Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 18:18

Incroyable ! Un Cheikh jordanien: « Allah a donné la terre d’Israël aux Juifs, Palestiniens vous mentez ! »

Incroyable ! Un Cheikh jordanien: « Allah a donné la terre d’Israël aux Juifs, Palestiniens vous mentez ! »

Al Qods et d’autres médias arabes ont publié cet article incroyable ce week-end. 

Le  Cheikh Ahmad Adwan, qui se présente comme un savant musulman qui vit en Jordanie, a déclaré sur sa page personnelle Facebook qu’il n’y a pas une telle chose comme la « Palestine » dans le Coran.

Allah a assigné la Terre Sainte pour les enfants d’Israël jusqu’à ce que le Jour du Jugement arrive (Coran, sourate 5 – « La Sourate de la Table », verset 21), et «Nous avons fait les enfants d’Israël les héritiers de la terre  » . (Coran, Sourate 26 – « La Sourate des Poètes », verset 59)

«Je dis à ceux qui déforment le livre de leur Seigneur, le Coran: D’où avez-vous apporté le nom de Palestine, vous êtes menteurs, vous maudissez, quand Allah a déjà nommé « La Terre Sainte » et l’a légué aux enfants d’Israël jusqu’à ce que le Jour du Jugement arrive. Il n’y a pas une telle chose comme «Palestine» dans le Coran.

Votre exigence sur la Terre d’Israël est un mensonge et constitue une attaque .. du Coran, sur les Juifs et leurs terres

Par conséquent, vous ne réussirez pas, et Allah vous fera échouer et vous humiliera, car Allah est celui qui va les protéger (les juifs) « 

Le cheikh a ajouté: «Les Palestiniens sont des tueurs d’enfants, de personnes âgées et de femmes.

Ils attaquent les Juifs et ils utilisent ces (enfants, personnes âgées et femmes) comme des boucliers humains et se cachent derrière eux, sans pitié comme si leurs enfants n’étaient pas leurs propres enfants , afin de dire à l’opinion publique que les Juifs se destinaient à les tuer. C’est exactement ce que j’ai vu de mes propres yeux dans les années 70 (Septembre Noir), quand ils (les palestiniens) ont attaqué l’armée jordanienne, qui les abritait et les protégeait. Au lieu de la remercier (l’ armée jordanienne), ils ont amené leurs enfants à l’avant et face à  l’armée jordanienne, afin de faire croire au monde que l’armée tuait leurs enfants.

C’est leur habitude et leur coutume, leur méchanceté, ils ont des  cœurs de pierres à l’égard de leurs enfants, et mentent à l’opinion publique, afin d’obtenir son soutien. « 

La raison de son ouverture à l’égard du peuple juif – « vient de ma reconnaissance de leur souveraineté sur leurs terres et ma croyance dans le Coran, qui nous a dit et c’est souligné  dans de nombreux endroits, comme Allah dit » Oh peuple (c’est à dire  Les enfants d’Israël), entrez dans la Terre sainte qu’Allah vous a attribuée »(Coran, sourate 5 - » La Sourate de la Table « , verset 21), et Sa parole« Nous avons fait des enfants d’Israël les héritiers de la terre   »(Coran, Sourate 26 - » La Sourate des Poètes « , verset 59) et beaucoup d’autres versets.

Il (Adwan) a ajouté: « Les Juifs sont des gens pacifiques qui aiment la paix, qui ne sont pas hostiles et ne sont pas des agresseurs , mais s' ils sont attaqués, ils se défendent tout en causant le moins de dommages aux assaillants que possible C’est un honneur pour eux que Dieu les ait choisis  -.. je fais état des raisons du choix clair d’Allah  dans mes livres et brochures. Quand Allah les a choisis, il ne l’a fait pas par politesse,  il a fait ce choix juste car les Juifs le  méritaient   ».

Source : Harissa.com

cafe

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 19:22

Azaria Alon né le 18 novembre 1918, décédé le 19 janvier 2014. Pendant des dizaines d'années j'ai entendu sa voix décrire une contrée du pays, un coin qu'il connaissait à fond et qu'il dessinait de sa voix claire et mélodieuse, la peignant dans toutes ses couleurs merveilleuses. Il savait tout, le nom des fleurs des oiseaux, des villages et aussi l'histoire du pays et des habitants. Quel plaisir j'avais à l'écouter presque religieusement. Il n'est plus et a travaillé jusqu'au dernier jour de sa vie. 

Nos condoléances sincères, nous te regrettons cher Alon...

