Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 16:43

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE

 

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 23  - le 16 Novembre 2010

 

Liban

Il y a environ 25 ans, le jeune Nasrallah n'avait jamais caché que le H'ezbollah faisait partie intégrante de la nation arabe, au même titre que le Liban, et surtout pour lui, il est "évident" que ce même Liban soit étroitement lié au régime islamique d'Iran, ayant comme chef Khomeini, ceci étant répété 3 fois dans son allocution….pour ceux qui comprennent l'arabe :

 

 http://www.israelnationalnews.coN/News/News.aspx/140099


Iran 

- Davood Karimi, Président des Réfugiés politiques iraniens en Italie met en garde.

"Jamais autant qu'aujourd'hui, les peuples israéliens, palestiniens et iraniens, jamais autant qu'aujourd'hui ils n'ont eu leurs destins aussi liés au destin du régime criminel, terroriste et fondamentaliste iranien. La sécurité d'Israël, la constitution d'un gouvernement palestinien, la liberté et la démocratie du peuple iranien passent par une lutte constante contre le régime des Mollahs ! Il faut accepter de reconnaître que tant que ce régime gouvernera l'Iran, Israël, la Palestine et le monde ne verront jamais, jamais, jamais la paix !


Cela fait 30 ans que le régime iranien dépense toutes ses ressources matérielles et morales contre Israël et son objectif numéro un est de l'éliminer et d'instituer un règne islamique au Moyen-Orient. Les premières victimes de cette politique, ce sont nous les Musulmans, ce sont nous les Iraniens, les peuples arabes et le peuple israélien. La première étape de cette folie a été la guerre contre l'Irak qui a fait 1 million de morts ! Le slogan de Khomeini était : "Pour arriver à Jérusalem, il faut passer par Kerbala". Aujourd'hui l'Iran a conquis Kerbala et se trouve tout proche d'Israël ! Il faut se réveiller, il faut faire front parce que le monde est en danger !


Unissons-nous contre le régime iranien, soutenez le peuple iranien !"

- Dans un récent discours à Téhéran, Ayatollah Mohamed Bagher Kharrazi a appelé à la création d'un "Grand Iran" qui gouvernerait le Moyen Orient et l'Asie Centrale: "La création des Etats-Unis islamiques doit être l'objectif central de notre parti, le H'ezbollah, le Parti de Dieu, et le jour où je serai élu Président, ce sera une réalité, annonçant l'arrivée du Messie de l'Islam"

 

Bahrein 

Après plusieurs mois de troubles, l'île-état de Bahrein (capitale Manama) vient d'élire son nouveau parlement de 40 sièges, au pouvoir limité. Abritant la 5ème flotte américaine, Bahrein a une majorité shiite, bien que régie par un souverain sunnite, qui cherche à limiter l'influence shiite en naturalisant les citoyens sunnites des pays arabes. Les shiites sont écartés des forces de sécurité et de l'armée. Selon l'opposition shiite le vote est entaché d'irrégularités et de nombreux activistes de l'opposition shiite ont été arrêtés.

 

Arabie Saoudite

Le saviez-vous ? L'Arabie a été élue comme membre de la Commission des droits de la femme de l'Onu. En Arabie la femme est un citoyen mineur n'ayant pas le droit de conduire un véhicule, ni de quitter le pays sans l'assentiment d'un tuteur mâle, père, frère ou époux. En Arabie les migrantes asiatiques sont violées et traitées comme des esclaves. L'Onu, est-ce vraiment sérieux ? Un président français l'appelait déjà, "le mâchin"…. En fait l'Arabie était en concurrence avec l'Iran. On a préféré l'Arabie, parce qu'en Iran on lapide à mort les femmes adultères…

 

Autorité palestinienne

Si Israël ne gèle pas les constructions en Judée-Samarie et à Jérusalem, l'Autorité palestinienne (AP) menace de clore les négociations en cours – qui n'ont pratiquement jamais commencé en fait – et de recourir à une déclaration unilatérale d'un état palestinien à l'Onu. Ce "gel" est une nouvelle condition préalable imposée par l'AP et encouragée par le président américain. En fait, "conditions préalables et menaces" sont le lot de cet enfantement douloureux d'un mort-né. En effet, d'après Dore Gold, président du JCPA et ancien ambassadeur d'Israël à l'Onu, selon la convention de Montevideo de 1933 qui lie toutes les nations, un "Etat" doit avoir une population permanente, un territoire défini, un gouvernement et la capacité d'avoir des relations avec d'autres états.

