Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:04

 



POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni

PRIORITE

 

Albert Soued 

écrivain et analyste

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:Oe0olUMXZYI2_M:http://www.facebook.com/profile/pic.php%3Fuid%3DAAAAAQAQX_5QuK_J-cuWqPl3rbtzfQAAAAltSnNsBBfi9tnFiMCPIGbq

 

et www.nuitdorient.com

– N° 16 - le 11 juin 2010

 Etats-Unis


- L'administration Obama semble vouloir enlever à Israël la plupart de ses moyens de dissuasion. En effet l'extension des implantations en Judée et Samarie peut être considérée en effet comme un moyen de dissuasion des Palestiniens de prolonger les hostilités. Or le président Obama a exigé l'arrêt de ces extensions aussi bien en Judée et Samarie qu'à Jérusalem. De même son administration vient de voter en faveur d'une réunion en 2012 de la Commission de l'Onu de non prolifération nucléaire pour obliger Israël à dévoiler son arsenal. Or l'ambiguïté du nucléaire d'Israël est un atout de sa dissuasion. Enfin récemment le vote défavorable du Conseil de Sécurité, concernant le blocus de Gaza, où pour la 1ère fois les Etats-Unis n'ont pas utilisé leur veto, est un flagrant révélateur des tentatives répétées du président Obama d'affaiblir l'état hébreu.


- Le président Obama a réuni pendant 2 jours des entrepreneurs de nombreux pays musulmans pour développer des liens économiques avec eux et y investir à travers le Fonds Global Américain pour la Technologie et l'Innovation. Alors que par ailleurs des statistiques montrent que près de 20% de la population des prisons est musulmane et qu'une personne de couleur incarcérée sur 3 se convertit à l'Islam wahabite lors de son séjour. Importé de l'Arabie saoudite, cet Islam radical sévit dans la majorité des groupes Musulmans. Sorti de prison le nouveau Musulman, James A. Larry, 31ans a confessé avoir tué à Chicago sa femme et 3 autres parentes, blessé sa mère et sa nièce, parce qu'elles refusaient de se convertir et de porter le "niqab". Rappelons que l'administration Obama interdit de mentionner dans les documents officiels la terminologie "Islam radical". La politique d'apaisement de cette administration ne semble pas porter des fruits.


 Iran

 

- A la demande de la députée du Parlement italien, Fiamma Nirenstein, une pétition a été signée par des parlementaires d'Italie, d'Allemagne, d'Espagne et de Suède demandant d'inclure dans la liste européenne des Organisations terroristes, les Gardiens de la Révolution et leur filiale la milice Bassiji, responsables de la terrible répression de l'opposition en Iran et cause importante de l'instabilité au Moyen Orient, à l'instar de la décision américaine en 2007 (Executive Order 13382) à leur encontre à l'encontre de la Brigade al Qods (Executive Order 13224),

- L'agence AIEA rapporte que l'Iran a aujourd'hui assez de combustible pour construire 2 bombes nucléaires.


Israël

 

- Grand maître Soufi de l'Ordre Naqshbandi, chef de la Communauté Ouzbek (4000 membres), fondateur du groupe interconfessionnel "Frères de la Paix" de Jérusalem, le sheikh Abdel A'ziz Boukhari vient d'être enterré à 61 ans, par ses frères soufis et ses amis juifs et chrétiens dans la sépulture familiale. Il a lutté toute sa vie contre le radicalisme musulman et était constamment menacé, car accusé d'être "baha-i" et "franc-maçon". Il a largement inspiré le fondateur du CPI, Centre pour un Pluralisme Islamique, Stephens Soulayman Schwartz, qui a écrit le livre "L'autre Islam: le soufisme et la Voie vers l'Harmonie Globale", publié en 2008.


- Selon Silvan Shalom, vice-1er ministre et ministre du Développement régional, les négociations indirectes actuelles avec les Palestiniens ne mèneront nulle part, car M Abbas ne pourra pas accepter moins que ce qu'Arafat avait rejeté dans le passé, alors qu'aucun ministre israélien ne peut offrir plus. L'héritage laissé par Arafat mène à une impasse. Pour S Shalom, la campagne de boycott menée par l'Autorité palestinienne et certains arabes israéliens contre les produits des implantations est un scandale, mais aussi une surenchère due essentiellement au désir du 1er ministre Salam Fayyad de paraître "acceptable" pour les anciens de l'Olp, afin qu'il puisse succéder à Mahmoud Abbas.