Né en Ukraine Azria Alon arrive en Israël en 1925 avec sa famille qui s'installe dans le village Kfar Yéhezkel dans la vallée de Yezréel. Son père est arrêté par les autorités soviétiques en 1924 et sera emprisonné de nombreuses années.  Sa famille vire à Quiriat Haïm ren 1932 après la libération de son papa.  A l'âge de vingt ans il revient à la vallée de son enfance et devient membre du kibboutz Beith Hashita, où il vivra durant toute sa vie…

Lors du mandat britannique il a été arrêté plusieurs fois pour voyages en zones interdites. Il  a été emprisonné lors d'un voyage au Hermon par les Syriens et relaché aporès avoir payé une rançon. A combattu pour l'indépendance du pays.

Azaria Alon connaissant parfaitement toutes les régions du pays a servi de guide et a enseigné la géographie. Il a inculqué l'amour de la nature aux jeunes du pays et a écrit des livres d'enfants afin de leur inculquer la beauté de la création et leur apprendre à la conserver. Il a rédigé le "guide des volatiles du pays" et a été le rédacteur de l'Encyclopédie de la flore et la faune en Israël 1983-1984.

C'est l'un des fondateurs  de la société de la nature en Israël et des réserves naturelles dans le pays.  Connu comme écrivain sur le thème : la nature et la terre d'Israël. Présentateur de "Vue notre pays " sur la "Voix d'Israël".

Bien que n'ayant pas de formation académique formelle Azaria Alon a enseigné depuis 1992 à la Faculté d'architecture à l'Ecole Polytechnique (Technïon) à Haïfa.

 
  • 1977 Prix Zimmerman  de l'Environnement
  • 1980 – Prix d'Israël (avec la Société Nature)
  • 1984 Prix de la Présidente qualité de la vie et de l'environnement
  • 1991 – Baccalauréat doctorat honorifique de l'Institut Weizmann
  • 1994 – Prix Yigal Allon Pioneer fait chef-d'œuvre
  • 2008 "protection de l'environnement de signal Lifetime Achievement» par le ministère de l'Environnement
  • 2009 – Prix pratt presse Vert - catégorie Lifetime Achievement, de  Heschel 
  • 2010 – Prix Herzl par la ville de Herzliya
  • 2011 - Baccalauréat doctorat honorifique de Ben Gourion University, ville de Beer-Sheva  
  • 2012 – Prix d'Israël pour l'ensemble des réalisations

http://www.calcalist.co.il/PicServer2/20122005/99363/sd_l.jpg

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 18:00

http://pics.2012.lesechos.com/css/2012/img/logo.pngPar Les Echos | 11/01 | 14:57 | mis à jour à 19:24 |

Samedi, suite à l’annonce de la mort d’Ariel Sharon , les communiqués rendant hommage à l’ancien Premier ministre israélien se sont succédés.

François Hollande

Le président François Hollande a déclaré que l’ ex-Premier ministre israélien Ariel Sharon, décédé samedi , avait été « un acteur majeur dans l’histoire de son pays ».

«  Ariel Sharon, ancien Premier ministre d’Israël, a été un acteur majeur dans l’histoire de son pays. Après une longue carrière militaire et politique, il a fait le choix de se tourner vers le dialogue avec les Palestiniens », écrit le président français dans un bref communiqué. « Je présente mes condoléances sincères à sa famille et au peuple d’Israël », ajoute-t-il.

Barack Obama

Le président des Etats-Unis Barack Obama a présenté ses condoléances aux Israéliens et à la famille de l’ancien Premier ministre israélien, qu’il décrit comme « un leader qui a consacré sa vie à l’Etat d’Israël ».

«  Nous réaffirmons notre engagement inébranlable en faveur de la sécurité d’Israël et notre attachement à l’amitié durable entre nos deux pays et nos deux peuples », a déclaré le président dans un bref communiqué.

«  Nous restons attachés à une paix durable et à la sécurité pour le peuple d’Israël, y compris par notre engagement en faveur de l’objectif de deux Etats vivant côte à côte dans la paix et la sécurité », poursuit Barack Obama. « Alors qu’Israël fait ses adieux au Premier ministre Sharon, nous nous joignons aux Israéliens pour rendre hommage à son engagement pour son pays ».

La brièveté et sobriété du communiqué présidentiel tranchaient avec celui du secrétaire d’Etat John Kerry, qui fut sénateur jusqu’en 2013.

John Kerry

«  Le voyage d’Ariel Sharon a été celui d’Israël », a déclaré John Kerry dans une longue déclaration. « Le rêve d’Israël a été sa raison de vivre et il a joué le tout pour le tout pour faire vivre ce rêve ».

