Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 18:01

Par Albert Soued, écrivain et journaliste, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

jeudi 17 octobre 2013

L’Inquisition était une juridiction d’exception, établie pour représenter l’autorité judiciaire du pape sur une région donnée, quand le fonctionnement courant des tribunaux ecclésiastiquess’avérait inadapté, voire dangereux pour le pouvoir temporel de Rome.

Il y eut plusieurs inquisitions au Moyen Age, la plus connue étant l’espagnole, fondée en 1478 et supprimée en 1834, qui pourchassait les Juifs, après les avoir chassés d’Espagne en 1492, en les immolant sur des autodafés, s’ils ne parjuraient pas et ne se convertissaient pas au catholicisme (voir Wikipedia).
Rappelons le massacre sanglant à la Saint Barthélémy, le 24/08/1572, de 6000 protestants qui refusaient de parjurer et le parjure le surlendemain d’Henri de Navarre, futur roi Henri IV, pour sauver sa peau.
Depuis sa naissance en Arabie et ses conquêtes territoriales au 7ème siècle, l’Islam n’est pas en reste. L’infidèle (non musulman) est condamné à la mort par égorgement s’il ne parjure pas. A certaines périodes de mansuétude des dirigeants, l’infidèle qui refusait de se convertir pouvait choisir entre l’exil ou la "protection" du type mafieux par paiement d’une taxe arbitraire (la jizya). Récemment, le 21/09/13, les 135 infidèles du centre commercial WestGate Mall de Nairobi qui n’ont pas pu s’échapper lors d’une attaque terroriste, ni prononcer la "shéhada" (profession de foi de l’Islam) n’ont pas eu droit à cette mansuétude, ont été égorgés et sauvagement mutilés par des Somaliens, "shabab" islamistes…
Au 20ème siècle, la situation empire, Hitler et ses troupes nazies, ne donnent même plus aux Juifs le droit de parjurer et 6 millions d’entre eux — même s’ils n’ont qu’un grand père juif et eux ne le soient pas — sont systématiquement et industriellement éliminés.
Au 21ème siècle, cette haine de l’autre prend des formes plus subtiles. La volonté de puissance d’un Hitler a cédé la place à une volonté de puissance technocratique de fonctionnaires, grassement payés et irresponsables dans une Communauté Européenne devenue monstrueuse et suicidaire.
Comment va-t-on éliminer les Juifs ? En s’attaquant à leurs rites fondamentaux, pardi !
On a commencé avec l’interdiction de l’abattage rituel, sous prétexte qu’"il fait souffrir les animaux", comme si le fonctionnaire qui en a eu l’idée s’était mis dans la peau de l’animal tué et avait comparé les dites souffrances entre diverses méthodes d’abattage. Aucune étude sérieuse sur la question ne peut accuser "l’abattage rituel" d’être plus cruel que ceux pratiqués dans les autres abattoirs.
Cette merveilleuse idée n’ayant pas convaincu les juifs de cesser de manger "casher", les fonctionnaires ont trouvé une autre, plus géniale, en tout cas apparemment plus efficace.
L’interdiction de la circoncision. Il fallait y penser, mais ils ne pouvaient décemment y venir qu’en traitant de pratique "mutilante" au niveau du sexe, incluant une pratique effectivement mutilante pour les filles musulmanes, l’excision.
L’excision empêche l’orgasme, alors que la circoncision du prépuce telle qu’elle est pratiquée par les Juifs depuis 35 siècles ne l’empêche pas.
Pour être inattaquables, ces fonctionnaires ont trouvé l’argument qu’on ne pouvait demander l’avis d’un bébé de 8 jours (âge de la circoncision dans le judaïsme)…, argument qui évitait, de plus, la formidable opposition de l’Islam, qui pratique la circoncision des garçons entre 5 et 15 ans.
Si la circoncision juive était mutilante, on s’en serait aperçu depuis 35 siècles. D’autant plus que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) embauche des médecins israéliens pour former en Afrique des moniteurs de circoncision, afin de prévenir la propagation du sida et des maladies vénériennes.
En 2013, sur les 8 récipiendaires des prix Nobel de Médecine, Physique et Chimie, 5 sont juifs et 2 sont Israéliens ! Pas si mal pour des gens circoncis qui représentent 0,2 % de l’humanité (les Juifs) et 0,1 % de l’humanité (les Israéliens). Cette nouvelle ne fait que nourrir les théories les plus folles au sein d’une frange marginale du monde académique et médiatique : il y aurait trop de prix Nobel décernés à des Juifs ! Et des scientifiques proposent très sérieusement de ne plus attribuer cette récompense scientifique aux Juifs pendant plusieurs années, afin de mettre un terme à ce qu’ils considèrent comme une disproportion inacceptable.
L’interdiction de la circoncision pourrait y contribuer plus efficacement, pardi !
Ces fonctionnaires européens irresponsables perdront leurs Juifs et l’Europe sombrera encore plus rapidement dans le marasme.

Source :
http://www.desinfos.com/spip.php?page=ispip-article&id_article=38165#sthash.iHVtenVC.dpuf  

 

http://www.harissa.com/news/sites/default/files/imagecache/400xY/Antisemitisme.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Antisémitisme
commenter cet article

commentaires

Nina Padilha 20/10/2013 18:19


Sais-tu que le tribunal inquisitoire n'a JAMAIS été aboli ?
Il sévit toujours (cartes, pas comme avant, mais...) et personne n'en parle...
Chuuuuuuuuuut !

Camus 21/10/2013 07:47



On dit que l'Inquisition espagnole a été suprimée en 1894.


On ne parle pas de la supression de l'Inquisition médiévale introduite par le pape Innocent III en 1199, elle a été maintes fois réformée même au cours du XXè siecle. On ne parle pas non plus de
la supression de l'Inquisition portugaise.... J'ai lu plusieurs livres de Richard Zimler concernant cette inquisition, çà fait mal au coeur et en même temps les récits sont très instructifs
tuiennent en haleine.  J'ai mis un compte-rendu dans over-blog : le dernier kabaliste de Lisbonne...