Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 09:38

Un nouveau livre Paris berbère

 

Par Hédi Bouraoui


Né en Tunisie dans le quartier nord de Sfax, Moulinville, où les trois religions monothéistes vivaient en harmonie, Hédi Bouraoui y a fréquenté l’Ecole Primaire de Moulinville.
Il a été élevé en France, dans le Sud-Ouest, au Pays des Troubadours, auquel il attribue son attrait pour la poésie.


Hédi Bouraoui est l’auteur d’une vingtaine de recueils de poésie, de plusieurs romans et d’essais. Des prix lui ont été attribués, dont Le Comar d’Or (Tunisie), le Prix du Nouvel-Ontario, le Prix France-Maghreb de l’ADELF, le Prix du Salon du Livre de Toronto. En 1997, il a été nommé membre de la Société Royale du Canada, et il est Chevalier des Palmes académiques. En 2003, il a reçu un doctorat honoris causa de l’Université Laurentienne, de Sudbury, en Ontario, pour son œuvre d’«écrivain et critique littéraire de réputation nationale et internationale».

D’autres renseignements dans :

http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9di_Bouraoui

http://www.hedibouraoui.com/lhomme.php

 

-------copie-2.png

 


Paris berbère nous fait entrer dans la vie d’un couple franco-algérien, Théophile Deviau et Tassadit Aït Mohand.

Frontières historiques, frontières culturelles ; l’intrigue, tissée de relations duelles, montre que les plaies de la guerre d’Algérie et de la colonisation demeurent à vif. Les différences unissent autant qu’elles séparent les êtres et les communautés.

Les vivants voudraient remonter l’Histoire et en réparer les injustices. Théo se passionne pour son ancêtre du 17e siècle, Théophile de Viau, « prince des poètes », persécuté et emprisonné. Parallèlement, Tassadit ne peut oublier l’assassinat de son père, poète et descendant du chantre berbère Aït Mohand. Elle a fait le pari de venger ce père considéré comme un traitre par les siens et traité en paria dans son pays d’adoption.

 

Paris berbère s’attarde aussi sur le sort tragique des harkis, combattants algériens pour la France, occultés de part et d’autre. Mai 68, guerre d’Algérie...

 

Dans Paris berbère, ces échos du passé sont un vibrant rappel des «Indignés» d’aujourd’hui. 

 

En commandant le livre chez :  www.livres-disques.ca
Les frais d'envoi seront moindres, tout livre commandé par cette adresse... sera expédié à moins de frais de poste.


cafe 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camus - dans littérature
commenter cet article

commentaires