Le secrétaire d’Etat a fait allusion à sa première rencontre avec « ce gros ours d’homme » quand Ariel Sharon a été élu Premier ministre le 6 février 2 2001.

« Durant toute sa carrière politique, ce n’est un secret pour personne que les Etats-Unis ont parfois eu des divergences avec lui », a ajouté le chef de la diplomatie américaine. « Mais que vous soyez d’accord ou non avec ses positions - et les opinions d’Arik étaient toujours claires comme de l’eau de roche - vous ne pouviez qu’admirer cet homme, déterminé à assurer la sécurité et la survie de l’Etat juif ».

Joe Biden

Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden se rendra en Israël aux funérailles d’Ariel Sharon, a-t-il annoncé.

«  Je conduirai la délégation américaine lors de la cérémonie en son souvenir pour honorer l’homme et rendre hommage au partenariat inébranlable entre les Etats-Unis et Israël », a déclaré le vice-président dans un communiqué.

Benjamin Netanyahu

La mémoire de l’ex-Premier ministre israélien Ariel Sharon vivra « à jamais dans le coeur de la nation », a affirmé le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu.

« L’Etat d’Israël s’incline devant la disparition de l’ancien Premier ministre Ariel Sharon », a déclaré dans un communiqué Benjamin Netanyahu en exprimant son « profond chagrin ». « Il a été d’abord et surtout un guerrier courageux et un grand chef militaire, un des plus grands des forces armées israéliennes », a insisté M. Netanyahu.

«  Et quand il a quitté l’armée, il a continué à oeuvrer pour Israël, jouant un rôle dans de nombreux gouvernements israéliens et bien sûr en tant que 11e Premier ministre d’Israël », a-t-il ajouté.

Shimon Peres

Le président israélien Shimon Peres a salué son « cher ami, Arik ». « Arik était un soldat courageux et un dirigeant audacieux qui aimait sa nation et que sa nation aimait », a-t-il ajouté.

«  Il fut l’un des plus grand protecteurs d’Israël et un de ses plus importants architectes », a-t-il estimé, en soulignant que le général Sharon « ne connaissait pas la peur ».

Bill Clinton

L’ancien président américain Bill Clinton et son épouse Hillary, ancienne secrétaire d’Etat, ont rendu hommage dans un communiqué commun à Ariel Sharon, qui a selon eux « donné sa vie à Israël ».

«  Ariel Sharon a donné sa vie à Israël - pour lui donner vie, le soutenir et le préserver, et à la fin de sa longue carrière, a créé un nouveau parti politique dédié à une paix juste et une sécurité durable », a déclaré Bill Clinton au nom de son couple.

Ban Ki-moon

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a salué samedi le « courage politique » dont Ariel Sharon a fait preuve en ordonnant le retrait israélien de Gaza en 2005 et a appelé l’actuel premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à s’inspirer de son « pragmatisme ».

Selon le porte-parole de l’ONU Martin Nesirky, « on se souviendra (d’Ariel Sharon) pour le courage politique et la détermination dont il a fait preuve en appliquant la décision douloureuse et historique de retirer les colons et les soldats israéliens de la bande de Gaza ».

Evoquant les négociations de paix israélo-palestiniennes auxquelles participe « son successeur » Benjamin Netanyahu, Ban Ki-moon « appelle Israël à s’inspirer de l’héritage de pragmatisme (de Sharon) pour s’efforcer de créer enfin un Etat palestinien indépendant et viable, aux côtés d’un Israël en sécurité », a ajouté le porte-parole.

«  Tout au long d’une vie dévouée à l’Etat d’Israël, Ariel Sharon a été un héros pour son peuple, d’abord comme soldat puis comme homme d’Etat », poursuit le communiqué. Exprimant sa « tristesse » face à ce décès, Ban Ki-moon « renouvelle l’engagement des Nations unies à travailler avec le gouvernement et le peuple d’Israël en faveur de la paix et la sécurité ».

Source AFP

http://www.lesechos.fr/medias/2014/01/11/642202_0203236863256_web_tete.jpg

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 17:43

http://blog.tapuz.co.il/tripsandtips/images/%7B09D03FF4-16B5-468A-8AA1-088414356C9C%7D.jpgAriel Sharon, mort samedi 11 janvier 2014 à l'âge de 85 ans, a été le Premier ministre d'Israël pendant cinq ans avant d'être victime, le 4 janvier 2006, d'une attaque cérébrale qui le plonge dans un coma dont il n'est plus sorti.