- Selon Itamar Marcus, fondateur et directeur de PMW (Palestinian Media Watch), aucune paix n'est possible avec les Palestiniens, si les incitations à la haine se poursuivent. Les incitations aujourd'hui se situent à tous les niveaux, d'abord promotion de la haine, et les actes de terreur deviennent des actes de résistance, puis appel à tuer des Juifs, enfin glorification du meurtre. Les terroristes sont honorés par des noms de places ou de rue, de lieux publics et celui d'événements importants.

 

Gaza (blocus)


- Un texte régissant le commerce international en haute mer, adopté le 12 juin 1994, stipule, entre autre, dans son Article 67 :

"Les navires de commerce battant pavillon neutre ne doivent pas être attaqués sauf :

 

a) si l'on peut raisonnablement croire qu'ils transportent de la contrebande ou qu'ils violent un blocus, et si, après sommation préalable, ils refusent clairement et intentionnellement de stopper ou s'opposent clairement et intentionnellement à toute visite, perquisition ou capture".

 

- Le Bureau de la Presse du Gouvernement a invité les nombreux journalistes étrangers

qui résident en Israël ou qui traversent le pays à aller visiter les marchés qui regorgent de marchandises et les restaurants de Gaza (notamment Roots Club & Restaurant, Greens Terrace Garden Cafe), ou la nouvelle piscine olympique, afin qu'ils se rendent comptent du luxe étalé, au lieu de se contenter de reproduire des "nouvelles" et des "images" manipulées. Certains reporters, devenus des agents de la propagande palestinienne, ont été outragés par cette proposition, semble-t-il. Il leur a été conseillé de varier leurs reportages, en incluant les nombreuses zones riches et repues de Gaza qui ne souffrent d'aucun "blocus".

 

Arabie saoudite


Le ministre des Affaires Etrangères al Faisal a dit récemment "Les sanctions contre l'Iran nucléaire sont des solutions à long terme. Nous sommes trop près de la menace (en distance et en temps) pour attendre, et nous voulons des solutions à court terme, des solutions immédiates, plutôt que graduelles". L'Arabie ne cherchera pas à devenir nucléaire comme l'Iran, mais voudra acquérir les moyens de sa dissuasion, avec l'aide du Pakistan, et les moyens de sa défense, un parapluie nucléaire, avec l'aide des Etats-Unis.


Soudan

 

Avez-vous entendu cette information ? - Le mois de mai a été le plus meurtrier depuis 2008 au Darfour : 600 morts en un seul mois.  

Qui le sait ? Qui en a parlé dans les médias ? Avez-vous vu une manifestation sur ce sujet ? Avez-vous vu un communiqué des ONG ou gouvernements pour demander la fin des massacres ? (alors qu'il y avait le sommet France-Afrique à Nice !)

Avez-vous vu un reportage et des journalistes dans les médias (TV, radio, journaux) ? 

Mais, où sont-ils ? Où sont les manifestants pour protester contre ces tueries?  

Où sont les politiques pour demander des commissions internationales et pour accuser les véritables bourreaux islamistes du Soudan ? 

 sont les ONG pour envoyer des flottilles humanitaires sauver les pauvres noirs massacrés par les milices arabes ? 


Où sont les journalistes pour mettre en lumière ces massacres ? 

Où sont les éditorialistes pour accuser les assassins ? Où sont ces grands intellectuels ou autres prix Nobel de la paix si prompts à accuser Israël ?

Peut-être, tous ces gens sont trop occupés à autre chose : démoniser l'Etat juif, déligitimer Israël, accuser à tort et accabler un Etat qui se défend contre les tentatives islamistes, en somme, faire un "pogrom médiatique" durant tout une semaine !

Frédéric Lellouche lellouche.frederic@free.fr

 

Italie

 

On a commémoré récemment à San Remo le 90ème anniversaire de la Conférence qui a défini le statut de l'empire ottoman après sa défaite de 1918, à la fin de la 1ère Guerre Mondiale. En 1920, la Conférence de San Remo a pris des résolutions qui ont été entérinées et érigées en loi internationale par la Ligue des Nations (précurseur de l'Onu). Dans ces résolutions, qui ont force légale puisque jamais résiliées ni remplacées par un autre traité, la Terre d'Israël est la patrie des Juifs et inclut la Judée - Samarie ainsi que Jérusalem.papillon-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

therese 11/06/2010 09:41



Aucun changement sous l'astre solaire... La haine du juif qui ne cesse de grimper, l'Islam qui se renforce aide par Obama, et les vrais meutres a jamais ignores par l'information international -
ah mais jamais quand Israel est concerne.


Shabbat Shalom



Camus 11/06/2010 16:30



Le Monde des singes