Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 11:20
Le 22 du mois d'octobre est célébré chaqe année l'assaut de la cavalerie Austalienne sur Beersheba, campagne qui se termine le 31.10.1917
Quelques lignes sur ce fameux combat.

La libération de Beersheba octobre 1917


La bande de Gaza, alors partie de l'empire Ottoman, fit l'objet de plusieurs batailles lors de la Première Guerre Mondiale lorsque les forces Britanniques lancèrent des offensives afin d'en chasser l'armée Turque.

Première bataille 26 mars 1917

 

Le général britannique sir Archibald Murray commence à envahir la province turque en tentant de percer la ligne Gaza-Beersheba avec 16 000 soldats. L'attaque dirigée par les unités sous les ordres du général sir Charles Dobell est un échec en raison d'une mauvaise organisation des Britanniques, d'un manque de communication entre les unités d'infanterie et de cavalerie, d'une absense d'eau potable et de la résistance turque.

Les Turcs, qui disposent du même nombre de soldats, dans ce qui deviendra la première bataille de Gaza, perdent 2 500 hommes lors des combats, tandis que les pertes britanniques s'élèvent à près de 4 000 hommes. Murray est cependant autorisé à lancer une deuxième attaque contre les Turcs.


Deuxième Bataille 17-19 avril 1917


Le général britannique sir Archibald Murray tente une nouvelle fois d'envahir la province turque en perçant les positions ennemies qui courent de Gaza à Beersheba. Comme dans la première bataille de Gaza en mars, les soldats du général sir Charles Dobell dirigent l'assaut principal. L'attaque frontale de Dobell contre les forces turques, bien protégées par des tranchés, se solde par de lourdes pertes et aucun terrain conquis. Les pertes britanniques s'élèvent à un total de 6 500 hommes, soit trois fois plus que les Turcs.

Cette deuxième bataille de Gaza a de lourdes conséquences sur la composition du commandement britannique dans la région. Dobell est le premier à payer le prix de cette défaite : il est limogé par Murray. L'avenir de ce dernier est également compromis par ses récents échecs à Gaza qui ont provoqué la colère du gouvernement britannique. Le premier ministre, David Lloyd George, avait personnellement approuvé les offensives en Palestine.


 

Troisième bataille 31 octobre 1917


Les forces britanniques et celles du Commonwealth sous les ordres du général sir Edmund Allenby, soit quelques 88 000 hommes répartis en sept divisions d'infanterie et dans les troupes montées du désert, à chevalchameaux, lancent la troisième bataille de Gaza. et à

Allenby a élaboré un nouveau plan pour percer la ligne turque entre Gaza et Beersheba. Plûtot que de lancer des attaques frontales contre les Turcs protégés par de solides tranchées autour de Gaza sur la côte, il choisit d'utiliser trois de ses divisions pour feindre d'attaquer la ville côtière, tandis que la masse de ses forces se dirigera vers l'arrière pays, sur Beersheba, afin de s'emparer de ses ressources d'eau stratégiques et de prendre les Turcs par le flanc gauche. Sans cette eau, les troupes montées d'Allenby ne pourront aller très loin par cette chaleur.



Face à Allenby sont engagés 35 000 Turcs, principalement la VIIIe armée et des éléments de la VIIe armée sous les ordres du général allemand Kress von Kressenstein, qui dispose également d'un petit nombre de mitrailleuses, de pièces d'artillerie et de détachements techniques sous ses ordres. Cependant, sa position est affaiblie par ses longues lignes de ravitaillement.




L'offensive sur Beersheba, qui donnera également son nom à la bataille, dure toute la journée et culmine par la charge audacieuse et réussie d'une brigade de cavalerie australienne au crépuscule. De façon remarquable, la brigade charge sur les défenses et les mitrailleuses turques et réussit à s'emparer de Beersheba et de ses précieux puits d'eau. La VIIe armée turque, affaiblie à Beersheba, doit entamer un long repli, laissant le flanc gauche des Turcs exposé aux futures attaques britanniques.


Sources Wikepedia

                 Vivi il Diavolo






 

 Cette vidéo a la mémoire des 800 soldats de la cavalerie Australienne a été reproduite par les descendant des mêmes soldats qui ont participé à la libération de Beersheba du pouvoir Turque. Cette vidéo a été tournée en 2007 pour célébrer 90 ans à ce fameux combat. Nous avons le plaisir de voir chaque année les Australiens traversant Beersheba, en uniformes, chapeaux à larges bord couvrant leurs têtes et tambours battant.  Les vétérans  y étaient vus dans les années passées. Le défilé Australien se termine chaque année par une cérémonie qui a lieu dans le cimetière - où sont ensevelis les soldats tombés au champ de bataille sur la terre de Beersheba durant la 1ère guerre mondiale -,  Rue Ahatzmaout  (Rue de l'Indépendance).

 


 

Ecrire une page d'histoire...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article

commentaires

Marcel (Fafouin) 21/10/2009 14:40


Bon Matin Honorable tout Camus !

Grands mercis pour cette Histoire de Libération de Beersheba !

Vive l'Armée australienne qui a fait repousser les Turcs vers d'Autres Ailleurs !

Bien que le Monde des Armées Actuelles soit Mieux "Outillé" (Chars d'Assaut, Armes de Pointe... .), il demeure qu'en Milieu Désertique, le Chameau soit encore comme "Utile" !

De plus, il y a encore, de ce Jour-Demain comme Autrefois, cet Inlassablement Acharnement sur et contre Israël, Peuple-Témoin-Alliance de et avec "Celui qui voit et qui se tient au Milieu du
Buisson" ;

un Acharnement Mystérieux qui, sur ce "Pays de Lait et de Miel", fait Bouger Ben du Monde ;

un Acharnement Mystérieux qui, aussi semble-t-il, part des Questions-Situations du Droit d'Aînesse (Toledo), de Pessah, suivies de la Réception de la Torah !

De cet Acharnement, s'explique fort bien ce Doux Souvenir rappelant une Libération : Celle de Beersheba !

Honorable Amitié Solidarité chalom ! - 21 oct 2009 / 3 hechvan 5770 -


Camus 21/10/2009 16:25


Bonne joiurnée Honorable Ami Marcel,
C'est beau de voir Les Australeiens défiler dans les rues de Beersheba dans leurs unifotmes, avec tambours et trimpettes. Chaque fois que je les vois, je me dis que c'est dommage que je n'avais pas
un appareil photo pout ptendre un souvenit. 



Honorable Amitié Solidarité chalom ! - 21 oct 2009 / 3 hechvan 5770 -