Surnommé "le bulldozer" à la fois pour son style et sa corpulence, cet ancien général a longtemps été un farouche partisan de la colonisation des territoires palestiniens, avant de devenir l'artisan inflexible du retrait israélien de la bande de Gaza en 2005.

Né le 27 février 1928 près de Tel-Aviv de parents originaires d'Europe centrale, Ariel Sharon rejoint à 17 ans les rangs de la Haganah, l'armée clandestine des juifs de Palestine, afin de se battre contre la puissance mandataire britannique.

Lieutenant trois ans plus tard, il est de toutes les guerres israélo-arabes depuis 1948. Ariel, Arik pour tout le monde, a terminé des études d'histoire avant de faire un retour à l'armée environ en 1953, dans l'unité des parachutistes. On lui demande ensuite d'organiser et de commander  l'unité 101. Aidé de ses fidèles lieutenants Soupapo, Méïr Har-Zïon, Dany Matt, Aaron Davidi, Ya'cov Ya'cov, Raphaël Eytan, il se met au travail. L’Unité 101 est la première unité de forces spéciales de l'histoire de l'armée israélienne. L'unité, qui exista entre le 28 août1953 et janvier 1954, avait pour but de mener des opérations de représailles à l'encontre des palestiniens, après une série de raids contre les civils israéliens. Elle était dirigée par Ariel Sharon et placée sous les ordres directs du premier ministre israélien David Ben Gourion.

Mobilisé dans l'armée de réserve pendant la guerre du Kippour d'octobre 1973, il accomplit son plus haut fait d'armes en franchissant le canal de Suez, une action reconnue comme celle qui changea le cours du conflit.

Ariel Sharon poursuit ensuite une carrière politique au sein du Likoud, le grand parti de la droite nationaliste. Il devient ministre de la Défense du cabinet de Menahem Begin en 1982, qu'il entraîne dans l'invasion du Liban et aussi la démission du premier ministre Begin. Begin est dépassé par l'ampleur de l'opération commencée comme un raid de quarante kilomètres.  Arik l'homme surnommé "le bulldozer" est à la fois plein d'initiative et aussi le genre insubordonné : en 1973 il est à la fois considéré comme un héros par ses admirateurs et blâmé par ses supérieurs qui le considèrent comme un étalon sauvage, pas toujours conforme aux ordres reçus.

Arik Sharon homme charismatique, très poli avec ses invités, plein d'humour, savait entourer ses amis d'une belle ambiance, avec en plus d'une table bien garnie et des anecdotes à n'en plus finir -, il donnait l'impression à chacun de ses convives d'être le clou de la soirée… 

Avec  tout ce charme et ses qualités de leader-né, pas étonnant qu'on le suivait de partout. Après la traversée du canal de Suez faite contrairement aux ordres reçus, il fut acclamé par les soldats de sa division :
«  Arik Sharon Roi d'Israël   » ! Titre qui l'accompagnera durant toute sa vie. 

Arik était fier de son passé militaire et jaloux :«  dites ce que vous voulez de moi comme homme politique dira-t-il, mais ne touchez pas à ma gloire    ». 

Il occupe dans le civil  plusieurs postes ministériels. Du côté initiative : lors de la grande Alya (immigration) russe et éthiopienne en Israël, il a su en tant que ministre de l'habitat trouver des solutions aux dizaines de milliers de nouveaux émigrants. Beer Shéva où nous habitons a vu sa population se multiplier par deux. Sharon a installé sur une plaine voisine à notre quartier des centaines de caravanes qui servirent de toits aux nouveaux venus, en attendant la construction de logements.

Sharon a fondé le Likoud en 1973 : alliance des partis de droite. Son côté insupportable monte à la surface quand ministre sous Shamir il lui met des batons dans les roues. Les amis de Sharon prétendent que sa carrière militaire aurait été ralentie pour une raison politique, ce qui n'est pas plausible : Ben Gourion aimait Sharon, de même que Dayan et Rabin qui ont été tous deux ses chefs d'état-major, à tour de rôle.

Vainqueur des élections en 2001, il devient Premier ministre avant d'être réélu en 2003.

En février 2004, il annonce son intention de démanteler les colonies de la bande de Gaza, et, à terme, de mettre fin à la présence juive dans ce territoire. Ce fut chose faite en septembre 2005 malgré l'hostilité d'une importante partie du Likoud et des colons, dont il a été longtemps le champion.

Cofondateur du Likoud en 1973, il en avait claqué la porte le 21 novembre 2005 pour créer une nouvelle formation de centre-droit, Kadima ("En avant"). 

Sharon, on l'a déjà dit était un bulldozer : bien conduit ou plutôt bien conseillé par Ehoud Olmerth , Shimon Peres, Haïm Ramon et d'autres il se tourna vers la paix… la paix tant souhaitée, qu'il était sans doute le seul à pouvoir l'atteindre, si ce n'était ce coma qui l'a endormi pour toujours.

Le corps du défunt Sharon sera exposé devant la Knesset aujourd'hui avant d'être enseveli selon son vœu dans la colline aux anémones auprès de la tombe de Lili sa femme bien aimée au sein du Ranch des Sycomores, le domaine de Sharon.   Le cercueil sera soulevé par quatre officiers du grade d'Arik. 

Nous présentons nos condoléances sincères à la famille Sharon.    ת.נ.צ.ב.ה   http://images1.ynet.co.il/PicServer3/2014/01/01/5073067/1763700_b.jpg

http://images1.ynet.co.il/PicServer3/2014/01/01/5073105/698302_b.jpg

 

http://images1.ynet.co.il/PicServer3/2014/01/11/5090124/509011801001188640360no.jpg

 

http://images1.ynet.co.il/PicServer3/2014/01/11/5090066/50900610100184640360no.jpg

http://www.ynet.co.il/PicServer2/24012010/3204004/yom-cipur-war_f.jpg

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 11:28

YUVI

 

Youval avec Matan :  יובל עם החבר מתן

  יובל

 ברגעים אלה את אורזת תיק, בתיק סביר להניח יש את הדברים הרגילים שכל נערה לוקחת לצבא, אך מה שאת נושאת איתך זה הכי חשוב 

ואת לוקחת את עצמך, נערה בוגרת, עם המון חכמה, נחישות, דבקות במטרה, רגישות, הבנת האחר כל הערכים והנתונים המצוינים שלך שהם חלק ממך וממה  שספגת בבית, תשתמשי בהם והדרך להצלחה סלולה לך 

אוהבים : אסנת-אירית ומשפחת כהן

 

 

Tu te prépares à aller au service militaire inévitable en Israël.

Tu viens de préparer ton sac çà dos : tu as du le remplir de ce dont tu auras besoin, tu n'as sûrement rien oublié. Mais le plus important, tu emportes avec toi un bagage de qualités mentales : force de caractère, esprit d'initiative, ingéniosité,   détermination.

Tu es opiniâtre, tu fais des projets et les réalises… Tu es sensible à ce que ressent autrui…

Tu emportes avec toi la culture familiale…

Tu as tout ce qu'il faut pour réussir et arriver au top.

Vas ! Nous sommes fiers de toi.

Gisèle et Camus Bouhnik    

yuval

 

Gâteau préparé par la maman représentant les armes de l'unité choisie : עוגה שהכינה אימא עם סמל תג היחידה  

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 19:28

Jeru.jpgAprès novembre sec et chaud, décembre est froid et humide. La pluie ne cesse de tomber trois jours durant. Les wadis du néguev aride, secs durant toute l'année se sont remplis très rapidement. Des voyageurs challengers n'ayant pas froid aux yeux ont mis leurs vies en danger et les services de secours en branle-bas. Deux ont perdu la vie au cours d'une traversée intrépide d'un cours d'eau rendu violent soudainement. 

Alors que la neige continue de s'accumuler à Jérusalem et sur les sommets des montagnes du nord du pays, des dizaines de milliers de ménages israéliens sont toujours privés d'électricité. La compagnie israélienne d'électricité (CIE) a déclaré que 35 000 ménages à travers le pays sont toujours sans électricité en raison des conditions météorologiques difficiles. Des arbres tombés succombant sous la tempête ont coupé le courant électrique.

Cela comprend 12 900 familles à Jérusalem, 7 000 dans le nord, 2 000 dans le centre et le sud d'Israël, et des milliers d'autres familles en Judée Samarie. La CIE a déclaré que cela prendrait encore un temps considérable pour rétablir l'électricité partout. Quelques 2 000 employés travaillent pour réparer ces dysfonctionnements.

Le ministère de la défense et Tsahal ont fourni plus de 30 véhicules lourds pour aider à dégager les routes enneigées. Les véhicules travaillant à Jérusalem et dans le nord d'Israël comprennent des tracteurs, des bulldozers et des véhicules blindés. Le ministère a également fourni des réservoirs d'essence et de diesel aux personnes sans électricité.

