Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:43

Arcady : "Humaniser Merah, c’est charger la société de tous les maux"

http://www.lecimetiere.net/images_site/2012/679385800imageslcv440.jpg

 

Victime Myriam Monsenego


Le 6 mars, France 3 a consacré une soirée à un documentaire sur Mohamed Merah dans lequel plusieurs de ses proches se sont exprimé. Une programmation contre laquelle les avocats des familles de victimes s'insurgent, mais également le réalisateur Alexandre Arcady. Dans une lettre publiée en exclusivité par leJDD.fr, le cinéaste estime que la chaîne publique devrait s'interroger sur ses choix.


La diffusion par France 3, le 6 mars prochain, d'un documentaire consacré à Mohamed Merah crée la polémique. Pour le triste anniversaire des tueries de Toulouse et de Montauban, la chaîne publique consacre en effet une soirée entière au tueur au scooter avec un documentaire en prime time, suivi d'une enquête.

Le sujet est douloureux et surtout sensible. La diffusion en novembre dernier d'Enquête Exclusive (M6) dans lequel la sœur de Mohamed Merah se disait "fière de son frère" ou celle par TF1, dans Sept à huit en juillet 2012, des enregistrements des échanges entre Mohamed Merah et les hommes du Raid pendant le siège de son appartement toulousain, avaient déjà scandalisé les proches des victimes et suscité de nombreux débats. 


Cette fois, les avocats des familles des victimes ont souhaité que la chaîne déprogramme le documentaire intitulé "Affaire Merah, itinéraire d'un tueur", où apparaissent Souad, la sœur aînée de Mohamed Merah et Zoulikha, sa mère. "Il y a une forme d'indécence et d'obscénité à mettre en avant les deux personnes les plus proches de Mohamed Merah, tant familialement qu'idéologiquement", dénoncent-ils.


Une position que le réalisateur français Alexandre Arcady partage également. Dans une lettre intitulée "Pourquoi les bourreaux fascinent davantage que les victimes ?" et publiée en exclusivité par leJDD.fr, le cinéaste dénonce le choix de France 3.  "Je ne connais pas le contenu de ce programme mais j’entends la publicité qui lui est déjà faite pour créer l’évènement", explique-t-il avant de s'interroger : "sous le prétexte de vérité ne dissimule-t-on pas une sorte de voyeurisme détourné et d’autant plus répugnant ?


France 3 maintient la diffusion

"La recherche de la 'vérité' n’est pas une excuse face à la barbarie", poursuit-il avant de pronostiquer qu'on finira par trouver (aux bourreaux) des circonstances atténuantes, voire de bonnes raisons". "Je ne ressemble pas à Merah, ni à ses proches qui trouveront naturellement les mots pour excuser ses actions. Je refuse qu’on puisse accorder une quelconque indulgence aux bourreaux, ceux d’hier, les nazis les plus abjects, comme ceux d’aujourd’hui : les fondamentalistes du 11 septembre, les bouchers du GIA, les meurtriers de Casablanca, de Madrid, ou de Londres", s'indigne-t-il encore.


Pour lui, les journalistes, les auteurs, les cinéastes doivent s'interroger sur leur responsabilité. "Réaliser un reportage, écrire un livre ou faire un film sur les assassins met inévitablement en lumière les assassins au risque d’en faire des héros", prévient-il citant les nombreux exemples de jeunes qui revendiquent "haut et fort" le nom de Merah depuis ses crimes. "Humaniser Merah face à Myriam Monsenego (l'une des victimes de la tuerie de l'école Ozar Hatorah, Ndlr) c’est vouloir charger la société de tous les maux et c’est le faire au mépris des victimes", considère-t-il. "France 3 (..) devrait s'interroger sur ses choix", estime enfin Alexandre Arcady. Pour l'heure la chaîne du service public a fait savoir qu'elle maintiendra la diffusion de la soirée consacrée au tueur au scooter. Thierry Langlois, directeur de l'antenne et des programmes, a d'ailleurs assuré sur Europe 1 que l'objet de ce programme était une analyse, un décryptage et non une apologie.


Lire l'intégralité de la lettre d'Alexandre Arcady dans : 

 

http://cdn1-lejdd.ladmedia.fr/design/lejdd/images/logo-jdd.png

 

La Source : http://www.lejdd.fr/Medias/Actualite/Alexandre-Arcady-s-insurge-contre-la-diffusion-par-France-3-d-un-documentaire-sur-Mohamed-Merah-593002

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article

commentaires