Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 12:08
Paris le 6.02.2008.


Récit par Albert SIMEONI  GUET 29°


Après cela, Monsieur Clément et son secrétaire particulier prennent la direction de Tunis.

Clément obtient le nom de l’emplacement de l’endroit où est enterré son papa.

CARRE KAMOUNA. Il s’y rend et là, il peine à reconnaître l’endroit. Il se perd.
C’est le gardien du cimetière, Sayad, malade qui prend la peine de se déplacer afin de lui faire découvrir la plaque de ciment sans nom.

‘...Votre papa Georges est là... !’
‘...Mais comment le sais- tu... ?’
‘...Chouff, la date, même si tu ne l’as lis pas très bien, je sais qu’il est là.... !
Oubouq qen twil, ou horna fi béch neb’touou fél hoffra... !’
(Ton papa était grand et nous avons eu beaucoup de mal à le mettre à sa place... !) 



Il avait raison.
C’était bien l’emplacement de son papa.
Il recommande à Sayad, de bien vouloir prendre soin de la sépulture de son père GOERGES lorsque le caveau sera mis en place par Monsieur Siméoni, le marbrier connu de la rue Bab El Khadra.
Il lui tend une liasse de dinars, plus de 2000 pour cela. Sayad en bon comptable qu’il est, compte. Et devant la somme ‘astronomique’ remise, il vacille sur ses jambes. Il n’a jamais reçu autant d’argent d’un touriste comme celui là.

‘CHED ROUHOUQ YE BABA... ! Sayad‘ Tiens toi bien, cher papa... !)

Ce dernier promet même de la nettoyer pendant 100 ans. Ce qu’il ne fera jamais.
Le gardien est plus porté sur le fric que sur la maintenance des caveaux. Il n’en a rien à foutre. 

 


Clément, une fois cette mitsvat terminée, rentre à son hôtel.
Il pense à Hélène et craint qu’elle n’ait pas bien compris sa démarche.

‘...Elle est belle votre ancienne femme Monsieur Clément... !’
‘...Et je l’aime toujours sans jamais l’avoir oubliée... ! Crois tu qu’elle viendra me voir... ?’
‘...Non, elle ne viendra pas, c’est vous qui devez relancer... !’

Il avait vu juste son secrétaire particulier.

Il retournera revoir son ex belle famille avec un grand panier de fleurs. Et il invite son ancienne épouse cette fois ci à venir dîner au restaurant de l’Hôtel.

Elle accepte.

Le lendemain, c’est dans une luxueuse voiture, mise à sa disposition par la direction, qu’il vient prendre son ex-épouse.

A Suivre.

 

 

 

30°. SUITE ET FIN DU RÉCIT.


Deux mois, plus tard, Hélène et sa famille, son père malade et sa maman M’tira, sont attendus dans le hall de l’aéroport de Orly par le vol TUNIS AIR 877 AS à 14 heures 35.

Monsieur Clément les réceptionne et les loge dans un de ses grands appartements, tout meublé, sur l’Avenue Hoch. Pas loin des Champs-Élysées.
La famille n’en revient pas, par le luxe offert par Monsieur Clément de Paris, l’ex-époux repenti qui se montre plein d’attention pour eux.


Hélène et Clément décident de se remarier en la grande synagogue de la Victoire devant un parterre de notables et de personnalités.
Elle avait 30 ans et lui 38.
La page est tournée.

Clément lui demandera plus tard, par curiosité, comment elle avait obtenu son GUET.

‘...C’est ton ancien D ieu Bacchus qui me l’a donné... !’


5 enfants naîtront, Georges du nom de son père, Raymond du nom du papa de Hélène, Josiane la maman de Clément, Mireille M’Tira, et Fernande.

Le Rabbin décède deux ans après leur mariage.

M’Tira vit toujours chez sa fille.


Merci à Albert SIMEONI

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

flowers 27/10/2009 20:47


bonsoir je viens de lire votre histoire belle triste et pleine d espoir n arretez pàas d ecrire je reviendrai bonne soiree


Camus 27/10/2009 22:51


Bonne nuit flowers,
Refleurissez vous toujours.
Tout est bien qui finit bien, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.
Mes amitiés.


nathalie1962 27/10/2009 19:20


Belle histoire, qui finit bien !
Bonne soirée
Nathalie


Camus 27/10/2009 22:41


Tout est bien qui finit bien,
Bonne nuit Nathalie,
Des beaux rêves


Vivi il Diavolo 27/10/2009 16:36


Ben je vais dire, que la mémoire Fernande dite Josiane repose en paix.


Camus 27/10/2009 22:26


Allah Yerhama.


morgane 27/10/2009 13:50


Bon ça finit bien..... Car avec Clément on
pouvait s'attendre à tout.....
Mais moi, tu vois, si j'avais été à la place d'Héléne, jamais je ne me serai remarié avec lui.... Mais elle devait l'aimer.
Bon aprèm p'tit Camus
gros bisouillous


Camus 27/10/2009 22:16


Sans aucun doute, les voies du coeur sont impénétrables.
Bon çà finit bien, Albert ne voulait pas nous faire pleurer.
Bonne sirée Morgane.