Dans le kibboutz Ma'alé Hahamisha un femme âgée ayant des problèmes de respiration graves a survécu au manque d'électrécité grâce à un générateur électrique de picnic qui a mis en marche sa génératrice d'oxygène.

Les soldats ont distribué aux résidents bloqués par la neige des rations de combat.

Une femme de l'implantation d'Yitzhar, sur le point d'accoucher, a été transportée au centre médical Rabin de Petah Tikvah par un hélicoptère Black Hawk. La force aérienne a aidé à l'évacuation alors que les routes donnant à l'implantation étaient bloquées.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a tenu une évaluation de la situation avec plusieurs ministres, le commissaire de police, le chef de Tsahal et le directeur de la compagnie d'électricité.

Netanyahou a déclaré que les tâches principales sont de "sauver des vies en recherchant les personnes âgées qui ont besoin d'aide, d'ouvrir les routes vers ces endroits qui sont toujours privés d'électricité, et se préparer pour les inondations."

Le ministre de la défense Moshé Yaalon a publié un communiqué depuis la salle d'urgence du front intérieur à Latroun disant que les membres de l'establishment de la défense, de Tsahal et des autres forces de secours géraient les effets de la tempête de manière convenable.

Yaalon a déclaré qu'il y a deux tâches principales, "chercher les gens qui ont besoin d'aide, fournir de la nourriture et du chauffage et les évacuer, et aider les membres de la CIE à restaurer l'électricité une fois les routes ouvertes."

Répondant aux critiques sur la gestion de la tempête par les autorités israéliennes, il a déclaré : "il n'y a pas lieu de parler d'échec." Il a toutefois noté que la "tempête nous a pris par surprise par son ampleur et ses conséquences, mais nous avons été rapides dans nos préparations."

Commentant l'annonce que le contrôleur de l'état examinerait la manière dont les autorités ont géré la situation, Yaalon a déclaré que les décisions ne doivent pas être faites "par crainte d'une commission d'enquête, mais en fonction de la situation elle-même."

La tempête qui a frappé Israël jeudi a coûté la vie à deux personnes à ce jour. A Lod, un bébé est décédé dans un incendie de maison qui a probablement été causé par un chauffage électrique laissé en marche près du lit du bébé. A Rishon Letzion, un homme de 37 ans mort en tombant d'une échelle alors qu'il essayait de réparer une fuite sur le toit.

Le défi le plus difficile auquel sont confrontés les employés de la CIE est de trouver un accès à des dizaines de sites à travers Jérusalem, Tsfat et les zones environnantes. 

Des dizaines de personnes sont arrivées à l'hôpital Hadassah de Ein Kerem et du Mont Scopus dans la capitale.  En fait dès dimanche, la tempête a cessé le froid subsiste. La neige reste présente en masse à Jérusalem (60 centimètres) et dans le Golan (la même épaisseur).

Une couche de neige épaisse de 60 cm n'a jamais été vue à Jérusalem : d'après les annales, en 1879 on a mesuré 43 cm dépaisseur de couche de neige tombée dans cette ville.

La curiosité a causé des dégats : des centaines de familles ont pris la route vers Jérusalem afin de voir la capitale enneigée. Elles ne sont pas arrivées à bon port, les automobiles n'étant pas pourvues de pneus avec chainettes pour voyager dans la neige, ont été bloquées dans une file interminable. Les moteurs allumés assez longtemps afin de mettre en marche les climatiseurs ont cessé de tourner par manque de carburant. Les voyageurs transis de froids ont été conduis par les services de secours à des auspices de fortunes. Le samedi à midi la ville orthodoixe a permis au train de quitter la gare afin de ramener les malheureux Tel Aviviens et autres  dans le chemin du retour chez eux, laissant leurs véhicules derrière sur les routes.  C'est la tempête.  

 


 

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 10:53

http://static.jssnews.com/wp-content/uploads/2013/12/PillCam-SB-2-Capsule.jpgUne société irlandaise vient d’acquérir Given Imaging Ltd, une société israélienne qui a développé une caméra à avaler pour diagnostiquer les problèmes dans le tube digestif.

Covidien Plc a convenu d’acquérir Given Imaging pour environ 860.000.000 $. Given Imaging est l’inventeur de la PillCam, une technologie d’endoscopie optique par ingestion.

Covidien a acquis trois autres entreprises de dispositifs médicaux israéliens en 2012.

Given Imaging s’attend à être approuvé par la US Federal Drug Administration l’année prochaine pour vendre la PillCam Colon aux Etats-Unis. 

Cette technologie avançée est complémentaire à la coloscopie traditionnelle et thérapeutique et peut être un examen approprié pour ces patients qui ne sont pas disposés à subir une coloscopie traditionnelle.