 

Or les frontières de cette Palestine ne sont pas définies et le territoire non plus, du fait de l'entité "bande de Gaza" qui fait bande à part. De plus, selon les accords d'Oslo signés par l'AP en 1993, celle-ci ne peut pas mener sa propre politique étrangère et enfin selon l'accord intérimaire de 1995, art 31 par 7, "Aucune partie ne peut initier ou mener une action qui changerait le statut de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, dans l'attente d'un statut permanent, à travers des négociations". Par ailleurs, après la défaite de son parti aux élections de mi-mandat, le président Obama serait mal venu de ne pas opposer son veto à une éventuelle résolution du Conseil de Sécurité de l'Onu, créant un état-fantôme, dont aucun pays arabe ne veut et qui encombrerait encore plus le ciel chargé du Moyen Orient.

 

Etats-Unis

Pour faire face à l'accroissement naturel de sa population, Israël a autorisé la construction de 1300 logements pour des résidents Juifs dans 2 localités à Jérusalem Est. "Ce genre d'activités n'est jamais utile pour faire avancer des négociations de paix", c'est ce qu'a dit le président Obama lors d'une conférence de presse en Indonésie, sa 2ème patrie où il a vécu son enfance. Il faut savoir que ce pays est interdit aux Israéliens, qu'il est l'un des 19 pays de l'Onu qui ne reconnaissent pas l'état d'Israël et qui interdit le survol de son territoire par les avions de ligne israéliens. Obama aurait-il dit la même chose si ces logements étaient destinés à des Arabes?


Il faut savoir aussi que depuis qu'il est au pouvoir, Obama a cherché à enlever à Israël ses 2 moyens de pression pour amener les Palestiniens à faire la paix: la libre construction en Judée Samarie et le blocus de Gaza.

 

Israël

- Un nombre record de réfugiés africains est entré illégalement en Israël par la frontière égyptienne cette année. Espérant se voir accorder l'asile politique en Israël, 11 000 Africains ont été enregistrés par les autorités de l'immigration depuis janvier, soit une augmentation de 200% depuis 2009. Ces réfugiés résident et travaillent actuellement dans le pays. Cette situation est régie par les accords internationaux signés par Israël qui l'engagent juridiquement à accueillir les réfugiés de guerre.

 

D'après les données publiées par l'Israeli Immigration Authority (IIA), 700 réfugiés sont entrés dans le pays par sa frontière sud depuis le début du mois d'octobre 2010, dont 300, originaires de l'Erythrée, du Soudan et du Nigeria, ont été arrêtés par l'armée ce week-end. L'IIA a expliqué que si le flux actuel de réfugiés continue, 5000 personnes supplémentaires entreront dans le pays d'ici la fin de l'année. Ces chiffres ne prennent pas en considération ceux qui passent la frontière sans être aperçus. Au total, 200.000 à 250.000 réfugiés vivent actuellement en Israël.


Les réfugiés se voient accorder la liberté de résider dans le pays jusqu'à ce que leur demande d'asile politique soit accordée ou refusée. Ils préfèrent passer ce temps à travailler à Tel Aviv et dans les villes situées près de la frontière méridionale. La ville d'Eilat accueille actuellement 6.000 réfugiés. D'après le maire de la ville, Israël se dirige tout droit vers une "catastrophe démographique", appelant le gouvernement à agir rapidement en construisant une barrière le long de la frontière israélo-égyptienne.

 

- Entre 2009 et 2008, 15 000 familles ont rejoint le cercle de la pauvreté, soit 435 000 familles ou 25% (au lieu de 20%), surtout des familles juives religieuses ou arabes, avec 850 300 enfants. A l'opposé 9300 personnes âgées ont quitté le seuil de la pauvreté.

 

- 28% des Israéliens considèrent leur situation économique comme mauvaise et 26% considèrent que leur niveau de vie a diminué.

- Les préoccupations des Israéliens sont d'abord la violence (81%), en augmentation, la corruption (72%), la pauvreté et les écarts entre riches et pauvres (70%), le conflit avec les Palestiniens (69%), toutes en diminution.

- 55% des Israéliens sont fiers de leur pays et 51% considèrent le désengagement de Gaza comme la principale raison pour laquelle ils ne sont pas fiers de leur pays. 50% pensent que l'Etat les protègera toujours. Ces pourcentages sont en diminution.

- 69% considèrent Israël comme le meilleur endroit où vivre.


