Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 20:34

 

 

« Les vivants voudraient remonter l’Histoire et en réparer les injustices. Théo se passionne pour son ancêtre du 17e siècle, Théophile de Viau, «prince des poètes», persécuté et emprisonné. Parallèlement, Tassadit ne peut oublier l’assassinat de son père, poète et descendant du chantre berbère Aït Mohand. Elle a fait le pari de venger ce père considéré comme un traitre par les siens et traité en paria dans son pays d’adoption ».

À peine paru, déjà remarqué par la critique :

Paris berbère
, «un récit à une seule voix, si pittoresque qu’il frise la littérature de voyage, mais qui se lit d’une seule traite, comme un suspense, écrit dans une langue chatoyante, pleine de verve et de fantaisie.» (Rafik Darragi, La Presse de Tunisie, 23 nov. 2011)

* * *


Paris berbère nous fait entrer dans la vie d’un couple franco-algérien, Théophile Deviau et Tassadit Aït Mohand. Frontières historiques, frontières culturelles; l’intrigue, tissée de relations duelles, montre que les plaies de la guerre d’Algérie et de la colonisation demeurent à vif. Les différences unissent autant qu’elles séparent les êtres et les communautés.

Les vivants voudraient remonter l’Histoire et en réparer les injustices. Théo se passionne pour son ancêtre du 17e siècle, Théophile de Viau, «prince des poètes», persécuté et emprisonné. Parallèlement, Tassadit ne peut oublier l’assassinat de son père, poète et descendant du chantre berbère Aït Mohand. Elle a fait le pari de venger ce père considéré comme un traitre par les siens et traité en paria dans son pays d’adoption.

Paris berbère s’attarde aussi sur le sort tragique des harkis, combattants algériens pour la France, occultés de part et d’autre.
Mai 68, guerre d’Algérie... Dans Paris berbère, ces échos du passé sont un vibrant rappel des «Indignés» d’aujourd’hui.

 

http://img.over-blog.com/500x372/2/38/73/59/Mes-photos/mesimages-II/-------copie-2.png

 

 

***
   

«Parce qu’il se sent toujours ‘‘africain et en même temps méditerranéen de cœur et d’esprit’’, [...] Hédi Bouraoui a ‘‘toujours eu en tête la problématique du dialogue entre le Nord et le Sud de la Méditerranée’’. [...]  À la fois poète et romancier, Hédi Bouraoui, puise son inspiration dans la littérature, mais aussi dans la réalité sociale. Sans ambiguïté, parfois avec dérision, il joue du regard en arrière pour évoquer la réalité socio-politique de l’époque, mêlant ainsi passé et présent.» (Rafik Darragi, La Presse de Tunisie, 23 nov. 2011)

* * *


Paris berbère

294 pages, coll. «Romans», no 57 • ISBN : 978-1-926628-64-6 • Prix : 20 $
 

 

Pour commander :

 http://vermillon.avoslivres.ca/products-page/livres/paris-berbre
 

 

Version numérique  :
MÉDIAS (pour un service de presse) : Veuillez contacter l’éditeur.

 

* * *


Hédi Bouraoui est né à Sfax, en Tunisie. Éduqué en France, il enseigne et écrit à Toronto. Il est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, d’une douzaine de romans, et d’une dizaine d’essais de critique littéraire où il fait l’analyse d’une francophonie plurielle.


* * *


Hédi Bouraoui au Salon du livre de Toronto 2011
30 novembre au 3 décembre 2011

 

 http://www.leseditionsduvermillon.ca/Francais/pdfs/SLT2011.pdf)
Les Éditions du Vermillon sont au stand du RECF (no 117) • Salon Bram & Bluma Appel,  Bibliothèque de référence de Toronto,  789, rue Yonge
http://www.salondulivredetoronto.ca/

 

 

logo 0

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Nina Padilha 30/11/2011 14:20


A quand TON roman ?

Camus 30/11/2011 14:39



Je suis trop fainéant. S'il y avait de l'oseille, je m'y lancerais.