La capsule en plastique lisse contient une camera vidéo miniature et est équipé avec une source de lumière sur un côté, un transmetteur radio et une antenne.

Après l’avoir avalé, la capsule transmet environ 50.000 images au cours d’une période de 8 heures (2 images secondes) à un appareil d’enregistrement de données attaché à la taille du patient.

Les images de l’intestin grêle sont ensuite téléchargées sur l’ordinateur Given Workstation ou un médecin peut revoir les images dans l’ordre pour faire le diagnostic.

Une révolution israélienne de plus !

Par Dan Birenbaum – JSSNews : http://www.juif.org/go-news-190956.php

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 09:47
http://fr.ria.ru/i/fra/rian.gif
Israël cherche-t-il une alternative à l'alliance avec les Etats-Unis ?

http://fr.ria.ru/images/19983/54/199835434.jpg
15:53 21/11/2013
MOSCOU, 21 novembre - RIA Novosti

La Russie créera deux satellites pour Israël, a annoncé mercredi soir le président russe Vladimir Poutine à l'issue d'une rencontre avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"Selon nos projets conjoints, les spécialistes russes créeront deux nouveaux satellites pour Israël", a indiqué M.Poutine devant les journalistes.

M.Poutine a rappelé qu'un lanceur russe Zenit-2SB, tiré le 1er septembre dernier depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), avait mis en orbite le satellite israélien Amos-4 (AMOS - Afro-Mediterranean Orbital System).

Le satellite Amos-4, fabriqué par le groupe Israel Aerospace Industries Ltd. (IAI) est destiné à assurer les télécommunications DHT, VSAT et Internet sur les territoires de la Russie, du Moyen-Orient et de l'Asie centrale et du Sud-Est.

A paru aussi dans : http://www.juif.org/go-news-190601.php Juif.org et   International

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 11:04

18 Novembre 2013 - Nouvel Obs

Sur le même sujet

 

http://s1.lemde.fr/image/2013/11/17/534x267/3515202_3_371c_francois-hollande-a-ete-accueilli-par-son_a4aa7051a3adb1b68139405a80e503c9.jpg

 

Il y a les apparences. Le tutoiement, les protestations d'amitié indéfectible et les accolades - pas moins de trois au cours de leur conférence de presse commune ce dimanche à Jérusalem. Entre François Hollande, le socialiste, et Benjamin Netanyahou, le droitier, l'entente semble parfaite.

 

Et elle l'est, de fait, sur les négociations de paix israélo-palestiniennes qui ont repris il y a quelques mois. A leur propos, le président français ne veut pas affronter le Premier ministre israélien – et c'est là un euphémisme.

Quand on lui demande s'il pense, comme John Kerry, que les colonies israéliennes sont "illégitimes", François Hollande refuse de répondre et ne dit même pas qu'elles sont "illégales", ce qui est pourtant la position de la France depuis des années.

Le chef de l'Etat va jusqu'à affirmer qu'au cours de leurs pourparlers avec les Israéliens, les Palestiniens devront faire, "eux aussi", des "gestes". Et, à l'instar de Benjamin Netanyahou, il souhaite que l'accord discuté soit "définitif" - un objectif quasiment impossible à atteindre.

Entre Hollande et Netanyahu, des différences stratégiques

Sur l'Iran, en revanche, les positions des deux hommes sont beaucoup plus éloignées qu'il n'y parait. Benjamin Netanyahou a beau congratuler son "ami" François pour sa position ferme lors des négociations de Genève, et les entourages ont beau assurer qu'ils n'ont, dans ce dossier, que des divergences tactiques, en réalité, les différences sont stratégiques. Revue de détail.

Le Premier ministre israélien est hostile à un accord intermédiaire de six mois entre l'Iran et les Six puissances, estimant que Téhéran profitera de ce répit et de l'allègement de sanctions pour renflouer son économie et qu'au final le Guide refusera de signer un arrangement définitif sur son programme nucléaire.

François Hollande, lui, est favorable à un accord intérimaire. Il juge que ce n'est que par des mesures de confiance progressives que les deux parties pourront à terme parvenir à un règlement définitif de ce dossier qui empoisonne les relations internationales depuis dix ans.

