Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 23:01


http://img.over-blog.com/664x376/3/89/75/00/mes-images/DIVERS_FERNANDEZ_180310.jpg


Luis Fernandez : « Je suis admiratif des progrès du football israélien »

 

Luis Fernandez, né le 5 octobre 1959 à Tarifa (Espagne), est un ancien footballeur français évoluant au poste de milieu défensif. Il est actuellement le sélectionneur de l’équipe d’Israël de football. Il est animateur radio de Luis Attaque sur RMC du lundi au jeudi et animateur télé du Luis Football Tour sur Orange Sport chaque vendredi.

 

Luis Fernandez et son épouse ont débarqué à la résidence de l’Ambassadeur a Yaffo. Plus de 30 journalistes étaient scotchés autour de lui durant la conférence. Il s’est livré à une conférence de presse improvisée, parlant de son espoir de voir Israël enfin qualifié pour une compétition internationale, de son avis sur la sélection de Raymond Domenech ou de son attachement à Israël.

 

Selon une question posée Michaël Bloch et Mathias Sabah pour Guysen ; Quel est votre opinion sur le niveau du football israélien ? Luis Fernandez :a répondu  qu’«  Il progresse, il s’améliore. J’ai vu quelques matchs en Israël. J’ai apprécié la passion, l’envie et la volonté d’essayer un jour de se qualifier pour une compétition internationale (…).Je regarde souvent le football israélien  (…) J’aime beaucoup Israël, j’ai toujours été profondément attaché à Israël. Après, il faut travailler et bien faire les choses »

 

Luis Fernandez veut qualifier Israël pour l’Euro 2012 (Israël est dans le groupe F, avec la Croatie, la Grèce, la Lettonie, la Géorgie et Malte)

C’est un challenge. Selon Luis Fernandez : «  C’est un grand défi, c’est la première fois que je suis sélectionneur. J’ai envie de le réussir. Cela fait 40 ans qu’Israël cherche à se qualifier pour une compétition internationale. On va mettre tous les moyens de notre coté mais c’est un travail collectif (staff, joueurs, supporters). »

 

Luis Fernandez et son épouse résident dans sa résidence de luxe de Tel-Aviv (son salaire tourne autour de 400 000 euros !)

 

Dans Le Monde.fr  on peut lire : « Depuis quelques semaines, les médias israéliens avaient fait état de contacts avancés entre Fernandez, qui a déjà entraîné par le passé l’équipe du Betar Jérusalem, et le président de la fédération israélienne, Avi Luzon . Selon le quotidien Yediot Aharonot, son salaire annuel devrait être de l’ordre de 400 000 euros. »

 

À seulement 23 ans, Luis Fernandez s’impose immédiatement comme un titulaire indiscutable au sein de la formation de l’équipe de France à la fin de l’année 1982. Avec les Bleus, Fernandez remporte l’Euro 1984 en France. Il se présente également  en favori de la Coupe du monde 1986 au Mexique. Il dispute la coupe d’Europe en deuxième division à l’issue de la saison 1991-92.Luis Fernandez participe à la campagne de qualification à l’Euro 1992 (8 victoires en 8 matchs) en inscrivant un magnifique but en ciseaux contre l’Espagne.


Il reprend sa carrière d'entraîneur en décembre 2006 au Betis Séville. Début 2009, Luis Fernandez a officiellement accepté le poste d'entraîneur du Stade de Reims. Il s'est engagé pour un an et demi. En mars 2010, il signe un contrat de deux ans avec la Fédération d'Israël de football pour devenir sélectionneur de l'équipe d'Israël de football.

 

 

Ftouh Souhail , Tunis

 

http://img.over-blog.com/439x500/3/89/75/00/mes-images/Israel_football_association_new.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article

commentaires

martine 16/05/2010 07:53



Je ne l'ai jamais apprécié lorsqu'il était joueur mais peut être fera-t-il progresser et amenera-t-il l'équipe d'Israël dans la sphère des plus grands ?


 


Bonne chance à vous !!!!


 



Camus 16/05/2010 08:40



Bonjour Martine,


J'espère comme toi;


Remarque en Israël aucun entraineur n'a  fait long feu dans le Sélecvtioin.


Les meilleurs entraineurs on du enentendre des critiques des langues acérées de La Presse.


On voulait toujours un autre plus qualifié, qui devenait victime à son tour.


La raison est que l'on chherche toujours l'impossible.


Espérons ! A force d'espoir y  arrivera-t(on un jour ?


Bisous