Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 15:41

Un poème du recueil Sfaxitude  d'Hédi Bouraoui. L'auteur décrit dans cette série sa déception en voyant les changements survenus à Sfax sa ville natale.


hedi-1-.jpgHédi Bouraoui

Ambiguë

Mon amour pour Toi

Ma Nébuleuse

Aurait pu être sans faille

Si le voile de soufre

Ne venait parfois

Perturber ma fidélité

Mon amour de Toi

Ma forteresse

Aurait dû être de taille

A faire hurler les babouins

Si l’I.M.P.E.C.A.

Ne m’étouffait point

Mais me libérait de l’air

Vicieux qui cancérise

Mon amour pour Toi

Jardin des souvenances

Aurait pu être joyau

Relevant le fanion

De la jouissance

Si tu n’avais point

Spolié la plage juste

Derrière la maison

De mon enfance

Mon amour de Toi

Royaume du cœur

Aurait pu être idylle

D’éternelle beauté

Si ta langue de bois

N’avait point trahi

Mes liesses et mes caresses

Mon amour pour Toi

Ma fabuleuse

Aurait pu être un conte

Sans fin

Si tu avais accepté

Mon dialectal de Staa

La maison de nos ancêtres

Aurait ouvert tous les Beb

Diwan Jebli et Garbi

Et nous aurions chanté

Les Aïds et les Moussems

De notre accent mahloul

Qui rend mahbouline

Ceux qui ne nous portent

Pas dans leur cœur

 

http://www.amit4u.net/vault/blogs/25976/sfax%2014.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires