Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 10:58
Mardi 26 Novembre 2013

Le prince Al Waleed bin Talal d’Arabie Saoudite explique ce matin que les intérêts « de Tel-Aviv et de Riyad concernant l’Iran sont « presque identiques, » confirmant qu’une frappe militaire contre la République Islamique pourrait « neutraliser » les ambitions nucléaires iraniennes.

Prince bin Talal: Riyadh, Tel Aviv share parallel interests on Iran

Dans une interview donnée au Wall Street Journal, le prince milliardaire saoudien a critiqué l’accord entre l’Iran et les puissances occidentales sur le programme nucléaire de Téhéran qui n’inclut pas le démantèlement des usines d’enrichissement d’uranium.

« Les Saoudiens et Israéliens condamnent tout accord qui ne réclame pas le démantèlement de la capacité iranienne à construire une bombe avec du plutonium » explique le Prince saoudien.

Et  Waleed bin Talal d’ajouter que « comme le dit Netanyahu, Hassan Rohani est vraiment un loup déguisé en mouton. »

Le prince saoudien conclu en expliquant qu’une frappe militaire vaut mieux qu’un mauvais accord diplomatique.

Par Jean-Marc Dupeyret – JSSNews : http://www.juif.org/go-news-190686.php

http://static.jssnews.com/wp-content/uploads/2012/01/image001.png

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 09:54

http://www.harissa.com/news/sites/default/files/imagecache/400xY/Naout.jpg

La poétesse égyptienne Fatima Naoot : L’Egypte a été conquise par les Arabes, la langue copte a été remplacée de force...

Ci-dessous des extraits d´une interview de la poétesse égyptienne Fatima Naoot, diffusée sur la chaîne Rotana Egypt :

Fatima Naoot : Quand j´ai appris la véritable histoire de l´Egypte - non la fausse histoire qu´on vous apprend à l´école - j´ai commencé à écrire « Egypte », à la place de « République arabe d´Egypte ». Ils vous disent que c´est contre l´islam. De quelle manière ? Lorsque la Perse fut conquise par les musulmans, elle est restée « la Perse ». Ils ont gardé leur langue et leur identité. Les Arabes ne les ont pas changés. Est-ce que cela fait d’eux des infidèles ? Des pays comme l´Indonésie, la Malaisie, la Turquie - tous les pays qui sont devenus musulmans - ont gardé leur identité [ethnique].

Journaliste : Je suis d´accord avec cette logique, mais les termes que vous utilisez sont offensants.

Fatima Naoot : Quels termes ? Dire que [l’arabe] n´est pas notre langue ?

Journaliste : Qui a introduit la langue arabe en Egypte ?

Fatima Naoot : Les Arabes.

Journaliste : Qu’est-ce qui a amené ces Arabes ici ?

Fatima Naoot : La conquête islamique.

Journaliste : Donc ce que vous dites, en fait, c´est que la langue arabe, importée en Egypte par la conquête islamique, est la langue des envahisseurs et des occupants.

Fatima Naoot : Absolument.

Journaliste : Donc, la conquête islamique...

Fatima Naoot : C´était une invasion, pas une conquête.

[...]

Savez-vous comment notre langue a été changée ? Nous parlions la langue copte.

Journaliste : Je ne dis pas que la langue n´a pas changé...

Fatima Naoot : Elle a été remplacée de force !

[...]

Journaliste : Voudriez-vous que le mot « arabe » soit supprimé de l´expression « République arabe d´Egypte » ?

Fatima Naoot : Oui. Plus encore, tout au long de sa scolarité, mon fils Mazen écrivait « la République égyptienne. » Il m´a dit qu´il serait recalé en géographie à cause de cela, et je lui ai répondu : Peut-être seras-tu recalé en géographie, mais tu réussiras en histoire. »

Pour voir le clip sur MEMRI TV, cliquer ici

A paru dans : http://www.harissa.com/news/article/la-po%C3%A9tesse-%C3%A9gyptienne-fatima-naoot-l%E2%80%99egypte-%C3%A9t%C3%A9-conquise-par-les-arabes

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 11:05

A ceux qui pensent ne rien comprendre à ce qui se passe au Moyen-Orient…  

 (Ils ne sont pas les seuls)

suggest1 nous suggère des explications


 - Donc l’Iran soutient Al Assad et son régime, mais les États du Golfe veulent détruire le gouvernement d’Al Assad.  

 - Al Assad est lui-même en conflit avec les Frères musulmans.

 - Les  Frères  musulmans  veulent  conquérir  l’Europe  dans  une  guerre  de  domination religieuse,  et  l’Europe soutient les Frères musulmans.

 - Les  Frères  musulmans  et  Obama  sont  hostiles  au  général  Sissi  en  Égypte,  Mais les États  du  Golfe soutiennent le général Sissi contre les Frères musulmans.

 - Le général Sissi s’est déclaré en soutien d’Al Assad, confronté comme lui aux Frères musulmans. Donc les États du Golfe veulent la victoire des Frères musulmans en Syrie, et leur chute en Égypte.

 - Autrement dit, face aux Frères musulmans, ils veulent la chute d’Al Assad et la victoire de Sissi…

 - L’Iran soutient le Hezbollah et le Hamas, mais le Hamas est le bras armé des Frères musulmans.

 - Le Hamas et le Hezbollah sont focalisés sur Israël, Mais le Hamas a pris ses distances avec Al Assad, qui est soutenu par le Hezbollah.

 - L’Arabie saoudite est alliée aux américains, mais elle finance et soutient Sissi contre les Frères musulmans soutenus par les États Unis.

 - La Turquie est alliée aux États du Golfe contre al Assad, tout en soutenant les Frères musulmans contre le général Sissi.

 Et je ne vous parle pas des oppositions entre chiites et sunnites, sans parler des minorités dans ces deux principales tendances de l’Islam et en évitant Druzes, Kurdes, Alaouites, Coptes et autres Arméniens … .

Et sur ce site, serait-ce la vérité ?

http://avicennesy.wordpress.com/2013/08/31/des-rebelles-syriens-ont-admis-quils-etaient-responsables-de-lattaque-chimique-du-21-aout/  (klic klic)

 

suggest.1

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3f/Middle_East_(orthographic_projection).svg/280px-Middle_East_(orthographic_projection).svg.png

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 09:40

Venez rejoindre les rangs des hommes libres, vivre en paix et dans l’harmonie

http://rightclubdotorg.files.wordpress.com/2013/04/amil_imani.jpg?w=280&h=201Amil Imani est un Américain d'origine iranienne. Ancien musulman, il tente d'alerter le monde au danger de l'islam radical et de libérer ses coreligionnaires de l'emprise de l'islam. Écrivain, essayiste, poète, traducteur, conférencier et analyste politique, Imani collabore à la rédaction de FamilySecurityMatters.org et est l'auteur de Obama Meets Ahmadinejad et du thriller Operation Persian Gulf. 

Dans le primitif désert d’Arabie, est apparu il y a quatorze siècles, un employé illettré d’une riche veuve, Khadija, prétendant être porteur de préceptes de vie parfaits dictés par Allah : le coran.

Il proclama que l’humanité n’avait rien de mieux à faire que de suivre ces préceptes et d’imiter son comportement dans la vie pour garantir son bonheur et son salut. En contrepartie, les gens devaient adopter l’islam – se soumettre - en inféodant leur liberté à Mahomet.

L’islam est la tromperie ayant rencontré le succès le plus énorme de l’histoire de l’humanité. Des millions de mollahs et d’imams entretiennent cette arnaque et un milliard et demi de croyants en paient le prix. Ils paient en argent, en labeur et même de leur vie pour les reconnaissances de dette des organisations musulmanes qui se faufilent dans la vie sans jamais la moindre goutte de sueur pour gagner leur pain quotidien. L’islam est une arnaque et les musulmans en sont les victimes.

Mahomet, pendant sa période mecquoise, était ridiculisé par les membres de sa propre tribu, les Quraychites, pour ses propos incohérents. Ils le surnommaient le « shaeron majnoon », le poète cinglé.

Le décès de sa première épouse, et très riche patronne, laissa Mahomet dans une situation précaire et à la merci des quolibets et du harcèlement des Mecquois. Il a pris la fuite vers Médine, et dans la sécurité relative de cette ville où vivait une large communauté juive tolérante, il trouva davantage de gens disposés à rejoindre sa clique.

Arrivé à Médine, Mahomet imagina une formule à succès plus performante : il justifia tout en prétendant que c’était la volonté d’Allah. Et Allah ne devait pas être pris à la légère. Il détient les clés du plus magnifique paradis et du plus horrible enfer. L’obéissance aveugle aux paroles et aux désirs de Mahomet devint un devoir pour tout bon musulman. Mahomet se transforma en gardien du paradis et de l’enfer d’Allah. Cette formule magique a très bien marché avec les Bédouins d’Arabie qui prospéraient grâce aux pillages et aux meurtres. Sa religion se répandit comme une pandémie, en un temps record.

Alors que Mahomet rassemblait de plus en plus d’adeptes, il se retourna contre la communauté juive de Médine, tua les hommes, pilla leurs biens et emmena leurs femmes et leurs enfants comme esclaves. C’était la naissance du « djihad ». Etre tout mielleux et cacher son jeu au début, puis dégainer le glaive dès que l’on a gagné en puissance. Cela marchait à l’époque et cela marche encore.

En un temps record, ces sauvages du désert arabique, émoustillés par la promesse gagnant-gagnant de Mahomet – soit tu assassines et tu as le butin dans ce bas-monde, soit tu es tué et tu demeures pour l’éternité dans les jouissances et les voluptés inimaginables du paradis d’Allah – se ruèrent, sabre au clair, en avant vers la conquête des terres lointaines.

Contrôle mental

Les êtres humains se déplacent sur leurs deux pieds, mais c’est l’esprit qui dicte la direction à prendre dans la vie et ce qu’il convient de faire. Là où l’esprit ordonne d’aller, là on va. Cependant, l’esprit humain n’arrive pas dans ce monde avec la marche à suivre. Contrairement à certaines opinions, nous sommes nés ni anges ni démons. Chacun de nous a le potentiel de devenir ange ou démon. La plupart évoluent vers un mélange des deux, quelques rares spécimens évoluent vers une voie angélique, d’autres deviennent l’incarnation du Mal. La programmation mentale joue un rôle crucial dans ce que nous devenons.

L’islam, dès son origine, a découvert le secret crucial de formater les très jeunes esprits, selon l’adage : instruire dans la petite enfance c’est comme sculpter dans le roc. Dans la même veine, les Jésuites disent « Donnez-moi un enfant jusqu’à ses sept ans et je vous rendrai un homme », c’est une application de la philosophie et de la théologie de Saint Augustin. L’importance immense de s’adresser à des enfants très jeunes est également soulignée par des doctrines non-religieuses, allant de la psychanalyse freudienne à la psychologie behavioriste de Watson.

Les apologistes de l’islam

Et nous voilà, au 21ème siècle, face aux assauts des islamistes, des djihadistes et des apologistes de l’islam dans notre culture et notre mode de vie. Voici les fruits nocifs de l’arbre fallacieux planté par Mahomet il y a 1400 ans.

Les docteurs autoproclamés de la religion musulmane pratiquent universellement un enrobage mielleux pour camoufler la vaste escroquerie de l’islam. Ils affirment haut et fort l’importance d’accepter les choses sans discuter, dénigrent la raison, alternent la carotte et le bâton et exigent une soumission inconditionnelle en contrepartie de la promesse du bonheur et du salut. Les masses marchent au pas, entretiennent un clergé parasitaire au mode de vie somptueux, et le manège continue à tourner. Cela fonctionne comme un envoûtement. Tu utilises le djihad de l’épée si tu peux, ou sinon le djihad soft puis tu dégaines le sabre pour terminer le boulot. Et surtout, n’oublie pas : « La fin justifie les moyens », prêchent sans cesse les apologistes de l’islam à leurs hordes.

Les apologistes de l’islam n’exposent jamais la vérité nue de l’islam. Ils ne mentionnent jamais cet islam qui se nourrit de haine, jette de l’acide au visage des femmes qui ont omis leur voile et aux fillettes sur le chemin de l’école, fouette ceux qui arborent des coiffures non-islamiques, lapide à mort ceux qui dévient de ses normes sexuelles et toutes ces sortes d’atrocités comme les crimes d’honneur. Ils ne disent jamais non plus que la pédophilie est institutionnalisée par l’islam.

Le prophète Mahomet a « épousé » une fillette de six ans et a consommé ce mariage quand Aicha avait seulement neuf ans, alors qu’il allait sur ses 60 ans. Quand les apologistes sont confrontés au sujet de ce comportement répugnant du fondateur de leur si « parfaite religion », certains exercent le mécanisme de défense du déni et prétendent que cela ne s’est jamais passé, reniant leurs propres sources historiques les plus fiables. D’autres prétendent que ce n’était pas vraiment un mariage mais une alliance seulement politique, une action de l’émissaire parfait d’Allah. Et depuis lors, des cas innombrables d’enfants violées ont lieu dans le monde musulman, copiant l’exemple de Mahomet. Des fillettes prépubères sont mariées à des vieillards. Il y a peu de temps, le Dr Salih bin Fawzan, un religieux éminent et membre du plus haut Conseil religieux saoudien, a émis une fatwa proclamant qu’il n’y a pas d’âge minimum pour le mariage et que les fillettes peuvent être mariées « même lorsqu’elles sont encore au berceau ».

Pour aggraver le tout, l’islam a des alliés puissants et inconscients dans la masse des braves mais naïfs Américains qui se mettent en quatre pour protéger leur cher principe de liberté de religion. Et toute cette frange bien-pensante de notre société incite Hillary Clinton, par exemple, à accorder un visa à des types comme Tariq Ramadan, qui viennent chez nous pour exploiter le filon d’un système généreux et ouvert afin d’y établir la servitude musulmane.

L’islam politique

L’islam est politique jusqu’au noyau. Dans l’islam la mosquée et l’Etat ne sont qu’une seule et même chose, la mosquée est l’Etat et cela remonte au temps de Mahomet. L’islam est également radical à l’extrême. Même l’islam « modéré » est radical dans ses croyances et dans ses actes. Les musulmans sont convaincus que tous les non-musulmans, absolument tous, sont condamnés aux feux de l’enfer et méritent d’être maltraités, comparés aux croyants.

Un vrai musulman ne croit pas à la liberté et il ne le peut pas. Tout est volonté d’Allah, répète Mahomet. Tout ce que fait un musulman est en référence à un ordre ou à un décret d’Allah. C’est pour cette raison que la phrase « Inch Allah » (si Allah veut) accompagne toujours une promesse ou une décision que font les croyants. En acceptant Mahomet en tant qu’émissaire éternel et infaillible d’Allah, le musulman abandonne toute liberté de décider par lui-même.

Les musulmans et la liberté

L’abdication totale de leur liberté n’est pas une simple question de choix personnel pour les musulmans. Ils renoncent à leurs plus précieux droits et s’efforcent que les autres y renoncent aussi, de gré ou de force. On dit que la misère adore avoir de la compagnie. Or ce genre de misère que l’escroquerie de l’islam impose aux musulmans est une peste envahissante et doit être combattue par tous ceux qui chérissent leur liberté innée.

Malgré la propagande massive des organisations islamiques, de plus en plus de gens commencent à reconnaître l’islam pour ce qu’il est en réalité : une tromperie.

Je propose à tous les musulmans culturels ou n’importe quelle autre sorte de musulman non-djihadiste, d’accomplir avec courage ce qui est juste, et de faire le saut décisif : inhalez la vie à pleins poumons, respirez le délicat parfum de la liberté, oubliez cette tromperie de l’islam, et venez rejoindre les rangs des hommes libres, là où tous les membres de la tribu humaine peuvent vivre en paix et dans l’harmonie.

Source : The Fraud of Islam, par Amil Imani, 24 novembre 2011. Traduction par Capucine pour Poste de veille

 

http://media.melty.fr/article-781111-ajust_930/un-exemplaire-du-coran-a-ete-brule-par-des.jpg

 

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 09:10

Café : des vertus insoupçonnées ?

Café noir, déca, expresso, la boisson torréfiée a construit sa réputation sur son effet excitant. Mais ses actions sur l'organisme sont bien plus vastes ! Face à la migraine, aux calculs biliaires ou à la maladie de Parkinson, les précieux grains de café dévoilent leurs nombreuses vertus. Ecoutons ce que disent les chercheurs.

Les scientifiques aiment le café ! Si la caféine excite particulièrement l'attention des chercheurs, d'autres éléments comme les antioxydants sont aussi à l'étude.  

Vigilance garantie ! 

Principal motif de consommation du café : la recherche d'un effet stimulant. La caféine allonge en effet la durée de vigilance et retarde l'apparition de la sensation de fatigue, notamment lors des tâches intellectuelles ou répétitives. Cette substance agit aussi positivement sur la conduite automobile : des études scientifiques ont montré qu'elle améliore les réflexes et la perception visuelle. Mais ces effets varient fortement selon la sensibilité des individus et s'avèrent plus marqués chez les petits consommateurs de café. 

Une boisson peu calorique

En parfait stimulant de l'organisme, la caféine entraîne même une augmentation des dépenses énergétiques de base ! Respiration, maintien de la posture, activité intellectuelle consomment alors 16 % d'énergie en plus lorsque le corps est sous l'emprise de la caféine. Mais cette dépense ne représente pas pour autant un pouvoir "amaigrissant" du café ! La boisson est de toute façon très peu calorique, puisqu'une tasse de café apporte seulement 2 à 5 kcal. A condition de le boire sans sucre bien sûr !

Digestif et anti-migraineux

En France, le café pris après le repas est une véritable institution. Cette tradition se base sur un effet réel de la caféine puisque celle-ci facilite la digestion en augmentant la sécrétion de salive et d'enzymes digestives et en favorisant le transit intestinal. Ce breuvage reste néanmoins déconseillé aux personnes souffrant d'une pathologie à l'oesophage ou à l'estomac.

Le café est aussi réputé pour son action anti-migraineuse ! Car la caféine exerce une constriction des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui a pour effet une diminution de l'intensité et de la durée des migraines. Associée au paracétamol ou à l'aspirine, elle entraîne également un effet analgésique plus intense.

Influence sportive ?

La caféine peut aussi influencer la performance sportive : au niveau du système nerveux, elle facilite la vigilance et entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque. Au niveau du tissu adipeux, elle mobilise les graisses comme principale source d'énergie au cours d'un effort physique. Ce qui permettrait d'économiser les réserves musculaires de glycogène et de ralentir l'apparition de fatigue ! Par ailleurs, la caféine agit indirectement sur les muscles en augmentant la force de contraction musculaire. Tous ces bénéfices sont relevés pour une consommation modérée de café, soit l'équivalent de 2 à 3 tasses. Inutile donc, pour le sportif, d'en boire des litres avant une compétition !

Un antioxydant de choix

Outre la caféine, le café contient des substances dites antioxydantes, dont les propriétés sont de plus en plus étudiées. Ces polyphénols agissent comme protecteurs face au vieillissement cellulaire et aux mutations des cellules à l'origine de cancers. Les propriétés antioxydantes du café sont ainsi parmi les plus élevées de toutes les boissons, avec le thé. Pour autant, le rôle de l'expresso dans la prévention du cancer du côlon n'est pas encore élucidé. Face au cancer le plus fréquent d'Europe, les chercheurs restent cependant unanimes : la consommation de café ne présente aucun risque d'apparition ou d'aggravation.

Une protection contre Parkinson ?

L'effet positif de la caféine semble se confirmer dans la maladie de Parkinson, trouble neurodégénératif qui touche 3 % des sujets de plus de 65 ans. De nombreuses études de population avaient déjà permis d'observer une fréquence moindre de la maladie chez les buveurs de café réguliers. Le facteur de protection est estimé à environ 30 % pour les sujets consommant au moins deux tasses de café par jour. Si le mode d'action reste encore imprécis, de récents travaux expérimentaux ont mis en évidence un mécanisme neuroprotecteur : la caféine agirait directement au niveau de certaines parties du cerveau impliquées dans le contrôle du mouvement, ce qui améliorerait les capacités motrices des patients atteints.

Fini les calculs

La caféine offrirait également une protection contre les calculs biliaires. Une vaste étude menée sur plus de 7 800 infirmières américaines a révélé que les femmes buvant quatre tasses de café ou plus par jour étaient 25 % moins à risque d'avoir des calculs biliaires. D'autres travaux ont montré un impact encore plus marqué chez les hommes puisque la réduction des risques pouvait atteindre 45 % !

Attention : les effets positifs du café sont liés à des doses modérées ! La consommation excessive génère des effets négatifs tels que nervosité, anxiété, agressivité, insomnie ! Alors à boire sans abuser ! Pas la peine d'en rajouter.

 

Caroline Bourganel

 

Source : http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/equilibre_plaisir/articles/nu_7227_cafe_vertus_02.htm

 

 

cafe

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 09:43

Arcady : "Humaniser Merah, c’est charger la société de tous les maux"

http://www.lecimetiere.net/images_site/2012/679385800imageslcv440.jpg

 

Victime Myriam Monsenego


Le 6 mars, France 3 a consacré une soirée à un documentaire sur Mohamed Merah dans lequel plusieurs de ses proches se sont exprimé. Une programmation contre laquelle les avocats des familles de victimes s'insurgent, mais également le réalisateur Alexandre Arcady. Dans une lettre publiée en exclusivité par leJDD.fr, le cinéaste estime que la chaîne publique devrait s'interroger sur ses choix.


La diffusion par France 3, le 6 mars prochain, d'un documentaire consacré à Mohamed Merah crée la polémique. Pour le triste anniversaire des tueries de Toulouse et de Montauban, la chaîne publique consacre en effet une soirée entière au tueur au scooter avec un documentaire en prime time, suivi d'une enquête.

Le sujet est douloureux et surtout sensible. La diffusion en novembre dernier d'Enquête Exclusive (M6) dans lequel la sœur de Mohamed Merah se disait "fière de son frère" ou celle par TF1, dans Sept à huit en juillet 2012, des enregistrements des échanges entre Mohamed Merah et les hommes du Raid pendant le siège de son appartement toulousain, avaient déjà scandalisé les proches des victimes et suscité de nombreux débats. 


Cette fois, les avocats des familles des victimes ont souhaité que la chaîne déprogramme le documentaire intitulé "Affaire Merah, itinéraire d'un tueur", où apparaissent Souad, la sœur aînée de Mohamed Merah et Zoulikha, sa mère. "Il y a une forme d'indécence et d'obscénité à mettre en avant les deux personnes les plus proches de Mohamed Merah, tant familialement qu'idéologiquement", dénoncent-ils.


Une position que le réalisateur français Alexandre Arcady partage également. Dans une lettre intitulée "Pourquoi les bourreaux fascinent davantage que les victimes ?" et publiée en exclusivité par leJDD.fr, le cinéaste dénonce le choix de France 3.  "Je ne connais pas le contenu de ce programme mais j’entends la publicité qui lui est déjà faite pour créer l’évènement", explique-t-il avant de s'interroger : "sous le prétexte de vérité ne dissimule-t-on pas une sorte de voyeurisme détourné et d’autant plus répugnant ?


France 3 maintient la diffusion

"La recherche de la 'vérité' n’est pas une excuse face à la barbarie", poursuit-il avant de pronostiquer qu'on finira par trouver (aux bourreaux) des circonstances atténuantes, voire de bonnes raisons". "Je ne ressemble pas à Merah, ni à ses proches qui trouveront naturellement les mots pour excuser ses actions. Je refuse qu’on puisse accorder une quelconque indulgence aux bourreaux, ceux d’hier, les nazis les plus abjects, comme ceux d’aujourd’hui : les fondamentalistes du 11 septembre, les bouchers du GIA, les meurtriers de Casablanca, de Madrid, ou de Londres", s'indigne-t-il encore.


Pour lui, les journalistes, les auteurs, les cinéastes doivent s'interroger sur leur responsabilité. "Réaliser un reportage, écrire un livre ou faire un film sur les assassins met inévitablement en lumière les assassins au risque d’en faire des héros", prévient-il citant les nombreux exemples de jeunes qui revendiquent "haut et fort" le nom de Merah depuis ses crimes. "Humaniser Merah face à Myriam Monsenego (l'une des victimes de la tuerie de l'école Ozar Hatorah, Ndlr) c’est vouloir charger la société de tous les maux et c’est le faire au mépris des victimes", considère-t-il. "France 3 (..) devrait s'interroger sur ses choix", estime enfin Alexandre Arcady. Pour l'heure la chaîne du service public a fait savoir qu'elle maintiendra la diffusion de la soirée consacrée au tueur au scooter. Thierry Langlois, directeur de l'antenne et des programmes, a d'ailleurs assuré sur Europe 1 que l'objet de ce programme était une analyse, un décryptage et non une apologie.


Lire l'intégralité de la lettre d'Alexandre Arcady dans : 

 

http://cdn1-lejdd.ladmedia.fr/design/lejdd/images/logo-jdd.png

 

La Source : http://www.lejdd.fr/Medias/Actualite/Alexandre-Arcady-s-insurge-contre-la-diffusion-par-France-3-d-un-documentaire-sur-Mohamed-Merah-593002

 

 


 

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 17:10

Gaza, ville côtière ensoleillée où il fait bon...


 

-------copie-1.jpgGaza, ville côtière ensoleillée où il fait bon vivre...!
Tsahal | 3 Septembre 2012

Vous connaissiez Gaza vu par les médias internationaux, par les ONG. Mais connaissiez-vous la ville de Gaza présentée par un site d’information arabe ? Voici donc un autre visage de la ville palestinienne.

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 11:39


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes"

 

 Texte de Martin Niemöller (1892-1984) 

 

http://4.bp.blogspot.com/-d7Qbj4I6IS0/UGQwEBbH_vI/AAAAAAAAaJA/m7Z1HbDzzU8/s1600/niemoeller-martin.jpgUn homme dont la famille faisait partie de l'aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d'allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.
"Peu de gens sont de vrais nazis" disait-il, "mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J'étais l'un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines."

La Russie communiste était composée de russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d'environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n'était pas concernée.

L'immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n'était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l'Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l'abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d'épée, de pelle ou de baïonnette.

Et qui peut oublier le Rwanda qui s'effondra dans une boucherie. N'aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour « la Paix et l'Amour » ?
Les leçons de l'Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées :


Les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence.
Aujourd'hui, des "experts" et des "têtes bien pensantes", ne cessent de nous répéter que l'Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée. C'est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l'Islam.

Le fait est que les fanatiques gouvernent l'Islam, actuellement. Ce sont les fanatiques qui paradent. Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde. Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l'Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique.

Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d'honneur. Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l'une après l'autre. Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels. La réalité, brutale et quantifiable, est que la "majorité pacifique", la "majorité silencieuse" y est étrangère et se terre.

Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s'ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s'éveilleront un jour pour constater qu'ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Albanais, les Afghans, les Irakiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d'autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n'a pas réagi avant qu'il ne soit trop tard.
Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques.
 

 

 Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et   détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu'ils sachent  qu'ils contribueront à la passivité qui permettra l'expansion du problème.
 

 Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message ! 
Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, 
 y réfléchiront et le feront suivre.

 

En illustration de ce qui précède, voici un poème  de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau et enfin libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945 :

 
Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.
 
Quand ils sont venus chercher les Juifs,
je n’ai rien dit,
je n’étais suis pas Juif.
 
Lorsqu’ils ont emprisonné les socialistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas socialiste.
 
Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.
 
Lorsqu’ils sont venus me chercher
il ne restait plus personne
pour protester.

 Martin Niemöller

 

On ne peut s’empêcher de repenser à cette phrase de l’un de nos congénères les plus éclairés, lui aussi allemand d’origine, Albert Einstein :

« Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.»

Albert Einstein

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 00:00

Sion

 

 

Pamela-Geller-280x300.jpgStop à l’islamisation de l’Amérique (SIOA) et Stop à l’Islamisation de l’Europe (SIOE) s’associent pour créer une nouvelle force globale déterminée à défendre les sociétés libres au niveau mondial: Stop à l’islamisation des nations (SION). 

SIOA et SIOE sont les principales organisations en Amérique et en Europe dédiée à la défense des droits humains, à la liberté religieuse, à la liberté de conscience et à la liberté d’expression contre l’intimidation des suprématistes islamiques qui tente d’imposer la charia en Occident.

À la tête de Sion comme son président fondateur est la renommée internationale des droits humains et directeur exécutif de SIOA, Pamela Geller.

 

Le président fondateur de SIOA et directeur exécutif, Pamela Geller prendra la direction de la nouvelle organisation SION

Le fondateur du mouvement Stop àl’islamisation des nations, Anders Gravers, a expliqué: « Pamela Geller a été choisie parce que quand elle a repris SIOA elle a transformée un groupe peu connu en un mouvement de masse aux Etats-Unis… ’C'est elle qui a mené avec brio la campagne de résistance nationale contre la mosquée de Ground Zero entre autres actions).., Elle est la personne idéale pour créer une synergie dans nos mouvements SIO, et j’ai pleinement

confiance en elle. Le vice-président est Robert Spencer.

 

La liste confirmée de comité consultatif de SION comprend actuellement

le Dr Ali Sina, célèbre ex-musulman auteur et fondateur de FaithFreedom.org;

le Dr. Wafa Sultan, ex-musulman militante des droits humains et auteur;

La militante allemande pour la liberté et politiquement incorrecte Stefan Herre,

l’auteur israélien Dr Mordechai Kedar,

l’hindou militant des droits humains Babu Suseelan, et Anders Gravers de (SIOE).

D’autres éminents militants pour la liberté seront ajoutés au conseil d’administration dans peu de temps.

 

Un sommet mondial des militants de la liberté SION est actuellement organisé, Les détails de cette manifestation seront annoncés dans les prochaines semaines.

SION est une coalition américaino/européenne commune de peuples libres décidés à sauvegarder la liberté et à s’opposer à l’avance à la loi islamique, la charia.

La loi islamique n’est pas simplement un système religieux, mais un système politique qui englobe tous les aspects de la vie, elle est autoritaire, discriminatoire et répressive, et en contradiction avec les lois occidentales et ses principes.

SION respecte les musulmans en tant qu’êtres humains et rejette l’islamisation comme système global politique, religieux, culturel et social comme comportement et idéologie.

 

SION est synonyme de:

- La liberté de parole – par opposition aux interdictions islamiques de « blasphème » et « diffamation », qui sont utilisés efficacement pour annuler une discussion honnête sur le djihad ou le suprématisme islamique;

- La liberté de conscience – par opposition à la peine de mort pour apostasie à l’Islam;

- L’égalité des droits de tous devant la loi – par opposition à la discrimination institutionnalisée de la charia les femmes et les non-musulmans.  

L’objectif primordial de Sion est d’établir un réseau de nations libres qui travaillent pour libérer les opprimés et pour appeler l’attention du monde entier sur la persécution, le meurtre et la soumission des non-musulmans et des femmes libres réduits en esclavage par la charia.

SION n’agira que par des moyens démocratiques et non violents, et rejette catégoriquement tous les actes de violence et d’autodéfense.

 

Elle vise à préserver les libertés et droits fondamentaux énoncés dans les Constitutions des démocraties occidentales, le Bill of Rights américain, « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme des Nations-Unies.

Une des actions immédiates de SION est de faire connaître les noms des politiciens, des universitaires, des journalistes, des artistes et de leurs réseaux qui favorisent l’islamisation de la politique et de la culture occidentales. L’organisation a l’intention de rendre le public conscient des enjeux et des implications de cette islamisation contre les libertés occidentales, et d’engager un débat public sur ces questions.

 

SION travaillera également à la reconquête de la culture, avec un accent particulier sur le monde universitaire -l’enseignement islamique de l’histoire est basée sur la foi et la charia, et non pas sur les critères occidentaux. En Occident, l’histoire doit être enseignée selon la vérité, et non pas selon les diktats de l’idéologie.

SION offre également une formation pour sensibiliser les entreprises et lesagences gouvernementales aux niveaux local, étatique et national. Cette formation est conçue pour aider ces entités à comprendre la menace du djihad dans toutes ses manifestations diverses, y compris les initiatives suprématistes islamiques au niveau culturel pour faire valoir la loi islamique et la pratique dans le milieu du travail.

 

Adapté par Elyan(Miami) pour Israël-flash - europenews

         Source : http://www.israel-flash.com/2012/01/islamisation-creation-de-lorganisation-mondiale-stop-a-lislamisation-des-nations-sion/#ixzz1kBosSThV                                                                                                                                                Horizon A déjà été publié en janvier 2012  

Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 08:17

Monsieur le Président,

http://www.bernarddebre.fr/files/actus/size4/IMAGE_moncef_marzouki_jpg.JPGNous avons eu le devoir et je dirai la joie de vous accueillir dans notre pays pendant que vous n’étiez pas « persona grata » dans le vôtre. Vous avez été interne des hôpitaux puis chef de clinique. à la Faculté de Strasbourg. La France, c'était votre choix, vous a permis d'être un grand médecin. Il est vrai que, pendant longtemps, la Tunisie a été dirigée par un potentat qui s’est largement servi sur les deniers de l’État. Il est vrai qu’il n’y avait pas de liberté en Tunisie. Le système policier était hypertrophié, les gens sur écoute, l’opposition muselée.

Vous avez pu, de la France, mener votre combat. J’imagine que vous avez pu regarder autour de vous dans notre pays ce qui se passait. Liberté religieuse aussi bien pour les catholiques, les juifs que les musulmans. Vous avez vu la tolérance qui régnait chez nous, État laïque acceptant toutes les religions à partir du moment où elles ne sont ni agressives, ni vindicatives, ni totalitaires. Nous avons des milliers de musulmans en France.

Certes, quand le printemps arabe s’est développé en Tunisie, nous avons commis quelques erreurs. Du moins, la Ministre des Affaires étrangères a hésité et n’a pas vu la profondeur de ce mouvement, de cette aspiration à la liberté. A part elle, la totalité des Français était derrière le peuple tunisien pour son émancipation.

Voici maintenant que le système démocratique a été mis en place. Mais quelle ne fut pas ma surprise, Monsieur le Président, de vous entendre parler de colonialisme en évoquant l’action des Français comme si les maux qui traversaient la Tunisie étaient dus à l’attitude des Français une cinquantaine d'années auparavant, comme si le président Bourguiba, puis son successeur, le Président Ben Ali, étaient des « fantoches », pilotés par la France.

J’ai trouvé, mais beaucoup de mes concitoyens ont également la même opinion, qu’il était un peu trop facile de votre part d’accuser les Français, ficelles souvent utilisées pour minimiser les problèmes intérieurs et focaliser l’attention de vos concitoyens sur autre chose !

Mais là où véritablement la coupe est pleine, c’est quand, il y a quelques jours, vous avez dit aux Français de stopper leur islamophobie ! De quoi voulez-vous parler Monsieur le Président ? La France serait islamophobe alors que les mosquées se multiplient, l’État laïc, garantissant par là, la liberté de culte, alors que dans votre pays, une poussée de l’islamisme conduit les femmes à rentrer dans leur foyer, imposer progressivement la Burqa et, peut-être, prendre le coran, telle la Libye, comme base politique.

J’espère de tout mon cœur que la Tunisie n’évoluera pas vers ce système pour tomber dans un autre totalitarisme. Monsieur le Président, je dirais la même chose à propos de tous les intégrismes. Les pays auraient tout intérêt à disposer d'une législation laïque plutôt que de dépendre d’une seule religion pour leurs lois.

Monsieur le Président, que deviennent les chrétiens dans les pays arabes ? Ne voyez-vous pas qu’ils sont massacrés, leurs églises brûlées et que beaucoup sont forcés d’immigrer ? Alors, il est indispensable de surveiller vos propos !

La France - terre d’asile n’est pas une vaine expression. La Tunisie s’est libérée du carcan du totalitarisme mais comprenez bien qu’il ne faudrait pas qu’elle tombe de nouveau dans l’obscurité ou l’obscurantisme.


Pr. Bernard DEBRÉ

Ancien ministre

Député de Paris

 

 

Source :

http://www.bernarddebre.fr/actualites/lettre_ouverte____monsieur_moncef_marzouki__pr__sident_de_la_r__publique_de_tunisie

 

 

 


Repost 0
Published by Camus - dans Opinions
commenter cet article