeur prend note de toutes ces informations et décide, pour en avoir le cœur net, de faire son enquête personnelle.

Sans perdre une seconde, il téléphone à son ami le rabbin Raymond de La Goulette qu’il a connu à Sfax. Dans son jeune âge, alors que ce dernier habitait le quartier BAB DIWEN. Durant 5 ans. Avant de venir s’installer définitivement dans la célèbre cité balnéaire à l’age de 35 ans. C’est le rabbin Raymond qui l’avait circoncis et poser ses tefs à sa bar mitsva.



Ce que le patron apprend en quelques minutes de chez son ancien rabbin lui donne froid au dos. Quinze minutes plus tard, rassasie par ce qu’il a entendu, il raccroche en souhaitant du courage à son ancien prédicateur.

A Suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Vivi Il diavolo 18/10/2009 18:37


Heureusement que tu es intelligent Camus, je n'aimerais pas me faire avoir ou aider un malotru de ce genre.


Camus 18/10/2009 19:04


Bonjour gentil  frangin,

Si Camus n'est pas loin

Le mec  se fera frire comme un lapin


Marcel (Fafouin) 18/10/2009 14:09


Bon Matin Honorable tout Camus,

Grands mercis pour ce Guet 16ème !

De ce Guet, attendons les Conclusions de l'Enquête Perso !

Amitiés Solidarités ! - 18 oct 2009 / 30 tichri 5770 -


Camus 18/10/2009 15:20


Bonjour mon très grand amo Honorable Marcel,
Nous allons écrire la suite.

Amitiés Solidarités ! - 18 oct 2009 / 30 tichri 5770 -


Morgane 18/10/2009 12:45


Ah heureusement que tout ne se passe pas comme il l'avait prévu..... J'ai hâte de savoir comment ce pourrit va se sortir de là.....
Merci p'tit Camus et Albert pour ces histoires
j'adooore
gros bisous à vous deux


Camus 18/10/2009 15:12


On t'adore aussi.
Gros bisous