Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 18:49

Définition

http://medias.jds.fr/article/8129/le-regime-cretois-ou-la-cuisine-de-longue-vie_600C.jpgSi l’on retrouve des habitudes alimentaires diversifiées dans la quinzaine de pays situés sur le pourtour de la mer Méditerranée, il y a au moins une constante : l'utilisation abondante d'huile d'olive. Lorsqu'on parle de « régime méditerranéen », on fait plus particulièrement référence à l'alimentation traditionnelle des îles grecques de Crète et de Corfou — d'où l'appellation occasionnelle de « régime crétois ».

L'intérêt pour ce type d’alimentation provient d'une recherche (The Seven Countries Study) menée par Ancel Keys dans les années 1950, qui démontrait que, malgré un apport alimentaire élevé en matières grasses et un système de soins de santé relativement rudimentaire, les habitants de ces îles (ainsi que ceux de l’Italie méridionale) jouissaient d'une excellente espérance de vie à l’âge adulte, en plus de présenter un taux de maladies coronariennes très faible.

Plus tard, le professeur Serge Renaud — découvreur de ce que, en nutrition, on appelle « le paradoxe français » —, publiait une recherche (The Lyon Diet Study) qui révélait que les sujets ayant déjà été victimes d’un premier infarctus et qui adoptaient une alimentation de type crétois avaient un taux d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux réduit de 75 %, tandis que le groupe soumis seulement à une diète faible en matières grasses ne connaissait qu'une réduction de 25 %.

Depuis la publication de cette étude dans la très respectée revue médicale The Lancet, en 1994, la popularité de l’alimentation méditerranéenne s’est répandue comme une traînée de poudre dans le monde entier et les études scientifiques ne cessent de prouver son efficacité dans la prévention de nombreuses maladies.

Mentionnons que les Crétois — qui affichent toujours le taux le plus bas de mortalité cardiovasculaire au monde — mangent encore aujourd’hui de façon traditionnelle, consommant très peu d’aliments importés et transformés.

Ce régime méditerranéen permet de prévenir les maladies cardiovasculaires et d'avoir une meilleure qualité de vie. L'huile d'olive contient des acides gras mono insaturés qui améliore le taux du bon cholestérol (HDL)* et réduit les risques de maladies cardiovasculaires. Il limite les graisses saturées, entrainant une augmentation du mauvais cholestérol (LDL)*  et favorise les légumes verts et les fruits et permet la consommation de bons lipides, à l'origine d'une augmentation du bon cholestérol et d'une diminution des risques cardiovasculaires

Aliments à éviter ou à réduire

Le beurre

La margarine

Le sucre

les viandes rouges

Les produits laitiers à base de lait de vache

Aliments autorisés

Le pain consommation quotidienne  modérée

L'huile d'olive corps gras  Les céréales en abondance

Les fruits crus, cuits ou secs en abondance

Les herbes, épices et aromates en abondance

Les légumes en abondance

L'ail et l'oignon en abondance

Les légumineuses (arachide, petits pois, soja, lentilles..) consommation quotidienne

Du poisson en abondance

La consommation de viande, d'œuf est possible, mais en petites quantités

Yogourt et fromage consommation quotidienne 

Vin consommation quotidienne  modérée

Aspects positifs

  • Il permet de manger des aliments naturels
  • Il maintient le poids idéal sur une longue période.

Aspects négatifs

Il n'y a pas d'aspect réellement négatif, mais il faut accepter que ce régime représente avant tout un mode de vie avec de bonnes habitudes alimentaires et qu'il n'entraine pas toujours une véritable perte de poids.

http://www.reussirmaigrir.com/wp-content/uploads/2012/09/regime-cretois.jpg

Selon le régime crétois de Passeport Santé : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=mediterraneen_regime

 

Et selon : Santé et Médecine http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/331-regime-cretois

 

Notes :

Le bon cholestérol (HDL)*: Les lipoprotéines HDL récupèrent le cholestérol qui se dépose dans les artères, se chargeant ainsi du transport du cholestérol qui circule ainsi des artères vers le foie où il est éliminé.Le HDL cholestérol ainsi constitué débarrasse les artères de dépôts lipidiques de mauvaise qualité. Ce cholestérol associé à l'HDL est appelé « le bon cholestérol » : il permet de réduire les risques de survenue de l'athérome. 20 à 30% environ du cholest

érol sanguin est associé aux HDL.

Le mauvais cholestérol (LDL)*  : Les lipoprotéines LDL déposent le cholestérol sur les parois des artères formant alors des plaques d'athérome. Ce cholestérol a donc ainsi tendance à se déposer dans les artères et à les obstruer. 60 à 80% du cholestérol dans le sang est associé aux LDL.

Selon: http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/893-bon-cholesterol-hdl-et-mauvais-cholesterol-ldl#cholesterol-hdl

 

http://static.commentcamarche.net/cuisine.commentcamarche.net/pictures/4vL9hoK6-photo-regime-cretois-s-.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans recettes
commenter cet article

commentaires

Sophie BAUDET 28/09/2014 10:35

Bonjour
Pas tout à fait d'accord avec l'affirmation que ce régime n'entraîne pas toujours une perte de poids.
Appliquez ce régime en rationnant les portions.
Effet garanti!

Nina Padilha 26/01/2014 17:59


Ben... C'est ce que je mange !

Camus 26/01/2014 19:00



Tu manges bien, félicitations tu suis un excellent régime alimentauire...