Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 11:02

 

 

http://www.consistoire.org/images/bando_kippour5771.jpg 

 

 

 

Dans toutes les synagogues de France, d’Europe et du monde, les Juifs se réunissent aujourd’hui, Yom Kippour, le plus grand rassemblement juif de l’année. 

En ce moment précis, la flamme juive qui réside à l’intérieur de chacun d’entre nous brille de façon plus intense. 

Il nous appartient dans ce rendez-vous essentiel avec notre identité, avec notre mémoire, avec notre famille, avec notre communauté, avec notre histoire et surtout avec notre devenir, de tout mettre en œuvre pour que cette flamme continue à briller et à éclairer. 


Ce jour de Kippour, notre conscience nous interpelle et c’est avec force et avec conviction que, réunis ensemble, nous prenons des engagements pour l’avenir dans notre vie personnelle et dans nos responsabilités collectives.

Je voudrais insister sur l’important travail que chacune des communautés de France réalise tout au long de l’année pour préserver notre patrimoine, pour transmettre le judaïsme et pour répondre aux attentes quotidiennes multiples et variées des Juifs de France.

 

Notre communauté ne peut exister que grâce aux synagogues vivantes comme aujourd’hui, jour de Kippour, et ouvertes toute l’année.
La synagogue demeure le lien essentiel et indispensable des juifs avec leurs racines et avec leur avenir. A chacun d’entre nous d’apporter ses moyens, ses compétences, son énergie, pour que nous puissions ensemble, continuer à bâtir notre communauté.

Le Consistoire, dont l’objet essentiel est la défense des intérêts du Judaïsme en France, s’attelle quotidiennement à assurer à la fois, la sécurité des Juifs de France, - sécurité des lieux et des personnes - et à s’assurer que toutes les conditions pour l’exercice de notre culte puissent perdurer, de l’abattage rituel à l’entretien de notre patrimoine, des problématiques de carrés confessionnels dans les cimetières jusqu’à la transmission, l’étude et l’éducation de notre jeunesse. C’est sur tous ces fronts et bien d’autres encore que nous continuerons à être engagés pour l’avenir du Judaïsme et pour chacun des juifs de France quel que soit son degré de pratique religieuse.


C’est ainsi que j’ai demandé le lancement des « Assises des Communautés Juives de France » afin que toutes les forces vives de nos communautés fassent un état des lieux de la vie juive en France puis proposent les axes de travail et les moyens de mieux préparer l’avenir du Judaïsme.

De façon naturelle, nos prières vont également vers nos frères qui vivent sur la Terre Juive, la Terre de nos pères, la Terre qui a donné naissance à notre religion et qui demeurera toujours un lien vivant pour tous les juifs du monde avec une pensée particulière pour Guilad SHALIT qui demeure encore séparé de sa famille et de son peuple !

 

A l’heure où une majorité de juifs sont unis dans toutes nos synagogues, je pense à tous ceux qui n’ont pas encore saisi l’importance de ce rendez-vous majeur et je souhaite que chacun se sente le devoir de rapprocher du Judaïsme celles et ceux qui ne sont pas présents aujourd’hui.

Nous sommes un trop petit peuple pour pouvoir nous passer d’un seul de nos membres.

Notre communauté a donc besoin de vous tous et au-delà, de tous ceux que vous nous aiderez à rapprocher de nos valeurs et de notre tradition.
Pour l’avenir de notre communauté !
Pour l’avenir juif de nos enfants !

Avec tous mes vœux les plus chaleureux de GMAR HATIMAH TOVA !

 

Joël MERGUI

 

 


 

 
http://www.consistoire.org/images/sp12.jpg
http://www.consistoire.org/images/008b.jpg
http://www.consistoire.org/images/sp32.jpg
     
 
 

http://www.consistoire.org/images/title-yomkippur_n.jpg

http://www.consistoire.org/images/balance2_PM.gif

Yom Kippour est la fête la plus connue et la plus respectée par les juifs du monde entier, un événement spirituel et psychologique extraordinaire.

L'être humain n'est pas prisonnier de son passé. Quelles que soient les fautes, les erreurs, les violences qu'il aurait pu commettre, il peut en être pardonné. L'homme ayant décidé de changer, de se remettre en question et d'être d'accord avec soi-même, devient libre; il est pardonné, et s'ouvre sur l'infinité du temps. Pour accéder à ce Pardon, il y a trois chemins essentiels :

- La prière, dans laquelle on énumère ses fautes et on demande pardon

- Le jeûne pour se consacrer entièrement à cette révolution spirituelle

- La Tsedaka (aumône), l'importance que l'on accorde à l'autre homme


Yom kippour est l'apogée des dix jours de pénitence qui ont commencé à Roch Hachana. C'est un jour de jeûne strict qui dure depuis le coucher du soleil jusqu'à la nuit tombée le lendemain soir. Sa date hébraïque est le 10 tichri.

