Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 12:43

Lieux de cultes renovés à Sfax

 

 

 

Lors de mon voyage en Tunisie en mai 2009, j’ai eu l’occasion de visiter des sites Juifs, des lieux de cultes dans les villes différentes. J’ai été ému en constatant l’entretien permanent de la Synagogue de Tunis, Avenue de Paris et de la Ghriba, cet aimant attirant les touristes de diverses communautés Juives de La Diaspora. D’un autre côté d’autres synagogues étaient pitoyables.


La synagogue der Sbeitla elle, était fermée et il n’était pas possible d’y jeter un coup d’œil.

Celle de Gabès, dans une rue parallèle au Boulevard Fallières à Bab El Bhar était plus ou moins en bonne état, mais les livres saints et les tabernacles faisaient peine à voir.

Celle de Gafsa n’était plus qu’un bâtiment vide, l’Aron Hakodesh où se trouvaient les Sépharim était muré. Rien à voir à part les murs lamentables.

 

http://tunecity.net/IMG/jpg/Beith-El_3.jpg

Les synagogues de Sfax.

D’autres synagogues ont disparu : deux grandes à Gabès et notre synagogue de Moulinville, Slat Chouchane. Dans la rue allant des escaliers de Borj En Nar à Bab Ed Diwan se trouve la synagogue « Slat Ejdaâ » dans la médina à Sfax, une petite synagogue entretenue jusqu’à ce jour par les musulmans du voisinage. Ils y allument les chandelles toutes les semaines et la maintiennent en bon état, propre et coquette.


Une anecdote me revient...

 

Près de cette synagogue on a pris en flagrant délit (délices ?) une femme du voisinage avec l’un des fidèles. Ce dernier venait prier tard exprès et attendait l’heure propice pour conter fleurette à une voisine aimante.

Ce n’était pas sympa, on rasé la tête de la pauvre infidèle. C’était un scandale, quand on est pris.

 

Il y a deux mille ans à Jérusalem, elle aurait été lapidée. Mais Sfax des années 50 était une ville moderne et à part quelques gifles, la bonne dame s’en est tirée à bon compte. A part la chevelure...

La Synagogue Beith-El.

Ce bel édifice sur la Route de Picville est un vrai complexe comprenant une école de l’Alliance Israélite, la maison du bedeau, le légendaire Soussou Bouhnik, une salle de conférences et la Synagogue.

 

http://tunecity.net/IMG/jpg/B.El_2.jpg 

 

Dans la Salle de conférences ont été eu lieu bien de colloques et d’exposés. Les Sfaxiens sont des personnes cultivées. Mme. Saada présentait fréquemment des thèses sur la psychologie, là ou ailleurs.

Dans les salles de classe, nous venions apprendre l’hébreu. Cette langue a lentement cessé d’être étrangère et je la parlais déjà en arrivant en israël.

 

La salle de conférence et la Synagogue, deux grandes pièces contiguës étaient séparées par un rideau accordéon en bois verni de cinq mètres de haut. Ainsi les jours de fêtes, les deux salles n’en faisaient qu’une et l’on pouvait recevoir aisément le grand public des fidèles.

 

 

Notre ami Claude Kayat a parlé longuement de ce lieu de culte dans son livre « La Synagogue de Sfax ». Déjà dans les années 60 du siècle dernier et même avant, après la sortie des Juifs de Tunisie, le Temple subissait des actes de vandalisme du côté de jeunes écervelés qui saisissaient pas encore que la Déclaration de l’Indépendance de la Tunisie ne coïncidait pas avec l’effraction des lieux saints des autres confessions.

 

http://tunecity.net/IMG/jpg/B.EL_3.jpg

 

 

Carreaux brisés, portes forcées, livres et parchemins déchirés, excréments d’animaux, c’est qu’ont trouvé sur place nos amis Sfaxiens Marie et David-Daniel Bouhnik.

Marie est pensionnaire habitant Paris, et logeant antérieurement dans La Route de Téniour à Sfax.

 

David-Daniel son fils est marié avec la fille Berrebi ex-propriétaire de la Synagogue de Molinville par héritage. Les deux habitent Beer Sheva, rue de la Alya. David-Daniel est aussi le neveu de Fernand Sdika, notre ami internaute.

David-Daniel a fait un rêve qui l’incitait à restaurer la Synagogue Beith-El.

