Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 09:37

 

 

http://www.lexpress.fr/imgstat/culture/logo_express_culture.gif

 

 

 

Quand deux violoncellistes renouent avec leur passé dans la Jérusalem des années 1990. Un concert volcanique mené de main de maître.

 

Le livre :

 
Romans français
140 x 205 mm
416 pages
Date de parution : 19-08-2010
ISBN 9782207101568
Code SODIS B26205
 

 

 

 

http://www.lexpress.fr/imgs/15/343.jpgTrois jours, leur séjour à Jérusalem devrait durer trois jours, le temps de préparer le grand concert qu'elles s'apprêtent à donner en ce mois de mai 1990. Violoncelliste de renom, Elisheva est accompagnée de sa jeune protégée, Rachel, qui appréhende ce retour au pays, les retrouvailles avec sa famille, ses amis, son grand amour. Elisheva, ancienne déportée hantée par les visons cauchemardesques du camp polonais de Majdanek, a elle aussi rendez-vous avec son passé. Son projet ? Tuer Hunker, dit le Bourreau, nazi tortionnaire réfugié au Venezuela dont la venue est annoncée dans la cité de David.  

 

Rachel, d'origine tunisienne, Elisheva la Polonaise, mais aussi Carlos, le juif marrane, Eytan, né en Israël, Katia, rescapée russe, ou encore Ahmed le Palestinien... c'est toute la richesse et la complexité du peuple israélien, sur fond d'Intifada, que Chochana Boukhobza, française née à Sfax (Tunisie) en 1959, nous dépeint dans ce concerto flamboyant. Abordant ou effleurant ici l'emprise du religieux, la folie des mères de militaires morts au combat, là les dissensions entre les générations, la peur des attentats, mais aussi l'appétit de vivre de tout un peuple.  

 

Par la grâce de la narration, rapide, précise, sensuelle, on pleure et on rit avec Rachel, on prie pour Elisheva, et on rêve dans cette Jérusalem dont on arpente les ruelles et respire les senteurs au détour de chaque page. Et c'est accompagnés de Bach, Fauré, Schubert et Dvorak, de cette musique qui tout à la fois sauve et détruit, que nous passons ces trois jours qui vont bouleverser la vie de tous les protagonistes. De l'Histoire, de l'émotion, de la passion, du drame... L'archet de Chochana Boukhobza fait des merveilles.  

 

Par Marianne Payot, écrit le 07/09/2010 

 

L'auteur :

 

http://www.babelio.com/users/AVT_Chochana-Boukhobza_4943.jpegNationalité : israélienne
Née à : Tunis, 1959

 

Biographie :

Chochana Boukhobza est un écrivain israélien.

Elle a étudié les mathématiques en Israël.

Elle est l'auteur de plusieurs romans : le premier, Un été à Jérusalem, a reçu le Prix Méditerranée 1986 alors que le second, Le Cri, a été finaliste au Prix Fémina 1987.

 

Nos félicitations à Chochana Boukobza

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Marcel (Fafouin) 20/09/2010 13:08



Bon Matin Ensoleillé Honorable tout Camus,


Grands mercis pour cette Inspiration de Talents que nous venons de voir !


Bravo Shoshanna et Bonne Route de Vie !


Yahou chalom tout Camus !  - 20 sept 2010 / 12 tichri 5771 -



Camus 20/09/2010 20:23



Bonne journée Honorable tout Marcel,


Une bonne nouvelle : Chochana est ma cousine.


Je lui souhaite une belle réussite.


Yahou chalom tous les Marcel !  - 20 sept 2010 / 12 tichri 5771 -


 



therese 19/09/2010 13:28



Felicitations Shoshana... beaucoup de succes pour votre livre.


Therese.



Camus 19/09/2010 13:30



Je te félicite aussi de tout coeur.