La veille du jeûne, on a l'habitude de donner de l'argent ou de la nourriture aux pauvres.

La veille de Kippour, on accomplit une cérémonie appelé Kaparot durant laquelle on fait tourner sur la tête de chacun un poulet ou une poule. Ensuite, on tue l'animal rituellement et on le donne aux pauvres ou bien on offre sa valeur en argent. Ainsi, on se débarrasse symboliquement du poids de ses fautes. On peut accomplir la même cérémonie avec seulement de l'argent, sans les animaux.


Kippour est marqué par 5 interdits, en plus des interdits liés au Chabbat : Ne pas manger ni boire, ne pas se laver, ne pas s’oindre d'huiles parfumées, ne pas avoir de relations conjugales, ne pas porter de chaussures à semelles de cuir car en ce jour il ne faut pas rechercher le confort. On se chausse donc en général de chaussures à semelles de plastique.

La michna Yoma enseigne : « Kippour pardonne les fautes vis-à-vis de D., mais ne pardonne pas les fautes vis-à-vis du prochain que si l’on s’est réconcilié avec lui. »

Autrement dit, réconcilions-nous avec ceux qui nous ont offensés ou ceux que nous avons offensés.

http://www.consistoire.org/images/kipp_anim_PM.gif

Tout membre d’Israël, depuis l’âge de la bat-mitsva (12 ans) ou de la bar-mitsva (13 ans) a le devoir de jeûner à Kippour. Pour les malades, l’avis du médecin doit prévaloir.

Cinq prières scandent les vingt-cinq heures du jeûne. Il se termine par la sonnerie du Chofar, entendue comme un écho d'espoir et de libération.

http://www.consistoire.org/images/kol-nidre.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Violette dame mauve 19/09/2010 14:03



J'ai beaucoup d'amis de religion juive, plus ou moins pratiquant mais la majorité le sont et je respecte leurs idées. Je suis catholique mais j'aime connaître d'autres horizons
spirituels. J'étais déja à plusieurs communions juives, et j'étais impressionnée par le céramonial autant que par les discussions des hommes en pleine synagogue car dans les églises catholiques
on fait silence. J'ai eu également un peu de mal à être parquée sur la gauche avec les femmes, mais j'ai respecté. Chacun pratique sa propre religion selon les normes de celle-ci.


La sérénité de ces édifices religieux quels qu'ils soient nous imprègnent d'un profond respect.


Bonne journée


Amicalement


Violette



Camus 19/09/2010 20:05



Les trois religions du Livre sont des branches issues du même tronc.


Je respecte toutes les religions y compris le bouddhisme. Un seul D, pour tous


est ma devise. Mon meilleur ami est musulman non pratiquant.


Remarque je préfère le silence dans les lieux de culte.


Nos femmes aussi sont génées d'être dans le balcon à part.


Car en général,  elles sont asssises dans un balcon en hauteur. J'ai posé la question


à un rabbin : "Ne dit-on pas dans le Judaïsme que la femme est supérieure


à l'homme"? Il m'a répondu :


"En fait, elle est supérieure puisqu'elle se trouve plus haut que les hommes".


Bon, supposons.



Nina 19/09/2010 13:24



J(ai trouvé les éditions Ellipse : http://www.editions-ellipses.fr/fiche_detaille.asp?identite=7142



Camus 19/09/2010 13:29



Tu es tombée juste sur le bouquin en question.


Bravo, tu es rapide comme l'éclair.



Nina 19/09/2010 11:44



Lequel ? J'aimerais le lire.
Et qu'elle est cette anthologie ?



Camus 19/09/2010 13:16



Il s'agit de :


Poètes francophones contemporains


Anthologie


Par Sylvie jacobée-Biriouk


Edtions Ellipes


9 7827298500319



Nina 19/09/2010 11:14



Merci de votre visite.
J'espère que vous prenez autant de plaisir à me lire que je porte d'intérêt à ce que vous publiez.
J'ai répondu à votre commentaire.
Il est encore temps de vous souhaiter une bonne année ?
Alors, recevez mes voeux.
Chana Tova !



Camus 19/09/2010 11:25



Merci Nina,


Je vais lire vos poèmes.


Un de mes poèmes a été édité dans l'Antholigie des auteurs francophones de Sivry. 



Nina 19/09/2010 09:16



Le dernier texte publié sur mon blog parle justement de cette humanité dont nous faisons tous partie.
Résumer toute l'histoire en quelques lignes... Difficile !
Il valait mieux ne pas entrer dans les détails !
Merci de votre éventuel commentaire.



Camus 19/09/2010 11:08



Bonn  journée Nina? je vais voir.