Sitôt rêvé, sitôt mis en action. Voici donc la maman et son fils débarquant à Sfax et restaurant ce lieu saint. La maman fournissant les mensualités de sa retraite et le fils faisant les travaux. Des mois de labeur ont abouti à un miracle.

 

Que D. les bénisse et leur accorde une bonne santé et une longue vie. J’ai rencontré David-Daniel dans sa maison à Beer Sheva. J’ai parlé avec sa maman Marie au téléphone. Ils m’ont raconté les péripéties de l’accomplissement leur tâche. Ils sont dignes de respect et d’admiration.

 

http://tunecity.net/IMG/jpg/B.EL.jpg

 

Les photos que je vais vous montrer m’ont été remises par cet homme de bien. Jugez vous-même du changement, quand vous comparerez ces photos avec le résultat, quand vous visiterez Sfax.

La Synagogue Edmond Azria Rue Philippe Thomas, à Sfax.

Lors de son inauguration j’ai été fasciné par la beauté de cette Synagogue, une perle dans son écrin. La salle de prière évoquait plus un théâtre qu’une syna. Sièges rembourrés, couverts de velours, meubles raffinés, des grandes tentures exposaient la richesse de ce lieu de culte.

Lors de ma visite à Sfax, j’ai été chagriné par l’image que je retrouvais.

David-Daniel et sa maman Marie aussi. Ils ont été tellement désappointés, qu’ils ont décidé de commencer les travaux sur l’heure, en mai 2010. Deux mois de travaux et ces deux personnes ont fait l’impossible.

 

http://tunecity.net/IMG/jpg/la_synagogue.jpg

 

Ils ont évacué des centaines de sacs d’excréments de pigeons, sans crainte de la grippe aviaire. Ils ont nettoyé, astiqué, refait les peintures, remplacé les sièges, rénové toute pièce, rideau, les carreau et les meubles. Deux mois de travail sans arrêt et de dépenses énormes.

Je n’ai pas encore de photos avant la restauration. Mais vous verrez bientôt des nouvelles photos, que notre fidèle ami Moncef s’est porté volontaire à en prendre.


Je vous raconte le récit de ces deux restaurations et je ne vous cache pas que çà a couté une fortune. Pour encourager l’œuvre de nos amis Marie et David-Daniel des dons seront acceptés avec nos remerciements. Contactez David-Daniel Bouhnik, à ce sujet. J’ai inscrit son n° de téléphone plus-bas.

 

Je ne trouve pas les mots nécessaires afin de remercier mes amis Marie et David-Daniel. Ce sont des anges. Je fais le souhait qu’ils vivent longtemps, le plus longtemps possible et qu’ils connaissent la joie auprès de leurs enfants et petits-enfants. Une bonne santé mes amis.

Ceux qui visiteront Sfax pourront enfin visiter cette Synagogue rénovée. Les clefs sont chez notre cher Maurice Zarka (La Caravelle). Son n° de téléphone est : 98 41 83 84. Ou bien chez Mme. Azria à Sfax, n° de téléphone 01321622673967.

N° de notre ami David-Daniel est : 972 (0) 8 61 99 951 et quand il est à Sfax : 01321623603103.

 

Dans les deux synagogues il manque des kipottes (calottes) et des foulards pour les Sépharim. Nous remercions d’avance ceux qui pourront en envoyer à Daniel BOUHNIK qui les acheminera à Sfax.

Vous retrouverez des synagogues restaurées. Merci Marie et David-Daniel.

 

SYNA-AZRIA-SFAX-24-SEPTEMBRE-2010--10.JPG

 

papillon.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marcel (Fafouin) 22/01/2011 20:02



Chabbat Chalom Soleil Honorable tout Camus.


Grands mercis pour ces Synagogues de Sfax ainsi que des Images qui les Accompagnent.


Félicitations à David-Daniel et Marie qui, de Talents, s'encouragent à Restaurer l'Un d'entre-eux !


Yahou à Beith El ainsi qu'aux AmiEs de cet Article Camusien-Sfaxien chalom !  - 22 jan 2011 / 17 chevat 5771 -



Camus 23/01/2011 20:44


Chavouâ Tov tout Marcel, Moi aussi je félicite David-Daniel et sa maman Marie, des gens de bien. Ils ont restauré Beith-El et un an après la Synagogue Edmond Azria. Kol Hakavods. 23 jan 2011 / 18
chevat 5771 -