Nigéria

La découverte sur le port de Lagos de 13 conteneurs pleins d'armes en provenance d'Iran laisse supposer une nouvelle route de transit de la contrebande d'armes vers le Hamas. Au lieu de tuiles pour la construction, la cargaison est constituée de missiles, lance-missiles, mortiers, bombes, explosifs, fusils mitrailleurs. La nouvelle route passerait par le Tchad, le Soudan, l'Egypte, pour finir dans le corridor Philadelphi.

 

Qatar

Lors d'une conférence interconfessionnelle, le juge islamique de l'Autorité Palestinienne, Sheikh Taysir el Tamimi a accusé Israël "d'occuper Jérusalem illégalement, de la judaïser, et de vendre aux jeunes Palestiniens de la drogue". Rabbi Marc Shneier a répondu à ces remarques honteuses et offensantes: "Jérusalem représente les espoirs et les rêves des Juifs. Pendant des millénaires, nous avons prié face à Jérusalem, nous prions au Mur Occidental, nous pleurons la destruction de notre Temple et nous nous souhaitons "l'an prochain à Jérusalem". Jérusalem a toujours été la capitale de l'état Juif, ancien ou moderne. C'est une insulte à nous tous de dire que nous occupons illégalement cette ville"

 

Vatican

Lors d'une conférence de presse, Monseigneur Cyril Salim Boutros, un archevêque grec melkite de Boston et président de la Commission de l'Eglise pour le Message a déclaré: "Les Saintes Ecritures ne peuvent pas être utilisées pour justifier le retour des Juifs en Israël et le déplacement des Palestiniens pour justifier une occupation par Israël d'une terre palestinienne… Nous autres Chrétiens nous ne pouvons pas parler de la "terre promise" comme d'un droit exclusif pour un peuple juif privilégié… Il n'y a plus de peuple élu.". Le Vatican ne reconnaîtrait plus la Torah (qu'il appelle Ancien Testament) ? Reviendrait-il sur l'avancée dans les relations judéo-chrétiennes qu'était le document Nostra Aetate ? En tout cas, en affaiblissant le judaïsme, cet homme d'Orient ne renforce nullement la Chrétienté et semble céder devant les exactions commises contre les Chrétiens d'Orient par les Arabes et les Palestiniens.

 

Norvège

"Le gouvernement saoudien et de riches donateurs privés d’Arabie Saoudite veulent financer des mosquées en Norvège à hauteur de dizaines de millions d’Euros. Légalement, ils en ont le droit. Conformément à la loi norvégienne, il est permis aux pays étrangers de soutenir financièrement les communautés religieuses, mais vu l’importance de ces sommes, le gouvernement doit approuver le financement. Or, le ministère des Affaires étrangères vient non seulement de refuser d’approuver ce financement, mais il a également répondu au Centre islamique Tawfiiq, qu’il serait "paradoxal et contre nature d’accepter le financement venant d’un pays qui n’accepte pas la liberté religieuse".

 

De son côté, le ministre norvégien des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre a déclaré au journal VG: "Nous aurions pu simplement dire non, le ministère n’approuve pas, mais nous avons profité de l’occasion pour ajouter que l’approbation serait paradoxale tant que vouloir établir une communauté chrétienne en Arabie saoudite sera considéré comme un crime".

 

Merci de consulter

notamment 

 

www.nuitdorient.com et les 50 derniers articles

 

 

Merci à  M. Alfred Soued - Nuit d'Orient.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Marcel (Fafouin) 21/11/2010 13:35



Bon Matin-Soleil Honorable tout Camus !


Grands mercis pour ce Bilan de Nuit d'Orient !


De ce Bilan, la Déclaration du Mgr Cyril Salim Boutros est et demeure Étonnment inspirée par le Monde de l'Idiotie et u Non-Sens , un Monde qui, méconnaissant la Torah, rejette, par Mégarde ?,
"Bérechit Bara Eloim", les tout Premiers Mots de ce que ce Prélat souhaite ou espère éliminer-éradiquer ?


De l'Étonnement à son meilleure ?


Bof ... tout ... Chalom tout Camus ! - 21 nov 2010 / 14 kislev 5771 -



Camus 21/11/2010 16:37



Bonne journée honorable Marcel,


Akfred Soued est un un bon chercheur et en plus un excellent journaliste.


Le lire est un bon enseignement.


Chalom Au Plaisir chalom tout Camus !  - 21 nov 2010 / 14 kislev 5771 -