Ce n'est pas tout. Benjamin Netanyahou pense qu'à terme, et il l'a dit lors de la conférence de presse, l'Iran doit détruire toutes ses centrifugeuses et donc renoncer au nucléaire civil. Ce n'est qu'à cette condition, dit-il, que l'on pourra lever les sanctions qui pèsent sur Téhéran. Là encore, telle n'est pas la position de la France. La preuve : pour l'accord intérimaire, François Hollande n'exige même pas un plafond de l'enrichissement à 3,5%. Et ses conseillers assurent que, dans un accord définitif, la France acceptera que l'Iran conserve des centrifugeuses.

L'impression de l'alignement de Hollande sur Netanyahou vient du fait que les négociateurs français ont tenu compte, à Genève, de deux inquiétudes immédiates d'Israël. D'une part, la construction du réacteur à eau lourde, producteur de plutonium, dont l'achèvement serait proche. C'est pourquoi dans la proposition commune des 5+1, les Français ont demandé que soit inclus l'arrêt de cette construction.

D'autre part, le stock d'uranium enrichi à 20% (qui pourrait très vite être transformé en matière fissile pour une bombe). La France et d'autres ont demandé que le projet d'accord des P5+1 prévoit une réduction de ce stock. On est loin des exigences radicales de Benjamin Netanyahou.

 

 

Enfin ce que dit Hollande et ce qu'il fera sont deux choses différentes...

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:52
17 Novembre 2013 -  
http://img.over-blog.com/300x211/2/38/73/59/Mes-photos/jeune-militaire.jpg

-------copie-1.jpgIl est grand temps pour Israël de cesser de céder à la pression politique américaine, a déclaré dimanche l'expert du Moyen Orient, le professeur Moshé Sharon, à Aroutz Sheva.

Sharon a fait valoir qu'Israël aurait dû réagir beaucoup plus fortement qu'il ne l'a fait suite à l'assassinat par un terroriste arabe de 16 ans, d'un jeune soldat Eden Attias qui dormait dans un bus, la semaine dernière,.

"Un assassinat comme celui-là aurait dû créer un scandale", a-t-il insisté. Israël aurait dû prendre des mesures et envoyer un message clair à l'autorité palestinienne, a-t-il ajouté, mais n'a pris aucune mesure en raison de la pression internationale.

"J'ai proposé que pour chaque juif qui est assassiné, nous devons construire une nouvelle communauté juive en Judée et Samarie, et pour chaque personne blessé, un nouveau quartier," a-t-il suggéré. "Même si les américains réagissent (défavorablement)."

"C'est de cette façon que l'autre partie comprenne le message," a-t-il soutenu.

L'autorité palestinienne (AP) a été largement accusée de porter la responsabilité des récents attentats terroristes en raison de son soutien ouvert au terrorisme et aux assassins. Les dirigeants de l'AP ont souvent exprimé leur indignation sur la construction juive en Judée et Samarie, qui, disent-ils, réduit les chances qu'un état arabe soit établi en Judée, en Samarie et à Gaza.

Israël doit apprendre à ignorer la pression américaine, a conseillé Sharon. "Le temps viendra où le premier ministre devra dire "assez". "J'espère juste que cela arrivera avant qu'ils nous demandent de céder Tel Aviv."

"Il n'y aura aucune limite à la pression sur nous de l'Europe et de la Maison Blanche," a-t-il averti. "Ces jours-ci, il est facile de faire pression sur l'état d'Israël."

"Ils n'exercent aucune pression sur les arabes," a-t-il poursuivi, "seulement sur nous, parce que c'est facile de faire pression sur nous. Le nombre de concessions que nous faisons n'a aucune importance."

"Netanyahou est un homme perspicace, mais il est sous une pression énorme," a déclaré Sharon. "Il aurait déjà dû dire 'ça suffit'."

Netanyahou a ouvertement admis céder à la pression internationale en matière de construction israélienne en Judée Samarie. La semaine dernière, il a déclaré aux membres de la Knesset qu'Israël doit éviter d'affronter la communauté internationale sur la construction en raison de l'importance de persuader l'Occident d'éviter un mauvais accord sur le programme nucléaire iranien."

Le professeur Sharon a abordé la question des pourparlers entre Israël et l'AP, et a averti qu'Israël ne doit pas accepter d'accord temporaire. "Dans cette situation, nous serions les premiers perdants," a-t-il averti. "Nous donnerions des territoires en échange de déclarations vides."

"Le Hamas règne sur Gaza, et même en Judée Samarie, nous devons nous rappeler que nous sommes en négociation avec un partenaire qui n'a aucune autorité ici," a-t-il dit. L'autorité palestinienne est dirigée par Mahmoud Abbas, dont le mandat présidentiel a expiré il y a plusieurs années.

Repost 0
Published by Camus - dans Israël
commenter cet article